Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 27 Mar - 21:09

Bouhouhouh Sad
Pauvre petit Siro tout triste - mais déterminé! Et ça c'est super. :duel:

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Mar 10 Mai - 19:40

1er sextus 1670, Altamira
Oui nous sommes déjà en sextus, mois des débuts des grandes chaleurs castillanes. Je profite de quelques minutes de pause pour continuer à écrire ce qu'on pourrait nommer mes mémoires. "Mémoires d'un ambassadeur Vestini". Ça serait joli comme titre de cet amalgame de papier annoté de mon quotidien ?
Peut importe. Nous sommes arrivés par un portail Porté de bon matin. les nausées passées nous avons été présentés à tout le monde comme si nous étions un cardinal ou autre personne de grande importance. On appeler cela la chaleur castillane. C'est plutôt plaisant, on a l'impression d'être dans un autre quelque part, sans les problèmes de Sant Andrea et tout ce qui s'y rapporte. Les maîtres d'armes sont nombreux ici, et les grand maître aussi d'ailleurs, je crois que j'en n'est jamais croisé autant. C'est impressionnant. Quand à la raison première de ma venue, Melle de Bascone, et bien je ne suis pas déçu. Mon imagination ne la voyait pas aussi petite, pas aussi mince, pas aussi grande, ou pas aussi belle, je ne sais. On se fait toujours figure de beaucoup de chose quand la grande réputation d'une personne dine avec son imagination. Toujours est-il que son hospitalité et sa chaleur humaine est égale à ce qu'on m'a dit et à sa réputation.

Certe, l'alcool ne se refuse pas, mais après ce déjeuner bien arrosé sous le soleil de castille cette petite pause avant le diner montaginois de ce soir est bien méritée. la digression est l'apanage de l'alcool et je me dois de mettre sur papier mon état premier comme les autres fois ou j'ai usé d'encre. Tout est humain ici, bienveillant et chaleureux. Vivant... On se croirait dans une autre Casigula rosa. Évidemment un seul être vous manque et le monde de décrépi un peu, mais je fais bonne figure, si ce n'est pour raison politique au moins pour ma fille qui a pris le bon chemin de la bonne humeur. Je note bien sûr qu'elle est futée et qu'elle fera probablement ce que l'on peut appeler des bêtise ou s'attirera quelques ennuis. Mais que faire, l'empêcher de vivre ? Hors de question.

J'ai même rencontrer un vendelar aimable et souriante. De l'école de Sneddig, loin de ses terres. Je m'en méfie et garde mes distance, au pire je croiserai le fer avec elle pour connaitre les faiblesses de son école. Enfin voilà pour ce début de journée, je ne sais si j'aurai la force d'écrire après le diner alors il faudra s'attendre à voir un second sextus comme début de page prochaine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Mer 11 Mai - 18:03

Damoiselle Marleen, une femme d'honneur avec qui il est bon de discuter!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 15 Mai - 20:47

2 sextus 1670
le soleil frappe durement mon visage. Ne l'avais jamais connu si violent; Mais la Castille a des ressources insoupçonnables. Hier soir après un diner à la maison Valroux la gentille Manon à tenté de me séduire. Dire combien mon cœur n'a de place que pour une personne est un ravissement. J'ai essayé de faire en sorte de resté cordiale et je lui aurait même accordé ce baiser si Luchina n'avait pas été là, juste pour lui faire plaisir et qu'elle comprenne que je ne peux, même un soir trahir cet amour. Ensuite, l'étiquette est retombée d'un cran et nous avons rejoint toutes les personnes que nous connaissions autour d'une zarabanda.
A voir ces festivités j'espère que les terres Mondavi respirerons à nouveau comme la Castille d'après guerre. Cela fait plaisir à voir. Toute cette bonne humeur et cette chaleur humaine.... J'ai abandonné le sangre del toro pour une boisson un peu plus traitresse, celle ou les fruits rebondissent sur le vin et d'autres senteurs et gout agréables pour les sens.

Bruna m'a ensuite présentée Joaquim de Aguilera; L'homme de théâtre de Castille par excellence. Cela ne m'étonne pas qu'il porte une lame Zepeda au coté, on dit que ce sont les plus acérées, comme les verbes de ses textes. Nous verrons si je le mécène après avoir vu sa pièce. Pour l'instant seule sa sympathie et sa réputation me ferait le mécéner. Deux argument de poids mais rien qui représente deux pieds sur terres; Donc point de conclusion hâtives. Comme le fait que ma chère fille ai pu trouver une personne avec qui respirer. Je ne sais si elle s'est amouraché de lui pour me tester ou pour que son esprit vagabonde loin de ses problèmes, en tout cas ce n'est pas moi qui vais l'empêcher d'aimer. Ça serait un comble.

Voilà que le matin me rappel que toute cette sangria n'a pas que le bon coté qu'elle m'a offert hier au soir. Car hier, j'ai pu expérimenter ce que les locaux appellent la Nostalgia. J'ai bu et mon esprit s'est égaré vers d'autres endroits, plus léger, une sorte de pays d'images et de sensations piochées dans le passé, ce passé pas si lointain ou Rebecca et moi-même pouvions rire librement sous la lumière de Casigula Rosa, des moments qui ne se racontent pas, des moments uniques. Chacun d'entre eux... j'ai hâte de les retrouver car la Nostalgia c'est le passé mais c'est aussi l'espoir. Alors cher Theus, ne m’oublie pas dans ta distribution de bonheur quotidien, certes j'en ai eu beaucoup jusqu'à présent et bien d'autres personnes en ont besoin tout autant que moi voire plus, mais je sais que ce don que tu offres et que je demande par l'intermédiaire de Santa Maria n'a pas de limite. Mais respirons un peu de cette senteur revigorante et testons ces huiles castillane pour le bain... ajoutons une petite recette de mon cru... étrange cela mousse... je le note pour plus tard, pour le moment, je me prépare car aujourd'hui les armes vont se croiser, les cœur et les émotions vont voler haut et si Theus le veut je serai maitre de la Pointe au Cœur à la fin de la journée. Mais pour l'instant je vais aller à l’église et ensuite....


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Lun 16 Mai - 9:12

Siro, créateur de pains moussants!http://www.lush.fr/pains-moussants.210.0.html

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Lun 16 Mai - 9:30

truc du genre ouais Smile baignoire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Lun 16 Mai - 13:26

Altamira, voyage dans le passé?

Ou plutôt, devrais-je dire, dans le présent...

Après un début assez disgrâcieux (à mes yeux!) qui consistait en cours et leçons d'escrime (le maître est excellent, malgré l'aridité de la méthode), en rencontres assez brillantes qui se sont soldées par... l'apprentissage de la claymore (je me suis découvert un bon coup de taille de derrière les fagots !).

Dame Camille et Sire Everette sont des personnes de qualité, qui ne forcent pas le respect: ils l'incarnent ! Damoiselle est aussi agréable à la conversation qu'à l'oeil, messires Juan Sebastian et Antoine sont fidèles à leur réputation, Altamira vibre ! Doux retour au pays...

Je râle, mais c'est pour la forme.

Sinon damoiselle Manon est, disons-le, entreprenante. Quel était le discours?
"Mon âme en lambeaux, mon coeur martyrisé", etc.
Sa danse était, mmh, évocatrice.
A l'heure où j'écris cela, encore une feuille à brûler, elle dort à côté de moi, aussi nue qu'un nourrisson, semble-t-il satisfaite. C'était une belle nuit, toute en sensualité et en jeux. La magie de l'instant. Quand je la regarde, si jeune et pleine de vie, je me vois au même âge. Retour dans le passé, donc.

Sinon Messire ****, auteur de théâtre sulfureux, a eu le droit d'entendre, en excellente compagnie, l'histoire que je partage avec Marie. Ma description de San Andrea a eu le don de lui donner envie d'envahir la ville, en compagnie de ****, un noble agréable et qui le mécène.
Qu'espérais-je? Si jamais il devait en faire une pièce, ce serait le plus beau cadeau que je puisse faire à la Dame. Empoisonné, avec ça. Piquant. Unique.

Pour l'instant, je laisse derrière moi le passé et j'oublie l'avenir.
Une dernière caresse, une étreinte d'adieu, voilà ce qu'il me faut. La réveiller...

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 22 Mai - 12:39

3 sextus 1670
Me voici maître d'arme de l'école de la Pointe au Cœur. C'est un grande nouvelle qui ravira ma famille et mon Prince autant qu'elle me ravi. Toujours est-il que j'irai aimé avoir un second soutien lors de ce moment. Un moment unique de ma vie qui avait commencé par ne pas aimé les rapières. Étrange non ? Me voilà Maître et je ne déteste plus ces armes, je trouve cela "stylé" comme disent les montaginois. Cette chose est fait e et il me reste 4 jours à passer en ville avant de revenir dans cet enfer Mondavi. Juste de quoi se préparer et acheter quelques livres de science en librairie. Qui aurait pensé que je trouverai quelques livres miracle pour combattre le pouvoir en place. La politique, c'est formidable, un art de vivre mais l'esprit et la passion sont au dessus de cela. J'affute mes armes et en achète pour Rebecca qui est toujours loin de moi mais qui pour une raison étrange je sais en bonne santé à cet instant.

Je viens de découvrir dans un livre du scientifique Eisenor un produit intéressant. Le phosphore.
La découverte de cet élément est attribuée à Hennig Brandt en 1669 en Eisen à partir de l'urine. Il obtint un matériau blanc qui luisait dans l'obscurité, et brûlait en produisant une lumière éclatante. L'urine ne me parait pas l'élément le plus goutu dans l'utilisation, mais la conservation du phosphore blanc se fait dans l'eau, ce qui est déjà pratique et au contact de l'air il devient (si nous résumons) du phosphore rouge. Le rouge est inflammable, le blanc quand à lui (outre l'utilisation de poison que pourrait en faire ma chère amie Bernouilli) a la faculté de briller dans la nuit (en plus du fait d'être très inflammable aussi dans certaines conditions). C'est une belle trouvaille, j'imagine qu'il y a pas mal d'utilisation à en faire.

De plus, je commence à comprendre quelques mots de vocabulaire grâce à cette pièce de théâtre numain,e que je connait et que j'ai pu achetée en castillan sur place. Mon travail d'ambassadeur va s'en trouver bien mieux avec une langue en plus à force...

Je pense chère Rebecca que vous ne vivez pas de moment facile mais, j'espère que notre intermédiaire commun vous transmettra mes pensées rapidement. Santa Maria m'a, j'ai l'impression entendue. La décence du à mon rang à voulu que ma maitre d'armes me laisse habillé dans l'arène hier, mais le défi était d'accepter d'être nu pour l'amour que je vous porte. J'aurai préféré être nu dans cet arène pour montrer à tout le monde mon engagement envers vous, mais c'est un jeu puéril vous n'en douterez pas. Et Camille qui affirme haut et fort qu'elle "n'est rien et moi Marquis" est bien plus subtile que ce qu'elle laisse paraitre au quotidien. J'imagine qu'à terme nous pourrons peut être dire que nous sommes amis elle et moi...une fois qu'elle aura brisé totalement ses préjugés sur les vodacce ....

Ma chère Luchina est un peu perdue en ce moment, faute à des alliance politique vestino-v villanova dont je ne peut être que le faible témoin. Je ne détaillerai pas ici ces problèmes que je pense, elle vous fera part le moment venu. Je ne désespère pas que vous rentriez vite et radieuse, et peut-être que cette guerre de fond me fera être là pour vous accueillir, dans tous les cas, n'oubliez pas qu'elle aussi tient à vous...

Je men vais terminer ces mots du jour sur une note plus joyeuse je vous rassure. Je vais m'essayer à un nous "jeu" : apprendre à nager. Ca ne sert à rien mais si l'eau d'un bon bain peut faire rêver ou apprendre à se détendre et bien il faut bien que j'essaye cela...

Siro,
Ambassadeur de la famille Vestini,
Maître de la Pointe au Coeur,
Billet du Prince,
Votre amour éternel.


baignoire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 22 Mai - 15:37

Citation :
Votre amour éternel.

c'est adorable! cheers

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Lun 23 Mai - 13:26

Encore une page à brûler

Au revoir, Altamira.
Nous nous retrouvâmes plein d'entrains, je vous quitte sur de bons souvenirs.

La douce Manon m'a rappelé une philosophie d'importance, qui, selon moi, tiens davantage du credo que de la pensée, ce qui ne l'empêche pas d'être très vrai: vivre l'instant.

(A tel point, emporté par cet élan, que je lui ai proposé de me grimer en confesseur pour... mmmh... enfin, vous avez deviné, je pense, ce dont il retourne.)

Vivre le présent, accepter le passé et envisager l'avenir sous le meilleur des angles: l'espoir.
Altamira m'a rappelé pourquoi nous luttons à San Andrea. Il y a de la vie chez les gens, et ce ne sont pas des péquenots arriéristes et étroits du bulbe (j'insiste !) qui nous empêcheront de vivre. Ce sera difficile, je devine qu"il y aura des larmes et des tragédies, mais c'est notre devoir d'êtres humains d'y parvenir.

En attendant, la douce Manon m'a gratifié d'un "adieu" fort émouvant et épicurien, le portail nous attend, j'ai chargé mes cadeaux au Comte et à Marie, j'ai brûlé les planches pour Sire Aguilera et... Tout va bien.

Qu'importent les cadavres qui m'attendent, ou pas, en Vodacce.

J'ai foi.

PS: le Marchezo nous a offert des duels de grande qualité pour son passage d'Ecole. Sublime, tout simplement, à son image. Je sens que s'il ne me cache pas quelque chose, un grand trouble l'habite. Je ne sais comment aborder ça avec lui, comme je l'avais promis à une certaine Stregha...

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Lun 23 Mai - 18:12

Back to cadavra! videur

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Lun 4 Juil - 20:38

4 sextus 1670

"la plume est plus forte que l'épée". Peut-être qu'une nouvelle fois cette maxime de courtisan ne sachant pas se battre a encore été vérifiée. J'ai reçu des courriers de l'île Mondavi. Un billet du Prince et ma fiancée. Elle s'éloigne, je pense qu'elle st à la dérive. C'est une version officielle que je couche sur ces pages. La version officieuse qui me fait dire que l'Esprit à toujours raison de la force brute, est plus compliquée. Le message que vous m'avez envoyée Rebecca trouble encore pas mes plans. Lesquels, je ne puis l'écrire, je ne sais pas si mes artifices et manipulations prévues changeront de forme ou pas. Vous êtes imprévisible un peu comme un piment séchés que l'on égraine en aveugle au dessus d'un plat...On ne connait le résultat qu'au fur et à mesure...
L'autre lettre venait des terres Villanova. Le billet du Prince, Lorenzo, est en train de faire une belle alliance avec ma principauté. J'ai raté le coche d'entremetteur sur cette manœuvre là. Mais au moins j'en sort vivant. Luchina ne m'aurait jamais pardonné d'orchestré ce mariage et d'ailleurs d'en être au fait avant elle. La pauvre est bouleversée.

Ici le ciel est lourd et orageux, les nuages s'écrasent les uns contre les autres. Cela ne gronde pas encore mais ça ne serait tarder. Et s'il y a de l'orage à n'en point douter je serait dans les éclairs. Ce soir je m'en vais officiellement faire un pli à Mademoiselle de Montsange. Non pour la courtiser, mais bien pour lui demander d'être mon nouveau maître d'armes. Les surprises n’arrêteront pas tant que les nuages seront là. Si nous ne pouvons ouvertement combattre le mal qui ronge cette terre, au moins je ferais en sorte qu'il ne me tue point aussi facilement. Autant dire que de me lancer dans cette école me passionne assez par ses secrets à découvrir mais aussi par ce qu'elle peut m'apporter humainement et politiquement. Ma chère Luchina s'est aussi décidé à apprendre une école d'arme, entre autre. Pour son esprit éclairé une seule chose à la fois ça serait un gâchis. Nous avons donc été voir le Cardinal della Spada Lucani. Un homme bien. Même si je n'en doutais pas il confirme ce que j'en pensais. Il m'a ouvert des portes et je lui rendrai au centuple si je peux...

En attendant j'ai aussi réussi a démasquer un sombre individu. Mais avant d'en dire plus, je dois l'utiliser un peu...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 31 Juil - 17:39

Mise au point : des questions avant la reprise ?

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 31 Juil - 18:03

pour moi c'est ok, je pense que j'ai tout en tête ou aurait tout en tête au moment de la partie;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 7 Aoû - 19:49

5 sextus 1670
Aujourd'hui j'ai eu une invitation. La réunion était intéressante. Je ne peux en dire plus. Mes échanges avec Marie de Charousse sont presque devenus un jeu. Même si je subodore qu'elle ne m'apprécie que peu. Ce n'est point grave. Luchina est venue aussi, et s'est amusée à révéler à cette Marie les sentiments de Jaime. Plein de bonnes intentions. Un geste que j'aime beaucoup, même si je me demande si Luchina ne le fait pas par provocation pour cette montaginoise dangereuse. Elle est encore blessée de ce courrier et la situation de Lorenzo. Je ne pensais pas bien entendu que cela passe en si peux de temps mais c'est difficile de ne pas pouvoir faire grand chose. Alors je l'embarque dans les méandres de la politique. Nous réfléchissons et mettons des choses en place sur le long terme. Un de mes plan est en train de totalement tomber à l'eau. Un médecin et une courtisane sont arrivés de bon matin. Elle est envoyée par mon père pour que je cautionne son déplacement à Sousdal. Elle est compétente et sympathique. Mais je ne peux agir trop rapidement, au moins par égard aux apparences. Quand à ce docteur, il est neutre. Falisci si l'on peut le préciser autrement. Il est recommandé par la Marchesa de Murano et le Cardinal son cousin. Alors il va rester quelques temps. De plus, Luchina l'apprécie je crois. il va lui inculquer quelques savoir qui lui feront plaisir. Je crois qu'un nuage est passé. Le vent souffle et les gros morceaux de coton du ciel se mettent petit à petit en mouvement. Là cela va vraiment devenir intéressant. Et après Altamira nous pourrons de nouveau souffler en nous rendant au mariage de mon prince ou nous sommes conviés. J'espère que Rebecca vous pourrez venir... Vous ne savez pas à quel point vous me manquez. Vous, votre être, vos idées, nos discussion....
Allons, ne nous laissons pas gagner par plus de lassitude que nécessaire. Je me dois de faire bonne figure auprès de nos invités, et je me replonge dans me slivres et expérience sur les sciences de la nature.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 7 Aoû - 20:16

Citation :
Un de mes plan est en train de totalement tomber à l'eau.

J'ai fait quelque chose de mal ?

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 7 Aoû - 20:17

nan ajustement par rapports aux derniers événement. Mon plan "dead or alive" n'a pour le moment plus lieu d'être Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 7 Aoû - 20:19

Certes!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 14 Aoû - 20:38

Bon, en attendant vos résumés et le prochain scénario (mes titres sont dans le post ad hoc)... Il y aura un interlude vendredi soir pour Jaime (et un PNJ interprété par Fab, Gemmo di Larini probablement).... Mais avant cela, je voudrai mettre quelques éléments au point...

Fab me demandait s'il était possible d'utiliser des dés d'héroïsme pour annuler l'arcane d'un PNJ quand on n'a pas l'atout Psychologue.
J'en profite pour récapituler l'utilisation et contre-utilisation des arcanes.

Les Héros
Les Vertus: vous pouvez dépenser 1DH( 2DH parfois) pour activer une vertu, au MJ de s'arranger dans les cas les plus étranges (béni des dieux) pour la faire fonctionner. Une Vertu NE PEUT PAS être annulée par un D.
Les Travers : le MJ dépense un D pour activer votre travers, vous obligeant à l'interpréter. Vous pouvez annuler l'action en dépensant un DH.

Les Vilains
Les Travers : le joueur dépense un DH pour activer le travers du vilain, obligeant le MJ à l'interpréter. Le MJ NE PEUT PAS contrer cette action avec un D.
Les Dons : le MJ dépense 1 D pour activer un Don. Un DonNE PEUT PAS être contré.

Amical (2DH)
Vous vous faites facilement des amis, la plupart des gens que vosu croisez apprécient votre personnalité chaleureuse. Activer cette vertu permet de bénéficier d'une Relation qui apparaît pendant la scène en cours.
Au MJ de déterminer la valeur de la Relation et si elle est ou non connue du perso (d'où l'importance de la réputation).

Psychologue (1DH)
Vous êtes capable de cerner la nature des gens, leurs qualités comme leurs faiblesses. Un DH permet de déterminer quel arcane gouverne la vie d'un autre personnage. S'il s'agit du Don d'un vilain, vous pouvez dépenser un DH POUR EN CONTRER l'activation.

Dévoué
Vous êtes incapable d'abandonner un ami, même pour aller chercher de l'aide. Le MJ peut activer ce travers pour vous empêcher de quitter un camarade blessé ou vous forcer à retourner vers lui, ou encore à demeurer loyal à votre employeur.

Hédoniste
Vous aimez sortir,prendre du bon temps, boire, manger, etc. Du coup, le MJ peut activer votre travers pour vous forcer à relâcher votre vigilance et profiter de l'occasion pour vous amuser.

Moralité : les Vertus, c'est bien, mangez-en!




_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com


Dernière édition par pandore le Dim 14 Aoû - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 14 Aoû - 20:43

oki c'est bien cette petite "refresh" ! Smile
C'est l'avantage des jeux comme ça , il y a tellement de truc qu'il faut relire de temps à autres pour se remettre sur les rails. Faut que je revois aussi un ou deux détails sur Fireborn study

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 14 Aoû - 20:47

Petit mot d'Antonien de La Cour

"Ah enfin me voilà intégré dans cette belle communauté de mon pays. Si bien que le Duc Deneuve de Surly m'a emmené à une réunion secrète. Nous voici sur une plage qui pourrait être assez romantique pour y amener une demoiselle au claire de lune. Un vieux galion, une plage, une assemblée hétéroclite.... Le sujet principal est de faire tomber la tyrannie locale qui s'en prend au vodacce mais aussi aux montaginois... pas de problème je suis votre homme. L'assemblée n'est pas démunie de beau visages et de sourire intéressants Smile



Mais concentrons nous car nous avons une mission de la plus haute importance menée par Don Jaime de... désolé nom à la castillane trop long. En tout cas le protégé du Comte de Guadalmedina. ALors haut les Coeurs !!!
Au passage j'obtiens un déjeuner pour évaluer un bijoux de la dite souriante. AU grand désespoir de Don Jaime. Je sens que ça va être intéeressant de vivre ici. Nous nous retouvons deux jour splus tard au pavillon de chasse du Comte et le Don et ses six hommes d'armes sont déjà peut à même d'employer le sourire. Remarquez, le Comte de Soissac non plus. Un homme triste....
Nous voyageons quelques temps vers le nord pour intercepter cette guillotine, et passons un peu de temps à organiser le guet apens. Don Jaime n'est semble t-il pas homme a prendre des décisions pour tout le monde. Par manque d'habitude je suppose, il prend avis auprès de tout l e monde. Nous trouvons des idées et nous fomentons un plan. De quoi les attirer sur notre terrain pour agire. Mais entre deux près d'un feu de camps, Don Jaime se dévoile un peu plus. Arguant une discussion franche, nous passons de "avez-vous déjà manger du Trestefort ? à pas mal de jalousie car j'ai déjeuner avec la dame de son cœur. Superbe !!! un rival. Ou pas. Il à l'air de baisser les bras. Peut-être que la dame est trop exigeante, ou qu'"il n'as pas le courage pour ce genre de jeu. En tout cas, il s'agace vite, me raconte des morceaux de sa vie difficile allant de combattre une créature de Légion avec sa sorcellerie, son enfance malheureuse, son sang Castillus, un plein de chose étranges et naïve sur le fait qu'il peut être l'ami de ce Prince sanguinaire Villanova. C'est homme aime le risque mais de loin. Il me dit que c'est son ami mais qu'il ne faut pas le dire.... En tout cas la politique n'est pas sa tasse de thé, étrange pour un Don. Il m'en parle comme un "faire avec" que je qualifie de fardeau mais là il s'emporte. Étrange le feu grondant castillan d'un homme pas très grand... Par la taille tout du moins. En tout cas, je pense que cela peut faire un rival intéressant si je m'intéresse de plus près à Marie de Charousse. Pardon, Mademoiselle Marie de Charousse. cheers
Le futur nous le dira, pour le moment mon plan pour me placer correctement auprès des grand de ce monde pour les rejoindre, prend doucement forme. L'avenir me parait donc radieux... au détail près de la mort du Comte de Soissac, tué fourbement dans le dos. Ce qui amène la question de savoir si je dois relater une mort héroïque ou triste à la dame que je pense être le dame de son cœur... Mademoiselle de Montsange...
En atteandant je vais m'installer vraiment à Sant Andrea au moins quelques temps. N'en déplaise à Don Jaime.
baignoire

_________________


Dernière édition par fablyrr le Dim 14 Aoû - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Dim 14 Aoû - 21:28

fablyrr a écrit:
oki c'est bien cette petite "refresh" !
C'est l'avantage des jeux comme ça , il y a tellement de truc qu'il faut relire de temps à autres pour se remettre sur les rails. Faut que je revois aussi un ou deux détails sur Fireborn

La suite...

Jaime et Antonien : votre voyage a pris 10 jours.
Il reste en gros 8 jours avant la fin du mois.

J'imagine que vous aurez chacun des choses "privées" à faire. Mais de ce que j'ai noté et qui est dicible :

Antonien : va remettre le corps et les armes de Christian à Angélique et compte livrer les armes au pavillon de chasse.
Jaime : veut écrire à Marie. Entre deux, aura reçu de la part de Tllui l'assurance que 200 senators ont été remis au vieux saltimbanque et au gamin (le vieux toussait beaucoup, y avait le gosse et leur chien pouilleux qui en menaient pas large, dixit tullio) et une bague à 500 senators

(bague ancienne type "toi et moi")

Benzidi et Siro : j'attends vos idées, faits et gestes sur 18 jours, donc.

Concernant vos personnages toujours
J'aimerai d'ici le prochain scénario avoir un point technique :
- combien de XP avez-vous ?
- combien de senators avez vous ?
- Vos épées de Damoclès : êtes-vous à l'aise avec ? Voulez vos en changer, les modifier, etc. ?

Rappel pour votre Épée commune (Siro et Jaime) : Romance
Après des mois de cour romanesque, des dizaines de poèmes et d'innombrables promenades au clair de lune (dans les cas de Fin amor, décrit chez les Rose&Croix ou les Avaloniens...), vous avez réussi à gagner l'affection d'une séduisante jouvencelle ou d'un beau jouvenceau. Ou du moins c'est ce que vous croyez... Entretenir la flamme demande beaucoup d'efforts, et si vous ne l'entretenez pas, cette flamme mourra. Négliger votre amour pourrait vous coûter cette Epée et cvous en valoir une autre (amour perdu). Cette Epée de Damoclès ... implique également que vous protégiez votre aimée des manigances de vos rivaux, que vous lui veniez en aide... et que vous teniez la distance. Le nombre de PP investis dans cette Epée détermine la fréquence des appels à l'aide, les exigences de l'être aimé et le nombre de rivaux.

Pour les autres épées : il faut me les rappeler le cas échéant. Je vous invite (et je ferai de même de mon côté avec Anis, d'ailleurs) à BIEN RELIRE les tenants et aboutissants de vos Epées, car c'est aussi avec elles que je CONSTRUIS les PNJS et les histoires.

Vous arrivez, en tous cas avec Jaime et Siro, à un tournant de l'histoire de vos PJS. Je pense que c'est l'occasion de faire un point et de déterminer quels sont vos objectifs à long terme, vos ambitions, vos plans, etc.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Lun 15 Aoû - 13:04

Niveau pognon, xp, et Epées de Damoclès :

Pour Antonien

Spoiler:
 


Pour Siro

Spoiler:
 
POur info un pdf regroupant toutes + des nouvelles inventées par le SDEn se trouve ici : http://www.sden.org/IMG/pdf/Epees_de_Damocles.pdf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Lun 15 Aoû - 13:26

Pour info : certaines de ces épées sont de nous.... Croyance indémontable, caprice, etc.

Sinon, OK, bien noté.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   Lun 15 Aoû - 14:04

Citation :
En attendant je vais m'installer vraiment à Sant Andrea au moins quelques temps. N'en déplaise à Don Jaime.

Un bon début en tous cas!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quartus 1670 : Sant'Andrea, nouveau départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» le Club du Nouveau Départ
» Une lettre, une envie..un nouveau départ?
» Un nouveau départ pour le RP?
» Warhammer V8 à la Case Départ
» Ville 7 - départ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Médiéval - Fantastique :: Les Secrets de la 7e Mer-
Sauter vers: