Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Samba, flics et nécromants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Lun 14 Mar - 12:14

lol!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Mar 15 Mar - 14:54

La bombe qui manquait à Nécropolice!


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Mar 15 Mar - 15:50

ok je le stock Smile
je verrai quoi en fiare Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Dim 27 Mar - 20:53

Tirée du... bureau à 4h du matin pour une prise de drogue sur cargo, avec fusillade, core et tutti quanti. affraid Génail, on s'est retrouvés là-bas avec Joao, pour constater qu'il y avait une bonne dose de "francs-tireurs" selon les termes de l'adjoint du proc. En gros des échanges de coups de feu en pleine nuit, que du bonheur (et je pensais à mes dossiers en cours...)
En charge du machin : le lieutenant Carlos. Un sale type macho et psychorigide certainement, qui à première vue de casquette, se contentait d'être odieux.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Dim 27 Mar - 21:11

Lieutenant Calros - Police civile Smile


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Dim 27 Mar - 21:27

Sans vouloir faire du délit de faciès, avec lui on se dit qu'il était du "bon" côté de la barrière quand il y avait la dictature... Bref, sale con jusqu'au bout, il voulait l'affaire sous prétexte que des hommes à lui étaient morts, mais surtout pour avoir un truc à gérer probablement pour sa carrière. Voilà, alors rien que pour l'emmerder et parce que c'est un sale type, j'ai dit à l'adjoint du procureur qu'on prenait l'affaire.
Entre deux : Joao a voulu qu'on y aille, et qu'on arrête/ sauve des gens. Bon. Glups. Et puis sur le terrain - mot que je hais, mais du fond du coeur - un type du CORE tombe, mort, devant nous. Instinctivement, j'ai "emprunté" ses compétences. Un simple baiser sur ses lèvres. Après, fusil d'assaut au poing sous le regard estomaqué de mon équipier, je me suis sentie un peu plus alerte. Une minute plus tard, un crétin nous visait, j'esquive, je riposte d'une balle... Là, re-glups. Les réflexes vont trop vite. Je hais décidément ce p... de terrain. Après avoir fait un bref tour des lieux, on descend dans les cabines, Joao récupère rapidement un journal de bord ou un truc du genre, puis on arrive dans la soute/ cale/ chose où il y a les containers et plusieurs kilos d'opium, avec une scène joliment massacrée par les flics de la police civile. Voilà. Alors on s'est réparti les tâches : Joao à la capitainerie, moi sur place. J'ai retrouvé un GPS, des vidéo pourries et un n° de tel d'une prostituée, Maira, sur Copacabana. Quelque temps et 2 portés disparus plus tard (mon "tir" étant heureusement juste blessé) on trouve que le cargo (thai, afgan) livrait régulièrement Mingo trans. Je vais là bas perquisitionner avec José et Léonardo pendant que Joao va voir Maira. Sur place avprès perquisition : le container est pris en charge, sans être ouvert direction Sao Polo via chemin de fer pour être livré à une centrale de jouets et dispatché. dans les clients de Mingo trans : Berkei sushi, l'enquête de Maoki. Hop.
- prévenir donc la police fédérale des chemins de fer et celle des douanes. Ma copine Luis est censée me trouver des interprètes.
Pour l'affaire Chaldo : demande de suivi du dossier de l'agence Cribella via la police des mœurs, madame ayant le même avocat que Chaldo (j'aurai leur peau), j'ai aussi demandé qu'on étudie les cas de jurisprudence avant procès et négociation. L'analyse de sang : en cours.
Affaire Costa : plus concret, puisque le portable, on l'a retrouvé, que ça m'a permis de prendre une zolie photo de Costa et de sa copine dealeuse - et qu'on a retrouvé le corps d'Alfonso : une balle entre les deux yeux et victime de déchirures musculaires qui ressemblent étonnamment à des trucs de nécromants. la femme d'Alfonso fait partie de l'équipe de Ferrera, il y a des chances pour qu'on ait l'analyse ballistique rapidement.
J'aime pas le terrain, n'empêche. Enfin, pas avec des flingues et des fous qui tirent partout. Et Joao et moi avons eu notre première algarade : il aime le foot, pas moi. Je lui ai dit.


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Dim 27 Mar - 21:55

Smile vous vous en sortez pas mal pour le moment. POur des gens "pas de terrain" Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Dim 27 Mar - 22:09

n'empêche. Le foot et la samba, c'est le mal.
Et sinon, j'adore décidément les histoires de générique, c'est une super idée!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Mer 11 Mai - 18:20

Après avoir brièvement interroger la femme d'Alfonso, retour au bercail. Mise en place de diverses "pistes à suivre". Fin de journée passée dans les papiers et les dossiers. Le soir : j’apprends que Joaquim Almoda, mon patient, est à l’hôpital. Impossible de le voir, je dois attendre le lendemain, sept heures. Pause telenovela. Debout à l'aube, je fonce sur place : son médecin, dr. Teressa, me reçoit : Joaquim a arrêté de pendre ses médicaments, un appel au secours. Et moi qui me disais, s'il n'appelle pas c'est que tout va bien. Suite catastrophique de Haloa dans ses grands jours : cassé la figure, cassé le vélo, cambouis partout. Monté dans la voiture d'un des 4 lieutenants (Marioni, je crois), puis au boulot. Là : rebelote, catastrophe version papiers apr terre... RDV en fin d'aprem avec les étudiants pour Cérès, point mort pour le moment pour les pistes diverses lancées, le coup de fil mystérieux (Pera, frère de la prostituée qu'est allé voir Joao) ne l'est plus... Et avant de pouvoir lancer une enquête financière sur un gros plein de soupe de Gereis, je dois aller faire le pied de grue du côté de chez Costa. Résultat : je pars à Gereis dans deux jours, lui est complètement perturbé mais a des billets d'avion.
Et ce soir, j'avais oublié : concerto de Villa-Lobos avec maman.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Lun 16 Mai - 10:34

Fin de journée : rencontre avec les trois étudiants en droit : Eider (5ème année), le premier de la classe, Natalie (2ème année) la rebelle brillante et Valdesi (3ème année) qui ne sait pas pourquoi il est là. Leur mission; répertorier les cas de jurisprudence et la manière dotn on "casse" les témoins.
Soirée concert classique (Villa-Lobos, of course) avec maman. Elle vie sa vie, papa la sienne et s'inquiète de me savoir toujours célibataire. R.A.S.
Lendemain : découverte par Joao du cadavre de Maira pera. Egorgée. Je vais prévenir son frère, essayer de lui soutirer des infos - j'apprnds juste que c'est bien Chaldo qui lui a demandé de passer un coup de fil. Et m'engage dans un jeu de "on joue au plus con". Pourquoi pas ?
L'affaire du cargo a déclenché un début de guerre des cartels entre Sao Polo et Rio (mafia chinoise et CV). C'est ce que nous a dit Maoki, et la mafia élimine peu à peu les témoins (d'où Maira). Après bref épluchage d'équipage dead, j'ai eu les noms et identités des fugitifs, et un mandat (avis de recherche). Joao parti à l’hôpital n'a pu empêcher le 3ème de mourir, mais en a eu un - un peu trop brutalement apparemment, le pauvre est dans le coma. Son copain, lui, s'est fait exécuter.
Affaire Costa : serait-il possédé ?

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Lun 6 Juin - 13:31

Pour un début...

... je suis pas mal gâté.

Les affaires autour de Chaldo commencent sérieusement à sentir... La mort. Rien que le décés de la jeune prostituée, soeur de la personne qui est responsable du coup de fil "miracle" autour du cargo Kono, ça m'a pas mal secoué. Je veux dire... Quelque part, je me sens en partie responsable.
Qui sait, si je n'avais pas enquêté et interrogé, elle serait peut-être en vie.

Ensuite Costa. Aaaah, Costa. Nous allons partir dans le nord, avec ma coéquipière. Ca retarde mon "retour" aux Favelas, mais je compte bien y aller, histoire de "prendre le pouls" sur place. Sait-on jamais !
Ma théorie sur ses tatouages a l'air de faire mouche du côté de ma coéquipière; et s'il était possédé, si ses crises de colère venaient de là, de son incapacité à sortir d'un engrenage de folie ? J'espère que nous aurons le fin mot de cette sombre histoire.

Et puis il y a l'hôpital, ma première course poursuite.
Mon aide d'outretombe qui a manqué (et ce n'est pas certain qu'il survive !) de tuer un des asiatiques probablement responsables du meurtre de la petite prostituée... Quelle démence, cette après-midi ! A courrir après des types obscurs, au milieu de la cohue.
Pour un peu mes prières aux défunts se sont perdues dans les cris et la bosuculade - tant mieux.

Manque plus que ces erreurs informatiques, les pages d'ouverture Internet sur des sites... euh... cochons, avec le volume à fond. Et deux nouveaux qui débarquent (un samedi ?) quand ma collègue me lance "tu fais ce que tu veux sur le Net, t'es un grand garçon".

La classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Lun 6 Juin - 13:50

oui ca sera tout aussi intéressant la suite Smile , j'espère rodeo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Lun 6 Juin - 14:17

Mon résumé a "zappé" pas mal de détails, mais je les garde en tête, promis.
Question d'intérêt, je n'ai aucune inquiétude (quand c'est bon, ça dure, j'ai l'habitude de ça Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Sam 18 Juin - 20:43

Dans les épisodes précédents :

… Joao décide de se préparer une planque dans la favela de Rocinha après avoir revu une vieille connaissance.

…Heloa après avoir envoyé un fantôme dans la chambre de Costa fait quelques découvertes et décide de le filer jusque dans l’Etant de Gerais à Almenara.

…deux nouveaux agents arrivent au Casino. Antonio Suares, peut bavard lors de la rencontre est présenté comme un ancien du CORE. Marcio Rodrigues lui, a l’air plus affable et est un ancien psy de la Police Civile. Apparemment content de croiser une personne de son métier.

… Pendant ce temps là les agents continuent leurs enquêtes : Magali la prostitué est retrouvée morte assassinée, le thaïlandais du cargo Kono qui est dans le coma à un sursaut avant que l’alarme de déclenche dans l’hôpital et qu’une course poursuite entre un agresseur et Joao se termine dans le sang. Le dernier survivant de l’attaque de l’hôpital oscille entre la vie et la mort.

… au bureau l’appel anonyme est tracé jusqu’au pénitencier Lemos de Brioto ou le frère de la prostitué se retrouve au cœur d’un début de guerre des gangs entre les asiatiques et le brésiliens locaux. Heloa ira au cœur de la prison pour user de menaces afin d’obtenir des réponses.

…dans l’enquête Costa ou on a demandé aux agents de ne pas l’appréhender sans preuve afin d’établir un lien entre une trafiquante d’armes et lui, le corps de l’agent Affonso est identifié par son épouse à la morgue. Exécuté mais aussi porteur de plusieurs déchirure musculaires.

…parallèlement à cela le quotidien des agents s’accompagne de faits personnels : l’ordinateur portable de Joao réagit étrangement à l’allumage faisant apparaitre en pleine page et avec le son au maximum des pages d’un site pornographique. Heloa elle essaye de gérer le point de vu familiale sur son travail à travers une soirée concert.

_________________


Dernière édition par fablyrr le Lun 20 Juin - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Lun 20 Juin - 12:41

Départ pour Gérais, trois communicatiosn téléphoniques : la mauvaise nouvelle, le Thaï est mort ; la bonne nouvelle, mon patient est sorti du coma ; la nouvelle dont je me serai passée : mon petit frère squatte à l'accueil de la section. Il veut passer une journée dans le service : je lui donne RDV quelques jours plus tard, à 7H du matin. On va s'amuser...
Joao, dans l'avion, se trouve à côté de Costa. Sitôt sortis, on le suit au parking : je note sa voiture et sa plaque, Joao loue une voiture. Après quelques détours et un début de vraie conversation avec mon équipier (sur les films X, les sextoys, l'amour et les vélos 'appartement), nous trouvons la voiture, dans la villa de l'adjoint au maire. Là, petite exploration fantomatique : il est au bord de la piscine avec le gros politicien, sans garde du corps... Je recadre sur l'ouie : ces messieurs font dans le trafic d'armes, attendent des "camions", évoquent des lance-missiles et "elle" qui est donc Salmoa alias Sardine. Le temps de trouver une chambre d'hôtes avec patronne bavarde (du coup, ça nous a permis de prendre la température le lendemain, la dame a la trouille de l'adjoint) et de faire une demande de misesur écoutes du Gros et de la Sardine, avec en plus des antdrones pour le premier, c'était le soir - passé dans une boite de nuit (savoir ce que faisait Costa, rien à part casser la gueule à de pauvres garagistes... de l'entourage de l'adjoint, un type bien louche encore, à surveiller) et le lendemain, Klotz se pointe avec le amtériel (photo et drones)... et nous voilà partis avec el mode d'emploi en têtes pour la villa du Gros.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   Lun 20 Juin - 19:58

ca va quand même... il y a eu des sardines moins sexy dans l'univers Wink

La sardine

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Samba, flics et nécromants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Samba, flics et nécromants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Music "Ico- You were there" De Mushroom Samba
» [Rch] Samba de amigo.
» [EST] samba de amigo DC fr
» [RECH] Samba de amigo Dreamcast Complet
» [VDS]Samba de Amigo Dream jap(manque tapis)baisse de prix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Contemporain- Fantastique :: Necropolice-
Sauter vers: