Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les chemins de la liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Les chemins de la liberté   Lun 9 Juil - 11:01

- Quel est son nom ?
- Quel âge a-t-il ?
- D’où vient-il (lieu de vie, clan, tribu, etc.)?
- Quelle est son apparence physique ? Son style vestimentaire ?
- Quels sont ses rapports avec sa tribu ?
- De quoi vit-il ?
- Quels sont ses principaux défauts et qualités ?
- A-t-il un ou des tics particuliers ?
- Quels sont ses principaux goûts et dégoûts ?
- A-t-il une réputation ou un surnom ?
- Comment et pourquoi a-t-il quitté sa tribu ?
- Quel est son but dans l’existence ?

Il faudrait répondre rapidement à ce questionnaire, et relire ce qui est lié à vos tribus. Lace, je te passerai des liens vers les tatoos inuits.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 16 Juil - 17:54

Le cycle des cendres, par Ijiraq, aua du clan Tununiq

La mère de mon père, Bena, racontait que, juste avant les premiers tremblements de terre, les nôtres étaient devenus aveugles et sourds aux mises en garde des esprits. Elle disait que les animaux, eux, avaient compris et que plusieurs familles, dont la sienne, avertis par les léopards des mers, commençaient à se préparer au pire.. Je me souviens de ses mots, de ses mots éraillés alors qu'elle murmurait à voix basse : Babis s'est creusée, fissurée, et de ses plaies s'échappait le flot noir et glacé de la mer. Babis a été mutilée, et ses morceaux, en sombrant, ont emporté maintes richesses et maintes vies. Puis, un nuage fuligineux a obscurci le ciel et c'est à cet instant que j'ai senti mon corps se déchirer comme pour une naissance, sauf que n'était pas un enfant d'homme que j'expulsai de mon ventre, mais une force qui m'était arrachée. J'avais l'impression que toutes les blessures de Babis trouvaient écho en mon corps. Puis j'ai perdu connaissance. Quand je me suis réveillée, j'étais vide, impuissante et tout autour de moi il n'y avait que des visages tristes et des cendres.
Elle expliquait ensuite que le clan avait décidé de rester quand les léopards des mers s'étaient rassemblés sur la glace, alors que les plus importants auas du clan s'étaient réunis. Les esprits étaient partis, mais ce n'était pas une raison pour abandonner Babis et nos frères. Elle disait aussi que plusieurs pisteurs avaient été envoyés sur le territoire, à la rencontre des autres clans. L'un d'eux, parti vers Istat, était mort une semaine après son retour. Sa peau était bleue comme celle des noyés et ses prunelles, d'un gris malsain. Nul ne sait ce qu'il a vu, là-bas mais on dit que les Tuurngait l'ont maudit...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 16 Juil - 20:43

Le legs , par Ossian, mercenaire du clan de l'ours

Je compte près de trente-cinq hivers, et durant toutes ces années j'ai fièrement conservé ce poignard taillé dans une griffe d'ours. Vous pourrez le trouver barbare, grossier - après tout, les nôtres forgent le métal à présent - mais croyez-moi, celui-ci m'a protégé de maints ennemis. Et je compte bien, le moment venu, le léguer à mon apprentie que voici. ce poignard, voyez-vous, je le tiens de mon propre maître d'armes... Ao, du Grand Clan de l'Ours des cavernes. Un Neandar, oui. Quand les deux lunes ont disparu, quand les esprits se sont vengés, le village où vivaient mon père et ma mère a été détruit, percuté par un gigantesque bloc de glace puis englouti par les flots. Ao était un jeune esclave. Par sa ruse et son courage, il leur a sauvé la vie. Puis les Druid de notre tribu ont eu la sagesse de libérer les esclaves : ils ont pu devenir réellement amis. le temps a passé. Ao est retourné parmi les siens. Mes parents se sont unis, puis il y a eu quelques années après ma naissance cette terrible tempête qui a tout emporté. Mes parents sont morts. Ao est revenu. Il était étrange, c'est vrai. J'ai aperçu plusieurs fois un étrange halo autour de lui. La forme d'un énorme ours. Et il m'a appris tout ce que je sais...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 16 Juil - 21:11

j'aime beaucoup ces deux textes Smile cheers cheers cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 16 Juil - 21:21


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mar 17 Juil - 17:20

Les esclaves, par Roxena, esclavagiste d'Aorse

Tu as beau jeu de me traiter de monstre! Je suis une esclavagiste, c'est vrai mais je n'en respecte pas plus la valeur de la vie que toi! Combien de femmes et d'hommes sont morts sous ton commandement ? Combien de vies sacrifiées... Au nom de quoi ? de l'honneur de ton clan ? Ceux que je transporte dans ce convoi ne mourront pas de faim ni de mauvais traitements : ils seront vendus à des particuliers, ou utilisés par Saragour, mon roi, pour construire une nouvelle cité. Tu ne crois pas qu'il y a mieux à faire que prendre des vies et détruire, Neandar ? Le monde que nous avons connu a disparu sous les cendres et les eaux. Il est temps d'aller de l'avant et ce n'est pas avec des cadavres que l'on bâtit l'avenir. Regarde ce Lopar aux yeux farouches : j'en tirerai plusieurs pièces d'ambre, assurément ; et ce stepniak, ce voleur de chevaux... je l'échangerai contre de la nourriture et des biens. Avec le maître approprié, il fera un excellent dresseur. Mais toi, Neandar, toi qui es le seul survivant de cette unité, dis-moi quelle valeur tu accordais à ces guerriers qui sont morts pour toi ?
Et maintenant, Neandar, mets les mains devant toi, que je puisse lier tes poignets. Ne m'oblige pas à t'assommer ou à demander à l'un de ces mercenaires de le faire.


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mar 17 Juil - 20:09

Les Chemins de la liberté - oui, c'est le nom de la camapgne - devraient vous mener du nord du royaume d'Aorse jusqu'en territoire Keltar. je n'exclus évidemment pas des passages par le sud des terres Neandar.
et pour finir avec le questionnaire, j'aimerai que vous me décriviez un bon et un mauvais souvenir, cela peut être lié à une personne, une situation, une réalisation, ce que vous voulez.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 18 Juil - 9:11

Réponse à cette ultime demande le plus tôt possible.
Ces textes sont de purs bijoux d'ambiance. :bavmax:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 18 Juil - 9:56

merci!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 1 Aoû - 16:42

Le chant des baleines, par Anja, conteuse du clan du Phoque




yuyiii yuyii
bleue et grise
yuyii yuyii
infiniment sage

Les baleines nous avaient avertis. Leurs chants, nous n'avons pas su les écouter. Nous n'avons su que prier, en restant sourds et aveugles aux réponses qu'elles nous donnaient. Yuyii, yuyii! Écoutez nos conseils! Yuyii! Yuyii! Ouvrez vos coeurs et vos esprits! Mais non : les noaidi préféraient le son de leur voix aux sages paroles des reines des océans, les chasseurs et les pêcheurs se laissaient entraîner par les pulsions de leur ego et les artisans, les yeux fixés sur leur ouvrage, étaient trop occupés pour ouvrir leurs sens au monde. Même quand celui-ci a commencé à se fissurer. Ma mère et la mère de ma mère ont vu Babis se désagréger sous leurs yeux, et un troupeau de renne périr, englouti par les flots noirs et déchaînés. Un vieillard du clan du chien m'a raconté que des bêtes, prises de piblokto, se sont jetées sur les hommes et les ont dévorés. Un cornac du clan du Mammouth m'a confié que lorsque les esprits étaient partis, les mammouths s'étaient mis à pleurer.
Yuyii, yuyii! Aujourd'hui, chaque fois que j'entends ces chants tristes et beaux, j'ai les larmes aux yeux. Car je comprends qu'ils expriment la mémoire de ce qui a été et de ce qui n'est plus, des amis disparus, des regrets, des morts, qu'ils apportent l'espoir aussi. L'espoir de temps nouveaux, de découvertes, de nouveaux chemins et de nouvelles amitiés.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 1 Aoû - 17:10

j'arrive pas à savoir si c'est mon préféré mais il est super ! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Jeu 2 Aoû - 14:19

Je... C'est... Par mes ancêtres... Sans exagérer, je le lis en écoutant du Tool et j'en frémis.
Beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Dim 5 Aoû - 19:09

ce n'est déjà pas très sympathique de se faire trahir par un marchand,mais de là à passer sa vie dans un camp d'esclaves : hors de question. Sur place j'ai rencontré Ael, fils du chef du clan du Cheval. Un type bien un peu bavard mais honnête... et Keltar. Ce qui est rare de nos jours sur les routes de Ter. Nous subissons comme nous le pouvons les affres de la vie d'esclave. Lui se concentre sur les fesses, pardon le cœur de Shamira notre tortionnaire et moi réfléchi à mettre en place une évasion. Ça aurait presque pu être facile de partir seul. Un garde en moins je lui pique sa lame et son arc et je me trace n chemin jusqu'à la sortie. Mais il y a Ael et ... les autres. Alors je ne peux pas les laisser comme ça alors que moi je partirai faire la fête.
Donc il faut penser plus grand comme plan d'évasion. Mais entre deux on est un peu obligé de se défendre de se battre contre ce gros navet de Jaran qui n'aspire qu'a faire voir ses muscles pour aller combattre dans l'arène du coin et évidemment Njall-le-fourbe. Pléonasme vu que c'est un Wicingar mais bon. Un peu de sang plus tard on a aussi croisé un Umiakar. Celui-ci c'est un peu comme une toute petite crevette grise. Déjà que je pensais qu'ils ne mangeaient pas beaucoup dans leur tribu mais alors là, lui on lui a coupé les muscles et la croissance. Le pauvre. Je ne sais pas pourquoi je l'aime bien.
Il a un petit coté ... moi. Au premier abord il n'aspire pas confiance. Aucun rapport avec sa tribu, mais je ne sais pas il ne fait pas ... bref. Mais il me ressemble un peu d'un autre coté. Ce que je soupçonnais en fait. Il est comme moi. Les esprit ne l'ont pas laissé tombé et d'ailleurs ils nous ont mis sur la même route alors.... je ne peux pas le laisser en plan tout de même. Néanmoins, dans mon grand stratagème il y a un couac. Jaran m'a chauffé les oreilles, on s'est battu et on a gagné un aller simple pour son bonheur le plus intense : les arènes. AU joie... bon on verra sur place comment s'en sortir alors. Mon grand père disait, que si on père l'espoir on perd tout. C'est un petit peu comme si Osin n'avait pas été à un contre cent les Wicingar pour reprendre nos terres. On ne va pas se laisser piétiner, on est Keltar bordel !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Dim 5 Aoû - 21:13

Et les keltar, c'est cool dans une arène!!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Dim 5 Aoû - 21:24

ouais bah onn'est pas des steak nonplus Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 6 Aoû - 14:31

Anoki, esclave

Voilà où nous en sommes: la puanteur, les corps. La vie qui s'écoule des plaies. Putréfaction.
La jeune fille enceinte mourra bientôt, le vieux soigneur Néandar, Joar, n'y pourra rien.

Je n'avais jamais connu cela: un tel manque de respect, un sacrilège pareil. Non content de brader l'existence, de monneyer le souffle, ces monstres entassent les dépouilles et nous les font piller, à la recherche de tout et rien. J'avais connu la banquise, les joies. L'exil. Et me voilà l'ombre de ce que je fus. A traîner les pieds entre les carcasses de celles et ceux que je connaisais hier.

Alors oui, Inka et moi comptions nous évader. Je lui promets de dessiner sur sa peau un lièvre blanc, son totem. Avec l'aide de Tiko. Et du chasseur Quyar. Et de toutes les peuplades s'il le fallait. Et avec les Keltars qui brisent les pierres - dont celui que je peux regarder... en frère... en ami...

Seulement le muet nous a trahi, tandis que mon âme approchait doucement la terrible idée de vengeance, de meurtre - pour le salut ? Tout est chamboullé.

Le Scribe du camp approche, nous réunit, déclare que l'irruption de la maladie est de mon fait; que je porte malheur. pauvre fou ! ai-je envie de lui hurler. La maladie n'est pas ma faute ! Ne laisses pas mourir ces gens, ne les laisse plus pourrir !

Tout remonte, je lui tiens tête pour que d'autres ne souffrent pas de ses illusions. Ce sera le fouet, ce seront les arênes, et Inka qu'on embarque dans la même galère. Je pensai qu'il me ferait exécuter, que ma mort le pousserait à réfléchir plus avant.

Esprits...

... Ours, mon frère que je redoute ... Prête-moi ta force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Dim 12 Aoû - 13:56

Fini le cassage de cailloux. On progresse dans la société Skytar. Si si, on devient gladiateurs. Je ne sais pas trop ce qu'on y gagne pour le moment à part un peu plus de nourriture et propreté. Mais bon visons la sortie du tunnel et prenons ce qu'il y a à prendre au passage. Au milieu de tous ces gens au moral cassé et prompt a accepté cette banalité, je me dit que si je redonne un peu de piquant à leur vie, ils seront peut être utile le moment venu. Enfin, pour le moment Ael et moi avons survécu. Ce qui n'est pas une surprise mais tout de même nous lâcher un entélodon affamé c'était vraiment pas sympa... Il nous donne de la nourriture on leur donne du spectacle. Pour l'instant on va faire comme ça le temps de reprendre des force et jauger de la situation pour partir d'ici.
J'ai pu rencontrer Draban LE champion du coin. Des muscles aussi gros que les miens mais mieux dessinés, blasé par ses cinq hivers d'arène et avec l'esprit d'un rapace en vol cherchant sa proie. Et Tanis, avec qui j'ai pu combattre côte à côte une hyène des cavernes. Saloperie ces bestioles. Mais Tanis est réglo et on ne s'entend pas trop mal, même si lui aussi est Skytar; Il n'a pas l'air trop menteur. Pour le reste on verra sur la durée; Mais sinon même la crevette de la banquise survie. Pour dire. J'avais dans l'idée de le soutenir mais avec Inka ils forment une bonne équipe et n'ont apparemment pas besoin de moi. Surtout que le petit couard Umiakar a la langue bien fourchue pour cracher sur les tatoueurs Keltar. J'ai rien contre lui mais ça lui fera les jambes de courir un peu pour fuir dans l'arène. Non mais oh, ils sont doués les Keltar !
Enfin bon, pour le moment on a survécu. Même la dernière nuit quand Njall a voulut m'étouffer pendant que je dormais je m’en suis sorti. Heureusement que l'esprit du Corbeau me protège tout de même. Sinon je ne sais pas ou je serai. Bon j'espère lui avoir péter au moins quelques dents à ce Wicingar. Purée on peu même pas dormir en s'ignorant l'un l'autre, faut qu'il m'agresse. Bon là on est séparé, et Inka est maintenant dans ma cellule. Ça va être mieux tout de même pour roupiller un peu. Demain, c'est de nouveau l'entraînement. On va reprendre un rythme comme quand j'étais dans les Garde du Cerf, je vais pouvoir récupérer mes vrais réflexes et quand le moment viendra, on partira.... blast

_________________


Dernière édition par fablyrr le Dim 12 Aoû - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Dim 12 Aoû - 14:41

Etdonc, c'est 5 hivers, pas 5 saisons

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Dim 12 Aoû - 14:49

oui c'est corrigé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mar 14 Aoû - 14:17

Anoki

Nous voilà dans les arènes.
Les arènes. Lieu de mort, de vivats, de tâches de sang au sol, de hargne de rage. De haine, je suppose. Quelle vie peut s'abreuver de pareil spectacle, je me le demande. Et je n'ai pas le temps: il faut se battre. Je tue sans conviction, comme par accident.
Je... rends mon estomac, aussi, tandis que les Keltars rient et se gaussent.

Inka et moi sortons victorieux face à une créature affreuse, un "entélodon", je crois. Liés par une corde, sans espace pour manoeuvrer. J'ai fais appel à cet esprit dans mon corps, mon âme... Ma peau.

Mais il "faudrait que ça dure plus longtemps".

Esprits...

... combien de temps encore va-t-il falloir que je regarde des gens mourir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Dim 19 Aoû - 20:41

L’entrainement est quotidien. Cela me rappelle une autre époque. Mais ici, on est tout de même mieux. Nous restons esclaves et sans liberté mais on mange à notre faim et on est au sec et à peut près au chaud. Ma nouvelle amie de cellule, Inka, est un peu trop curieuse et se doute de mes pouvoirs. Malgré le fait que je puisse être impulsif (comme quand Njall répandait des rumeurs sur mon dos suite à mon accident – j’ai embroché la cuisse de Lina- et joué je lui ai balancé mon pot en terre en pleine tête), je résonne en stratège, et au Brandub on apprend a avoir des coups d’avance. Si je transpose cela ici, je cache mes dons pour créer la surprise, et donc prendre l’avantage. Si tout le monde sait ce que je sais faire, à la sortie ils nous attendront en conséquence. Donc, silence là dessus.
Silence aussi sur les histoires Keltar. Je ne vais pas le répéter plein de fois que j’ai voulu être bard mais que je n’en ai aucun talent. Donc je me tais ; jeune ne sais pas raconter c’est tout. J’ai les mains qui me démangent quand ils insistent tout de même.
A part ça un noble est venu pour réclamer un spectacle. Ça a été très violent. Je suis tombé sur un ours à tête courte ; un ours vous voyez ce que c’est ? C’est pareil sauf qu’il était affamé et qu’il mesurait deux pas au garrot/ Autant dire que le spectacle a gentiment été mis dans un trou pour la survie. Je leur ai donné du sang mais je ne voulais pas crever sous ce tas de poils balafré quand même.
Durant les affrontements Ael a failli y rester, voire se faire amputer. Il s’en est sorti de justesse grâce à ELLE. Cla même avec ces pouvoirs sur l’eau. J’ai scruté la foule, mais impossible à trouver la saleté. Pourtant je sais qu’elle est dans le coin. Mais cette fois, c’est moi le prisonnier, on sera du même camp alors peut-être.
Mais pour le moment, un peu de repos. Une grande bataille reconstituée pointe son nez. Le dernier souffle d’Arjan, son dernier combat. Et devinez qui doit faire partie de l’armée perdante pour faire plaisir au prince de trois crottes d’hivers ? Et oui… Du coup, on va en profiter pour prendre la sortie. Il faut donc être frais, et en bons états. On ne va pas laisser des blesser derrière nous, mais je ne meurs que pour des Keltar moi….


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Dim 19 Aoû - 20:55


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Jeu 6 Sep - 18:19

L'esprit de la montagne de feu, par Joar, chasseur du Grand Clan de L'Auroch

As-tu déjà assisté à une charge d'aurochs? Non, bien sûr! Tu es plus familier avec les skyt. On dit que, même effrayés, ils ne piétinent jamais une personne à terre. C'est vrai ? Eh bien, tu vois, les aurochs sont très différents. Un troupeau ne se soucie ni des terres qu'il piétine ni des hommes qu'il écrase. Il galope, le mufle écumant, les yeux fous... Un peu comme le tonnerre qui roule dans le ciel ou la colère la Montagne qui domine le fief de mon clan. Aveugle. Implacable. Dévastatrice. Quand Son feu se déverse sur ses pentes, tout brûle, tout est détruit, forêts, hommes et bêtes, coupables et innocents. Il n'y a plus d'espoir. Il n'y a que la douleur et la mort. Les chamans ont longtemps cherché la cause de sa rage destructrice et le moyen de l'apaiser . Et ils l'ont trouvé. Cette eau que tu as bue, Skytar,vient de la Montagne de Feu. Elle a la couleur de Ses cendres... Tu pâlis ? Tu te débats ? C'est inutile. Il est trop tard... Bientôt, ton corps mourra et ton âme nourrira Son esprit affamé. Alors, mon clan connaîtra encore une lune de paix.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com


Dernière édition par pandore le Dim 30 Sep - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Jeu 6 Sep - 18:37

cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3788
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Jeu 6 Sep - 18:50

Court, quelques répétitions, mais c'est histoire de... Je reverrai ça au moment de l'intégration ds le jeu. Contente que ça te plaise (me reste juste les Wicingar, je réfléchis...)

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chemins de la liberté (Peter Weir)
» Tenue de druide (solstice) et sacktue de la liberté
» La croisée des chemins [PV:kiza izuru]
» Les Chemins de Khatovar : un forum de littérature Fantasy
» "Les chemins de la croisade, la web-série médiévale

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Médiéval - Fantastique :: Islendigar-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: