Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Detroit : Urban legends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Detroit : Urban legends    Mar 6 Déc - 16:10

Oui, oui, j'avoue.

Reprendre l'enquête sur le proviseur.
Même méthode, en travaillant vraiment à une éventuelle expo sur l'histoire du lycée - tant qu'à faire.

Pirater son PC, si possible...

Se donner à fond dans les cours, chercher des pistes sur le kidnappeur (autres Sin-Eaters, notamment les fous furieux avec un nom latin).
Brancher la prof que j'avais déjà un peu titillée, histoire de ne pas lui laisser l'impression de la lâcher comme un tas...

Envoyer des mails à ma fille, qu'elle ne se sente pas abandonnée.

Pas mal de repos, aussi ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Detroit : Urban legends    Mar 6 Déc - 16:49

kidnappeur ?

sinon pour le repos, t'as pas voulu aller à l'hosto je te rappel, bon heureusement, tu as un Geist qui peu aider, mais ca sera pas de tout repos hi hi hi

et piratage faudra m'expliquer, vu tes compétences Wink lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Detroit : Urban legends    Mar 6 Déc - 18:33

J'ai "computer", de mémoire.
Si j'ai accès à son ordi...

Repos, c'est-à-dire arrêter un jour ou deux de croiser des sin-eaters, par exemple ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Detroit : Urban legends    Jeu 8 Déc - 21:10

on verra pour l'informatique, faut que je relise aussi les niveaux dans le livre pour voir ce que ça donne Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Detroit : Urban legends    Ven 6 Jan - 17:11

un résumé du scénario en cours "Body Part" ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3789
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Detroit : Urban legends    Ven 17 Fév - 23:21

bon, alors... Je vais essayer de me rappeler de tout.
Donc, suite à l'enlèvement de la femme et de la fille de Vaclav, nous avons dû descendre en-dessous pour prendre le médaillon de Pontiac. Jusqu'ici, tout va bien. De retour, reprise tant bien que mal d'une vie normale, avec en tête l'idée que le gros c... qui a le médaillon n'est autre que son assassin, et qu'il faudrait trouver son vrai nom pour le ramener à Pontiac et l'aider à transcender. Grâce à Lisa, une autre SE, nous avons un contact avec un reaper, en échange d'un vol dans une baraque de riche collectionneur de livres uniques et sorcier probablement, bref, on y va, on se prend en pleine poire les défenses magiques (spirituelles, mais pas fantomatiques) de la maison,; on en ressort un peu sonnés avec le livre et d'autres (j'ai récupéré un rituel bien pourri mais un livre memento). Entre deux, journée au commissariat parce que j'ai retrouvé un cadavre coupé en morceaux dans le placard de la salle de sport. L'homme de ménage.
Et j'espère juste que ça n'a rien a voir avec le c... de biker qui me suivait l'autre soir et que j'ai dessoudé. enfin, pas tué, mais bien amoché et surtout appelé les flics pour signaler la présence de plein de drogue dans sa caisse
Bref, grâce à gregory Burbanks et avec le wrai nom du meurtier on l'a traqué, rattrapé, éliminé (et presence de mes copains chassuers de mosntres).
pontiac repose en paix, quelque part...
Et moi, reste cette enquête sur les bras

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Detroit : Urban legends    Ven 24 Fév - 16:33

L’assassin de Pontiac n’est plus.

Lié à l’histoire de Détroit, il en provoquait les déboires, plongeait la ville dans des dépressions terribles… Comme si elle en avait besoin.

Nous avons obtenu son véritable nom dans la demeure où nous devions « emprunter » un ouvrage… Demeure, possédée par un esprit, qui nous en a fait voir de toutes les horreurs. Quelle bibliothèque ! Des incunables, des éditions uniques ! Ils seront bien mieux dans mes étagères, pour une numérisation future !

Gregory, le fameux Gregory, nous a contactés après différentes demandes aux Sin-Eaters. C’est un monstre, un pur monstre, capable de maudire le fantôme à des kilomètres de là ! Un monstre qui ne s’encombre d’aucune morale – il le dit lui-même.

Puis nous l’avons traqué, confronté, abattu. La demeure a été abattue sur sa dépouille, le lendemain soir. Détroit est libéré, Pontiac également. Un voile un peu triste m’a enveloppé, comme une fin. L’assassinat de Pontiac ne sera jamais reconnu comme tel – le document a été invalidé, récupéré par son meurtrier, c’était une ancre.
Bref.

Ma fille est à Chicago, sa mère ne va pas tarder à la rejoindre. La gamine brûlée va mieux, son père veille sur elle. Je fréquente une prof passionnée de culture française, nous nous entendons bien.

Et je sirote une vodka en songeant à ce qui me sépare des vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Detroit : Urban legends    

Revenir en haut Aller en bas
 
Detroit : Urban legends
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Review] Premières reviews des Glatorian Legends
» dans notre ludothèque -STRATEGO LEGENDS-
» nouveauté sur Urban Rivals
» League of Legends (ou LoL pour les intimes :D)
» Definitions d'Urban....

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Monde des ténèbres :: Geist - The Sin-Eaters-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: