Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eureka by Night// Histoire et situation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Eureka by Night// Histoire et situation   Mer 3 Aoû - 19:05

Voici quelques informations sur Eureka et ses environs.

Eureka, ville la plus importante du comté d’Humboldt et sa jumelle Artaca, sont situées au bord de l’Océan pacifique. Aujourd’hui, Eureka la plus grande ville du comté d’Humboldt. Elle est à 430km de San Fransisco et 160km seulement de l’Oregon. Sa population est d’environ 25000 habitants dans la ville même et 4500 avec les banlieues. C’est une plaque tournante pour le commerce de la pêche et du bois, mais aussi un grand centre artistique et culturel. Elle abrite également le QG des offices nationaux de Six Rivers National Forest (nord-est de la ville) et du Parc Naturel de Redwood (côte nord). Située près d’Artaca, à l’autre extrémité du bassin (19km de la ville d’Eureka), l’université d’Humboldt est l’une des grandes richesses de la région. Les quelques 10 000 étudiants qui y vivent peuvent étudier : littérature et sciences humaines, ethnologie (amérindiens), environnement, botanique et océanographie, etc.
La baie est demeurée longtemps inconnue des colons et explorateurs, parce qu’elle était toujours plongée dans les brumes. Son existence a été signalée par deux fois (1593 et 1806), mais elle n’a été découverte par les colons qu’en 1849. Les fondations d’Eureka : 1850/53. L’emplacement était idéal car il permettait aux mineurs, partir chercher l’or dans les montagnes avoisinantes d’être livrés en biens et nourriture rapidement.
La baie cependant appartenait à la tribu amérindienne des Wiyot. Ceux-ci défendirent férocement leur fief, mais sous l’impulsion d’une poignée de colons, femmes, hommes, enfants furent massacrés au printemps 1860.




Eureka a prospéré autour de trois industries : le bois (séquoia), la pêche et la navigation. En 1880, la ville était devenue prospère, plaque tournante du commerce et de la culture. L’architecture victorienne, riche, parfois ostentatoire de cette période en témoigne. Parmi les exemples les plus connus : Carton Mansion House, Pink Lady House, etc. En gros, à l’heure actuelle, la vieille ville (monument historique) comporte environ 150 bâtiments de cette époque.


La baie est aussi un immense chantier naval (enfin, a été), un port de commerce et on y « cultive » les huîtres (d’où les nombreuses cabanes d’ostréiculture). La pêche s’y est développé de façon exponentielle (au départ du saumon, puis aujourd’hui du crabe, mais il y a de toute façon de la surpêche).
L’université de Humboldt a créé sa classe flottante, avec un navire construit en 1981, et amarré à la marina de Woodley Island.


La fièvre de l’or, la croissance de la ville et l’arrivée du chemin de fer ont également engendré pas mal d’immigration, parmi laquelle celles des employés du rail, chinois, extrêmement mal considérés par la population locale, qui voyait d’un très mauvais œil l’installation de « ces gens-là » (hypocrites, sournois, piqueurs de travail, etc.). Les Chinois se rebellèrent, en vain contre les violences dont ils furent victimes. En 1885, un conseiller municipal fut accidentellement tué, par deux bandes criminelles rivales. Cela servit de prétexte à la ville : un comité fut créé, et tous les Chinois furent expulsés (et peu importe qu’ils laissent ou non des biens derrière eux, les procès qu’ils firent à Eureka furent truqués). Plus un seul Chinois ne fut accepté en ville jusqu’en 1959.


Avec l’arrivée du chemin de fer, le développement du commerce (pêche, bois, construction navale, mines pas loin), la ville explose et atteint 15 000 habitants en 1922.  Surnommée « La Reine des Villes de L’ouest Lointain » par ses habitants, elle s’ouvre pour le meilleur et pour le pire au reste du monde, développant à la fois tourisme et industrie. La US Navy y a installé des porte-avions/ dirigeables en 39-45. L’ouverture post-seconde guerre mondiale sur le Pacifique et le commerce avec le Japon provoquèrent le déclin de l’industrie du bois et de la pêche. Le terrible ouragan de 1962, Columbus Day, précipita les choses – forêts et côtes dévastées, etc. Les activités commerciales d’Eureka opérèrent alors une lente métamorphose, plus axées sur le tourisme et le respect de l’environnement, même si l’industrie de l’ostréiculture perdure et est une richesse de la ville.
Depuis, plusieurs tremblements de terre ont secoué les côtes : novembre 1980, avril 1992 et janvier 2010, pour ce qui est de la région du nord de la Californie et de l’Oregon. Niveau temps : énormément de tempêtes, tornades et autres joyeusetés qui font de la ville et de la région une espèce de micro-concentration d’énergie. Sinon, le climat est méditerranéen « tempéré » : 17/25 degrés C l’été, et 0/7 degrés C l’hiver.


 
Se déplacer
En plus des habituelles routes (101, 255), et des bus électriques, un système semblable à celui des vélib (E-B) et des autolib (E-C) se met en place. Des attelages touristiques parcourent le secteur historique. 
L’aéroport est situé à McKinleyville, près d’Ataca.





 
Les hôpitaux
Eureka compte les premières installations hospitalières du comté avec le St Joseph Hospital qui a ouvert en 1920 et est aujourd’hui doté de toutes les sécurités anti-séisme. A savoir qu’il s’agit de la troisième plus grande unité de soin publique du nord de la Californie. Il existe également des cliniques privées, mais d’importance mineure.
Eureka possède également plusieurs cliniques psychiatriques.


The Bayshore Mall

Pas de ville américaine sans son centre commercial… Celui-ci, The Bayshore Mall, est situé au sud de la ville, sur la route 101 et donne effectivement sur la baie. Il contient plus de 70 boutiques et reste ouvert en nocturne les vendredis et samedis.
 
Arts et culture
La ville d’Eureka est l’un des joyaux historiques de la Californie, en raison de ses demeures victoriennes et du vieux centre, admirablement préservé. C’est également la plus belle ville d’art de petite taille (sic John’s Villani) Chaque premier samedi du mois, « Art’s Alive », autrement dit plus de 80 galeries d’art, musées, résidences d’artistes ouverengt au public, et ce sans compter les concerts en plein air, les performances d’artistes, etc.
Au niveau du théâtre et des concerts : Eureka theater (théâtre, cinéma), North coast repertory Theater, Redwood theater, Broadway (cinéma), Arckley Center for the Performing arts (danse, théâtre, cinema).
La ville compte également plusieurs musées et organismes culturels et artisitques: Morris graves museum of arts, Humboldt State University First Street gallery, , The Ink People (ruche destinée à aider les artistes à rélaiser leurs projets, art moderne, tattoo, musique, performances, etc.), etc.



Parmi les événements culturels, il faut noter :
- Festival de jazz : mars
-Course de sculptures cinétiques (et musée !) : avril, souvent de terribles affrontements avec les équipes d’Artaca J
- Concerts d’été sur Broadwalk : juin-septembre
- Redwood Fair & rodeo : août
- Excalibur : fête et marché médiéval, septembre
- Marche des Fiertés : septembre
- Marché et parade  de Noël : décembre


Au niveau des musées : Clarke Historical Muesum retrace l’histoire de la ville, le Fort Humboldt State Historic Park (ancien fort de Humboldt, reconstitution historique), The Eureka Heritage’ Society s’oocupe de préserver l’architecture de la ville. Au niveau des parcs : Sequoia Park Zoo, Botanic garden, etc.
La région : la baie de Humboldt est aujourd’huui préservée, en dépit du caractère industriel du port et de la présence de pétrole. Etude de la vie sauvage, forêt de Redwood, etc.


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
 
Eureka by Night// Histoire et situation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Armée du chaos, Night Lord
» Psalms of the Planets - Eureka Seven
» Under night In Birth
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» Shadow Night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Monde des ténèbres :: Vampire-
Sauter vers: