Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eureka by Night : La chronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Eureka by Night : La chronique   Jeu 4 Aoû - 15:50

Ne vous leurrez pas : une chronique Vampire sans quelques affrontements sanglants, de la politique et du mystère, c'est impossible. Cependant, je vais essayer d'axer Eureka sur un plan un peu plus... intime : quête d'identité, humanité (lien avec l'humanité et les mortels, interrogation sur l'humain, etc.), sentiments, tentations...
Ce que je peux vous dire, c'est que les vampires d'Eureka sont dans l'ensemble très attentifs à leur cité et à l'environnement de la baie (et du comté, mais ce ci est plus complexe), et que les Ennemis (pas les ennemis, ça, ben on est dans Vampire) sont majoritairement à l'extérieur : qu'il s'agisse du Sabbat, d'autres princes de la Camrailla, de forces surnaturelles hostilmes comme certains garous et leurs Nemesis.
Vos personnages peuvent appartenir à l'un des 7 clans.
Ils ont entre 18 et 25 ans, viennent d'être étreints.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Jeu 4 Aoû - 20:42

Jouons un peu:
Si vous étiez... un animal

Si vous étiez... un poème (citez quelques vers)

Si vous étiez... un film

Si vous étiez... une pierre précieuse

Si vous étiez... une couleur

Vous avez même le droit de me dire pourquoi. Brièvement.


Votre passé :

Quelles sont vos origines sociales et culturelles ?

Comment étaient vos proches ?

Un souvenir d'enfant ?

Un souvenir d'ado ?

Quels étaient vos rêves ?

Ca complète votre historique, alors pas la peine de vous étendre sur 10 lignes...



Alors, vous en êtes où, aujourd'hui ?

Avez-vous fait/ faites-vous des études ?

Êtes-vous en train de devenir celui ou celle que vous voulez ?

Assumez-vous vos choix ?

Êtes-vous engagé - pour une cause, un parti, vous-même ?

Avez-vous réalisé au moins partiellement vos rêves d'enfant ?

Quels sont vos rêves d'avenir ?

Idem.

Vous et les autres
Populaire ou spooky ? Intello, fêtard, sociable ou solitaire ? Vous avez entre 18 et 25 ans, autant dire que vous êtes encore imprégnés, pour le meilleur et le pire, du dernier bal du lycée si vous avez été jusque là, de vos colères et de vos amours adolescentes, etc.
Quel que soit votre périple, il y a eu des gens qui ont compté pour le meilleur et pour le pire.


Votre famille : Avez-vous conservé des liens avec votre famille (en tant que mortel, déjà) ? y a-t-il un membre de votre famille dont vous êtes proche ? (par exemple).

Vos vieux copains et vieux ennemis : vous en avez encore ?

Les nouveaux : avez-vous un/une petit ami/e, un ou une meilleur/e ami/e, des collègues, des potes de sortie, des gens dont vous partagez les valeurs ? Quels sont ceux que vous détestez ? Pourquoi ?

Là, vous m'en dites un peu plus pour chacun : un trait de caractère, comment vous vous êtes rencontrés et/ou un souvenir commun, ce qui vous rapproche et/ou vous oppose, vous pourrez même développer un peu (quelques lignes, hein, pas plus.

Votre avenir, celui d'Enfant de la nuit, se jouera bientôt...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Mar 16 Aoû - 1:21

Vos points communs : vous avez tous les deux étudié à Eureka, été au lycée à la même époque. Vous avez donc au moins ue petite idée de qui vous êts, et c'est top pour moi et quelques connaissances communes. Je vous en dis plus très vite, mais c'est rigolo.
Ah, et finalement je vai rester dans le classique "vous venez juste de quitter la tutelle de votre sire".
Je vais juste vous demander de réfléchir, vous qui êtes très humains, à la manière dont vous avez géré votre absence auprès de vos proches;..

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Mer 17 Aoû - 12:18

ok moi ça me va si on se connait "d'avant" Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Mer 17 Aoû - 13:41

Idem !
Eureka, avec ses 25.000 habitants, c'est pas bien grand Wink

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Mer 17 Aoû - 21:27

EUREKA HIGH SCHOOL

Lycée d’Eureka, public, et de bon niveau. Le lycée date de 1896 et c’est le plus grand du comté, au point qu’il s’agit d’un district à part entière (qui compte aussi le collège, quelques prépa, etc.) La mascotte du lycée est le Tronc et ses couleurs, le rouge et le vert (l’arbre rouge…). Le lycée a son club de foot, propose d’apprendre la langue yurok, d’appartenir à un jazzband, etc. Le site : page wiki]https://en.wikipedia.org/wiki/Eureka_High_School_(California)]page wiki

Vous avez un an d'écart, au plus.
Voici quelques personnes que vous avez au moins croisées.


Andrew Miller, membre du jazzband, a failli entrer dans l'équipe de football, mais est arrivé en retard à trois entraînementsd de suite et a été viré pour ça (pas de sa faute, en plus. Juste... pas de bol). A proposé à Amy de l'accompagner pour le bal de fin d'année.
 

Beth Carter : membre du YEAH club, très active durant sa dernière année. Est sortie avec Daren Locke. Accusée par une bande d'homophobes d'être une sale queer, a roulé un long et langoureux patin à une fille franchement lesbienne, ce qui a fait son petit effet à l'époque.


Amy Lovejoy, cheerleader, briseuse de coeurs,  capable de détruire la réputation d'un élève en deux mots bien sentis, pas très stable et moins garce que Shannon Wayne.

Shannon Wayne... a filé à l'université de Floride une fois son diplôme en poche.


Avon Chandler, quarterback durant trois ans de l'équipe de foot, avec la réputation d'être un garçon fiable et brillant. Plus jeune que vous d'une année, il a, après le départ de Joshua, dénoncé son nouveau capitaine, accro aux amphets...


Megan Gallagher, populaire comme la majorité des cheer-leaders, avec des parents très croyants et une envie de s'évader... Elle a été la cavalière de Joshua durant le bal de fin d'année. Deux mois plus tôt, elle apprenait que sa mère se mourait d'un cancer.


Johannes Gregan a été capitaine de l'équipe de football un an avant l'arrivée de Joshua. Il était amoureux de Beth, et a très mal pris la fin de leur histoire comme son amitié avec Daren. la rumeur veut qu'il s'en soit pris physiquement à elle et se soit fait virer de l'équipe pour ça.

Kristen Woodworth : soliste dans la chorale et chanteuse d'un groupe de glam'métal, elle a eu une scolarité en hauts et bas, secrète et discrète sur sa vie privée. Souvent fourrée avec Joshua. Certains ont commencé à lui tourner autour quand il est devenu capitaine de l'équipe de foot, d'autres à lui chercher des embrouilles. Ca s'est arrêté avec un coup de boule bien placé. Très proche de Beth à l'époque.

Ron Darrow, fourré depuis la maternelle avec Joshua, incollable sur Star wars, bon en maths et ebn sciences, et atteint du syndrome du justicier. Il a notamment tenu tête à ceux qui voulaient la peau d'Avon quand celui-ci a dénoncé l'ex-capitaine.


Tim Peddrock, neveu du shériff, capable des pires conneries, mais aussi de couvrir ses amis. Un sale gosse avec un coeur d'or, qui a pu compter sur quelques amis - dont Beth et Joshua - quand il a fait son coming out, contraint et forcé par une ex revancharde (qui a dit Shannon)

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com


Dernière édition par pandore le Ven 17 Fév - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Mer 17 Aoû - 21:34

A vous de vous présenter en quelques mots après avoir décrit brièvement vos relations avec les gens.
Ah, j'en oublie un :




Jimmy Stangfield, ex capitraine de foot qui a succédé à Johsua et a été dénoncé par Avon. pas très sympa, assez WASP

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Mer 17 Aoû - 23:22

quelle team ! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Jeu 18 Aoû - 20:57

Oui, d'enfer...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Lun 22 Aoû - 12:27

Après vos étreintes (MP), vous êtes restés plusieurs semaines avec vos sires pour apprendre le B.A. BA de l'existence de vampire : comment on se nourrit, les contraintes de la vie vampirique, les 6 traditions de la Camarilla, la nature prédatrice du vampire et comment faire avec.
* Quelles ont été les trois questions les plus importantes que vous leur avez posées ?
*Comment avez vous géré votre absence auprès de vos proches?

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Lun 22 Aoû - 14:05

gérer l’absence auprès de mes proches, c’est le plus simple en somme : d’un côté je signal que j’ai une mission un peu longue en tant que park ranger et de l’autre que j’ai un problème familiale, entre les deux, j’ai le téléphone portable pour palier au plus urgent et donner des demi-vérités.
Pour les questions, la seule référence de Joshua sur les vampires, c’est Buffy, vampire slayer.
Oui, c’est mince, niveau littérature de genre, nada, niveau film peut être des trucs light du genre un vampire à Brooklyn mais pas plus. Du coup ça donne ce genre de questions :
- Est-on un monstre pour la société comme un tique sur le dos d’un chien ?
- doit on tuer pour se nourrir ?
Peut on se transformer en loup ?
- Vient on d’un pacte infernal ?
- Ils viennent d’où les Gangrel ?
- Ne peut on vraiment pas parler de notre condition même à des personnes proches dont on est sûr ?
- Peut on bouger de jour ?
- Est-on meilleur que les Hommes ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Lun 22 Aoû - 15:06

POUR Joshua ONLY

réponses de ton sire:
 

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Lun 22 Aoû - 15:52

pas de chichi le gars Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Lun 22 Aoû - 16:35

Cash, il est.
Concernant ton job : a priori, pas de souci pour patrouiller de nuit, mais tu vas peut-être passer à mi-temps.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Lun 22 Aoû - 16:57

* Quelles ont été les trois questions les plus importantes que vous leur avez posées ?

Qu’est-ce qui me différencie d’un autre être humain ?
Comment se nourrir ou vivre sans faire souffrir ?
Pourquoi sommes-nous différents des autres vampires ?

(C'est tout ce qui m'est venu pour l'instant)

* Comment avez-vous géré votre absence auprès de vos proches ?

Par un mensonge : j’ai intégré un institut psychiatrique privé, grâce à des connaissances de L.A, pour me remettre. Un de ces centres « durs », sans contact avec l’extérieur, pour réapprendre à vivre. Des séances de groupe, des thérapies pour junkies, anorexiques, avec des visites en ville au bout de plusieurs jours/semaines.
Il était question de reprendre l’alimentation.
Puis je suis revenu.

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Lun 22 Aoû - 16:58

ca me parai plus simple en effet Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Lun 22 Aoû - 17:23

POUR DAREN ONLY

réponse de ton sire:
 

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Lun 29 Aoû - 21:29

L'expo organisée par Amy m'a permis de sortir de ma retraite. En plus, juste après je devais me rendre à la présentation de la Princesse de la ville. je me suis donc mis sur mon 31 et j'ai été prendre un bain de foules. Un vrai plaisir de côtoyer de nouveaux inconnus et d'anciens connus. Une expo très sympa (même si je n'y connais rien en art, 9 écorces d'arbres ont été achetées pour un don au bureau des Park Ranger).
La soirée s'est bien déroulée jusqu'à l'arrivée de vampire et de ...goules ? Annabeth est venue chasser sur un territoire qui ne semble pas être le sien par pure provocation. j'ai tenté de m’interposè mais elle m'a envoyé faire un tour dehors d'un simple mot d'ordre.
Voyons le côté positif : ça m'a permis de connaître concrètement la discipline de Domination.
Je me suis ensuite renud sur la plage pour inspirer un peu d'air marin avant la grande assemblée qui allait changer mon existence immortelle à tout jamais. Mon sire m'a rejoint pour répondre à certaines ultimes questions : le pannel de disciplines par exemple. Puis, nous avons rejoint la Carlson mansion.

La goule du prince, enfin, la Princesse, nous a guidé jusqu'à un salon de film de Tim Burton (en mieux rangé et plus chic). Après quelques palabres officielle nous avons été accueillis officiellement au sein de la communauté vampirique.
nous c'est : Daren (un type un peu étrange mais sympa que j'avais croisé au lycée) et Hermion Granger (officiellement plutôt Kimi, vampirisée par la primogène Ventrue).
Après des détails, la présentation des pontes locaux, nous avons été jetés aux curieux qui ont plus d'une nuit de vampire derrière eux. J'ai pu rencontrer notamment Sybille, une Brujah passionnée qui aimerait retrouver sa vie dans les 70s. Ca tombe bien, j'ai des 33 tours pleins le grenier à lui faire écouter. On va se programmer ça un de ces soirs... d'ici à ce que je range un peu ce bordel et les dépoussière.

Et aussi un duo : lyn la violoniste Tremere et Chris le chanteur Toreador. Nous avons discuté au point que je me fasse embarqué dans une idée de show/festival. Un truc dans lequel je dois apporter des bruits de la forêt. Quelques jours plus tard, j'ai été rencontrer Jasmina, pour lui dire qu ele guo souhaitait la rencontré et qu'ils étaient cool. Et le 14 février, pour la saint Valentin, ma date était cette coterie et le primogène Tremere qui voulait absolument nous parler d'occultisme. Prenez un gros dico, voire une encyclopédie,e t frapper vous le crâne doucement à plusieurs repreises pendant 30 mn. Vous verrez ça sera chouette. j'ai pas tout compris, il y avait pas mal d'infos et on verra à laisser infuser tout ça dans mon petit crâne.
rodeo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Mar 30 Aoû - 17:27

Tu m'as grillé Smile

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Mar 30 Aoû - 17:28

Daren

https://www.youtube.com/watch?v=uT1BuLYt2RU

Étrange soirée.

Abbie m’a convié à un vernissage, d’une exposition de photographies. Clichés d’écorces, d’humus, de champignons, qu’un vétéran d’Irak, un ancien du lycée, espérait vendre. Pas mal de gens, des visages du passé, de l’avenir. Un artiste que je n’ai pas tiré de sa timidité plus de quelques minutes – précieuses minutes.

Des bougies éphémères – je reviendrais te voir, photographe.

Et des voix, qui me demandent d’exposer, de montrer, de dévoiler. Trop de voix, trop d’insistance. Joshua, parole d’un temps d’avant, qui sera aussi de mon futur. Voici mon pote Andrew, en galère de voiture, mon Sire, dont il tombe amoureux, et la présentation à la Princesse.

Mais d’abord Tim, que j’ai traîné dehors, calmé, avant qu’il n’explose et mette tout par terre.

Manoir, brume, rencontres, lois.

Les primogènes, réunis, ainsi que la Shériff, nous signifient nos droits et devoirs – c’est plutôt tranquille. Nous voici lâchés dans la meute de vampires, pour lesquels nous sommes une attraction. Qu’est-ce qu’une parole ? Joshua est un vampire. Je suggère du bout des lèvres des expositions claniques. Voilà une idée, lancée, qui atterrit sur les crânes et les creuse, y niche et y fait éclore davantage des siens. Le chaos tient à si peu de choses.
Un Tremere me lance « j’ai été ravis de faire ta rencontre ».

Et je crois que j’aime de plus en plus mon Sire.

Avant l’aube, j’installe mon dispositif de capture d’aube et de crépuscule, sur le toit de mon immeuble.

Quand est-ce que ma folie parle par ma bouche ? Quand est-ce que j’en rajoute ? Et si je doute, que se passe-t-il ?

Drôle de nuit.

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Mar 15 Nov - 14:54

Daren

Lisa.

Elle s’appelait Lisa.

Andrew la laissait jouer de la batterie, dans son magasin, parce qu’elle n’avait pas de quoi se la payer. Quand elle a disparu, il a été suspecté. D’enlèvement, peut-être de séquestration, voire pire.

Elle avait 12 ans. C’était une enfant.

Avec Joshua, nous avons enquêté. Un corps sans vie avait été retrouvé, plus tôt cette nuit-là. Une gamine native… en lambeaux… Alors nous avons enquêté, la boule au ventre. Une agent de sécurité du bahut était également portée disparue. Alors nous avons poussé l’enquête. Intrusion chez cette dame, dont son fils était au commissariat.

Message clignotant sur son ordinateur.
« Je sais, j’ai fait une connerie, j’ai fait une fugue, rejoignez-moi dans les sous-sols du lycée – Lisa ».

Piège évident. Nous nous sommes retrouvés là-bas. Avons un peu galéré pour trouver les sous-sols. Un gardien à maîtriser, une scène, un cri, une scène, une gamine au sol, ensanglantée, des adolescents horrifiés, une silhouette jeune, trop jeune pour ses crocs, son attitude prédatrice, ses gestes monstrueux, la morsure sur Lisa, le sang, tout ce sang –

– je suis à L.A, les mains couvertes de sang, à tenter de raviver une gamine touchée par balle. Pas de moyens, pas de temps, pas d’aide, les fusillades se multiplient, il y a une guerre de territoire, la canicule échauffe les esprits. Je m’active, réclame des injections vitales, le tumulte des urgences s’amplifie, m’emporte. Elle respire. Elle respire ! Elle –

m’arrache au petit corps étendu sur le sol. Qui vit, même un peu. La goule du vampire-enfant est décapitée, je jette mon manteau sur cette tête seule. Il y a des primogènes, la shérif. Joshua n’est pas en vue. La petite monstruosité est paralysée, un pieu dans le cœur. Et Lisa… Lisa est un vampire. Les autres sont atterrés, abattus. Plus tard, on nous propose de nous laver la mémoire, comme ça va être fait pour Ron et Andrew, les parents de Lisa, à qui j’avais promis de retrouver leur fille unique.

Lisa ?

Elle va être… Elle…

Elle avait 12 ans, elle s’appelait Lisa.

Lisa.

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   Dim 4 Déc - 22:12

oups, pas fait mon résumé moi affraid
j'fais ça vite !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eureka by Night : La chronique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eureka by Night : La chronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shadow Night
» Fight Night Round 4
» Armée du chaos, Night Lord
» Ma chronique #5 sur le vin dans le magazine le Denturo
» Le Golem dans Night slashers ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Monde des ténèbres :: Vampire-
Sauter vers: