Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Ven 6 Jan - 17:15

ouverture du petit sujet SW que je déplacerais quand je prendrais 5 mn pour créer un forum dédié plus haut.
Vous pouvez donc présenter vos perso, faire un résumé, etc....


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Dim 20 Aoû - 16:09


*******
Note XP : les scénar en route vers Ilum a eu 15 xp de middle scenar et au final 35 XP de fin d escénar
*****


Résumé


C’est l’histoire d’un groupe hétéroclite qui se crée à Mos Shuuta pour fuir un Hutt. En partant de Tatooine il en profite pour canarder la ville. Puis il s’envole vers d’autres horizons pour faire du transport plus ou moins légal. Il décide d’accepter une mission d’une Rodienne pour aller récupérer un scientifique perdu dans une forêt. En chemin, la Twi’lek a un coup de cœur pour la salade Ithorienne tandis que le mercenaire accepte de transporter une diplomate vers un autre point de chute pour se débarrasser « de problème administratif avec l’Empire ». Il s’avère que Matei Tolba est en réalité un agent impérial qui a collé un traceur sur le vaisseau des héros pour intercepter le scientifique Gran. Mais, après une fusillade avec des stromtrooper sur la planète inconnue, les héros arrivent à s’enfuir en accomplissant leur mission. Le Gran est rapatrié auprès e la Rodienne et l’équipage peut repartir vers d’autres horizons. Ils passent alors dans l’espace Hutt où la Twi’lek apprend que son ancien maître Jedi serait vivant, et aurait été vu sur Ilum, la légendaire planète glaciaire (Mok Ran, le maître est recherché par l’Empire pour 15 000 crédits). La novice décide alors de partir en quête de son vieux maître et entraine ses compagnons dans une aventure pleine de rebondissements. Tout d’abord, il faut de l’équipement pour se rendre sur place, autant perosnnel que pour le vaisseau. Puis, entre deux, pour payer une dette du pilote SUllustéen, les héros acceptent d’opérer un casse dans une corpo pour identifier un traitre sur Nar Shaddaa.



Le traitre en question, n’est rien de moins qu’un ennemi Gank du mercenaire du groupe. Les héros sont obligé de se rendre dans les profondeurs de Silure, le district alimentaire des Hutt pour dénicher la vérité et au final affronter le Gank. Après quoi, un Hutt les embauche pour aller vérifier sa nouvelle inquisition : une mine. Sur place, les héros déjouent les plans de droides aux processeurs défectueux leur rappelant l’ère des troupes séparatistes. Ils s’en sortent in extremis sans que la mine explose et rapportent l’argent (presque totalement sur choix du pilote Sullustéen au Hutt. Cette fois, ils ont les moyens d’acheter leur matériel, mais les prix sont élevés. Pour payer les coordonnées d’astrogation de la planète Ilum, ils acceptent d’employer une Chadrafan bidouilleuse à bord durant six mois. Ils foncent ensuite vers Bespin, pour payer les codes d’accès impériaux faisant un blocus sur Ilum, ils sont mis en relation avec des Pratoriens pour une mission bien particulière : dérobé le Joyau de Yavin durant la course de vitesse annuelle sur Bespin.



L’identité d’Anna tangara, experte en sécurité reprend du service et les héros – après avoir gagner la course annuelle- récupèrent de justesse la gemme au nez et à la barbe de la sécurité, et une vieille Jedi venue récupérer le caillou pour le transformer en crystal pour son sabre laser défectueux. Toutefois, le casse est une arnaque et les Pratoriens tentent de les faire disparaître pour repartir avec le butin. Coup de poker : les héros décident de sauver leur peau en révélant la « vérité » au baron gouverneur Lando Calrissian afin de faire arrêter les Pratorien et ainsi s’en sortir indemne. Ils quittent la planète gazeuse en direction d’Ilum, non sans avoir opéré un crochet sur Nar Shadaa. En route, ils se font attaquer par des pirates, qui perdront leur vaisseau et la vie, mais dont le capitaine Gidéon, aura la vie sauve grâce à la Twi’lek au cœur tendre et contre l’avis général, trouvvant qu’un pirate-esclavagiste n’a pas le droit d’exister. Mais avant de partir, le mercenaire tombe dans un piège orchestré par le capitaine mercenaire a qui il avait volé l’identité plusieurs années avant. Il veut sa revanche et utilise les talents d’une Clawdite pour prendre l’apparence d’une Twi-lek sniper qui avait « attiré l’attention » du mercenaire. Le héros en question se fait drogué et embarquer en direction d’un vaisseau pour être livré, mais pas sans avoir prévenu ses amis au dernier moment de sa situation. Après un détournement de chauffeur de taxi, il est sauvé de justesse et voilà le groupe parti vers Ilum.
Les escales se multiplient, dont Ithor pour un stock de salade et Ord Mantell ou une vieil ennemi rancunier voulant ramener mort ou vif le mercenaire au même capitaine mercenaire ayant engagé la Clawdite, tend une embuscade à deux des héros en plein bazar de Killairn. Grenades et coup de feux sont échangés, mais les héros ne font pas le poids. Ils sont chargés à bord d’un transporteur, en soute. Les mœurs chauffent déjà quand ils se réveillent. N’coutant que leur courage, ils se faufilent dans la soute voisine où sommeil un Turshal (reptile belliqueux aux tentacules griffues). Dans cette soute, la porte des charges lourde est encore opérationnelle, et sans se poser plus de question, ils sautent du vaisseau en vol. Le Quarren Batro n’aura pas sa vengeance cette fois ci encore.



Encore un dernier saut à faire avant d’arriver dans l’espace sauvage et Ilum, mais avant, l’ultime escale est Ansion. Malheureusement, le vaisseau des héros sort de l’hyperespace en plein milieu d’une bataille spatiale. D’un côté un croiseur impérial et trois escadrons de chasseurs TIE et de l’autre, une canonnière en piteux état qui tentent de fuir protégée par un escadron de X-Wing. La question de prendre parti ne se pause même pas une seule seconde pour les héros, qui fonce dans la bataille contre l’Empire. Ils en seront quittes pour de nombreux dommages sur leur transporteur, mais les remerciements et faveur de la Lieutenant Dinnes et le commandant Shollan, de la Rébellion.
Leur transporteur arrive enfin en vue d’Ilum et le blocus impérial mené par un croiseur. La Chadrafan est en revanche encore en train d’installer le transcodeurs contenant la clé impériale quand ils sont contactés et sommés de s’identifier par le croiseur et deux chasseurs TIE immédiatement sortis de leur vaisseau mère. La tension monte, mais finalement, les héros ont les codes à temps et peuvent se rendre sur Ilum.



Avant d’arriver à la base sur place, ils dévient de trajectoire dans la tempête. Guidés par la Force canalisée par la Twi’lek, ils retrouvent enfin Mok Ran le maître Jedi. Cependant, il leur faut effectuer un atterrissage périlleux et pénétrer dans un canyon venteux par -50 degrés pour arriver à sa grotte. Mais l’esprit d’équipe est plus fort que les éléments. Ils se retrouvent face au total après avoir croisé le chemin de son élève Botrox, un Zabrak pratiquant le style Ataru et tes protecteur envers son maître. Mok Ran a en effet deux élèves.

Piégés par une tempête, ils vont devoir passer trois jours enfermés dans la grotte. Trois jours durant lesquels Mok Ran instruira les personnes sur place sur « la voie de l’arpenteur ». Mais surtout une nuit marquée par deux faits marquant. Le premier est le fait du mercenaire qui se réveille plus rapide que jamais pour tuer un Kyordon (sorte de lézard araignée des profondeurs glacées) venue se jeter sur des proies endormies pour en faire son casse-croute. Le mercenaire frappe si fort que sa lame s’enfonce dans le plafond glacé, à l’exact endroit où se trouve une ancienne brèche causée par un tremblement de terre. Petite à petit la glace se fendille… La même nuit, la Twi’lek se laissera guider par les profondeurs de la glace pour dénicher un cristal d’Ilum, non sans avoir affronté une de ses plus grandes peur. Enfin, la tempête se calme. Mais les impériaux les ont retrouvés. Un combat épique s’en suit, combat durant lequel le mercenaire tuer à coups d’épées de nombreux snowtroopers et Mok Ran, se fait assassiner lâchement par Botrox, d’un coup de sabre laser dans le dos. Le maître meurt et donne les restes de son sabre endommagé à son élève Twi’lek dans un dernier souffle (il lui aprpend aussi que ses parents sont vivants). La colère gronde sur le champ de bataille, la Twi’lek n’y cède pas et se découvre un nouveau talent, atteignant le dessus de son vaisseau en quelques bonds. Le Zabrak est toujours là (il dévoile au mercenaire qu’il sait des choses sur sa maîtresse d’arme Zabrak), et passe au travers des différentes attaques du vaisseau qui lui tire dessus. Voulant vérifier qu’il est bien mort, la Twi’lek se rend à son côté. Mais alors qu’elel s’empare de son arme et tentent de lui expliquer qu’il fait le mauvais choix, il lui broie la trachée à distance. Un combat inégal s’en suit, mais les héros n’ont pas dit leur dernier mot. Au final, le mercenaire viendra vérifier la mort (en le décapitant) du Zabrak s’étend pris une décharge de canon du vaisseau (dans l’histoire le vaisseau s’est fait trancher le canon ventral et le dorsal a surchauffé et est en panne).


La Twi’lek a valeureusement fait face à l’élève sombre de son maître. Mais un assaut au sabre laser l’a laissé pour morte. Les plaies physiques et morales sont encore ouvertes quand le vaisseau des hérs quitte l’atmosphère d’Ilum et disparaît rapidement dans l’hyperespace. Le Zabrak et son maîtres sont morts, les héros sont peut-être maintenant fichés par l’Empire, leur vaisseau est gravement endommagé et le moral est au plus bas, surtout quand l’équipage du Blue Amber apprend que si la Twi’lek n’a pas accès à une cuve à Bacta, elle mourra…



----
Notes du MJ : je n’ai pas forcément très bien géré cette fin (potentiel d’ennemi trop important, situation compliquée et fatigue…. Pour moi, cela fait cependant un fin de première campagne valable. Cela étant, si vous voulez, il est possible de faire encore un ou deux scénar avant de faire un pause Star Wars. Cela dépend si vous estimez que cette fin n’est pas bonne pour vous, si vous voulez atteindre un autre objectif narratif avant de faire la pause ou si vous avez envie de progresser un peu plus sur la voie des XP pour mettre votre PJ sur des rails plus solides ou autres…. Dites-moi (rapidement).




NB : si vous voulez coller un résumer pour donner des détails que j'ai omis volontairement ou non dans le mien, you're welcome.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Dim 20 Aoû - 17:02

j'ajoute quelques têtes de PNJ qui ont jalonné votre parcours jusque là.


Baron Lando Calrissian


Batro, chasseur de prime


Etienk, slicer- Informateur à Silure / Nar Shadaa


Fera Sol, contact qui vous a envoyé chercher le scientifique


Fidog, info-marchand / Nar Shdaa


Mateia Tolba, Impériale du BSI


Mila Lagron, qui a donné l'info sur Mok Ran recherché


Mok Ran, Jedi Arpenteur - tué par Botrox


Ooti, du Ooti Sushi, Silure / Nar Shadaa


Revan Adara, Mercenaire doué en explosif, croisé sur Nar Shadaa


Botrox, sombre Jedi, tué par....vous


Lieutenante Dinnes, chef d'escadron lors de l'assaut à proximité d'Ansion





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3789
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Dim 20 Aoû - 17:03

Tu oublies notre passage chez Timo le Hutt pas si pourri que ça, et son conseiller Toydarian:)
Notre épopée à la mine, où les droïdes avaient quasi tué tout le monde, et le sauvetage des mineurs, sans compter les 90 000 crédits empruntés définitivement à Timo.
cheers

Ana Tangara est l'identité alternative d'Aïshang ; Twi'lek à la peau d'un noir bleuté, classe et professionnelle, elle a monté une agence de sécurité et cela lui permet de gérer tout ce qui est "vol", "retournement de situation", extorsion aussi, de manière à éviter la casse du côté du blue Amber.
Mais, même avec Lando Calrissian , elle traite à distance, préférant lui laisser "son employée", Aïshang, pour des dîners en tête à tête et plsu si affinités.
kissme
Aishang envisage de prendre une seconde identité, mais n'arrive pas à se dcider pour le moment. Faut dire que les lekkis, ce n'est pas évident à dissimuler.
baleine (ceci n'est pas un hutt, mais là je me dis qu'un "gros machin" style chevin... Smile, voire esclavagiste ce qui permettrait de démanteler des réseaux...)

Pour le moment, du fond de son coma, Aishang songe qu'elle aimerait bien retrouver ses parents...

Concernant la suite immédiate ou non de la campagne, je suis partagée. D'un côté je me dis que ça fait très "cliffhanger de fin d'épisode de film", ce qui te permet d'arranger la suite à ta sauce aussi, avec ellipses ou pas. de l'autre, c'est vrai que c'est frustrant de terminer sur une planète au milieu de nulle part, avec un PJ en train de se vider de son sang, le moral dans les chaussettes et beaucoup de fatigue accumulée...
C'est aussi à toi de voir, car ce serait dommage que tu te lasses de SW.
Loup-garou me va aussi.





_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Dim 20 Aoû - 17:14

en fait cette fin m'a fait pensé à une fin de l'Empire contre attaque.
J'attends l'avis de Tom, pour voir dans quel sens va le "vote" Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3789
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Dim 20 Aoû - 17:44

pareil

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3789
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Aishang   Dim 20 Aoû - 19:11

Vous êtes :
1 – De quelle espèce ? Twi’leck
2- De quelle origine sociale (noble, moyenne, pauvre, esclave, etc) ? Esclave
La famille d’Aishang : sœur (Ajazhog) ainée morte dévorée par un Wampa dans l’arène de Brelok, un Aquale sur Nar Kreeta (planète de l’espace Hutt, principalement minière mais aussi plaque tournante commerciale pour l’esclavage). Ses parents (Aocun et Aeyunpiha) ont été vendus à un Hutt de Nar Shadaa et sont mort à son service.
3 – Âgé de ? 19 ans
4 – Marqué d’un trait physique particulier ? Des tatouages sur les lekkis
5 – Marqué d’un trait psychologique particulier ? Indépendante, peut-être…
6 – Tombé dans le milieu interlope quand ? Eh ben, quand Mok Ran, mon père adoptif, maître Jedi Gotal, a disparu, en gros.
7 – Tombé amoureuse quand la dernière fois ? Comment ça s’est terminé ? Eh bien il s’appelle Grazzo (Grazzo'egoth'urdirci), c’est un Chiss. C’est un peintre très talentueux, qui a décidé de mettre son art et ses capacités plus stratégiques au service de la Rébellion. C’est ce qui nous a séparés. Le fait de se mettre « au service de »… J’ai du mal avec ça. Peut-être à cause de mes origines. Peut-être aussi parce que j’ai besoin d’être plus ancrée en moi pour prendre le risque. Nous en avons discuté très longtemps. Très calmement. Nous sommes partis chacun de notre côté – amis.
8 – Plutôt Séparatiste ou Républicain durant la Guerre des Clones ? (Les premiers voulaient libérer la galaxie du joug de la République avec son armée de robot, les second imposer les lois de la République) j’étais un peu trop jeune je crois, plutôt en début d’apprentissage padawan…

Que pensez-vous :
9 – Des Jedis, ces gens prônant la paix mais autoproclamés généraux des troupes de la République durant la Guerre des Clones avant d’être traqué par l’Empire galactique pour haute trahison ? Eh ! Ca va, oui ? Quand 19 ans comme moi tu auras, de tes préjugés stupides tu te débarrasseras… Je pense que l’ordre 66 est une aberration, comme le reste de cet empire esclavagiste et monstrueux.
10 – Du Soleil Noir, organisation galactique de criminels commandée par les Falleens ? Ce sont des as de la manipulation, faussement soft, vraiment dangereux. Après, je préfère encore avoir affaire à eux qu’aux Hutt.
11 – Du cartel Hutt, organisation galactique de criminels commandée par le Conseil des Hutts ? Ils sont répugnants, aussi bien mentalement que physiquement, et ce sont les pires esclavagistes qui soit.
12 - Des pirates, en général ? Pas toujours fiables, mais ils sont libres, au moins. Et puis, j’en ai côtoyé deux ou trois qui avaient vraiment un très bon fond, et même un équipage qui se faisait un point d’honneur d’attaquer en priorité les marchands liés à l’Empire ! Milla Lagron, la Mon Calamari qui est à la tête de ce vaisseau pirate (le Sea Horse), m’a aidée plusieurs fois à me sortir de situations difficiles et en échange, je lui ai donné quelques coups de main, à Mos Eisley, notamment.
13 – De l’Empire Galactique, en général ? ce sont des monstres, rongés par le côté obscur de la Force, la volonté de puissance et le mal. Ils sont esclaves de leurs émotions et désirs le plus négatifs.
14 – Des terroristes Rebelles, en général ? Ce ne sont pas des terroristes. Ils ont une cause juste
15 – Des esclavagistes, en général ? Qui est l’esclave ? L’esclave ou le maître qui en a besoin ? Pour détruire ces marchands de chair, il faudrait que leurs clients prennent conscience de cela… Mais comme ce n’est pas pour demain, il faut… leur montrer une voie différente (sinon, je les déteste)
16 – Des trafiquants d’épices, en général ? Quels trafiquants d’épices ? Ce ne sont pas les trafiquants… Bref. Honnêtement (mm), j’ai trafiqué, je trafique à l’occasion et c’est très lucratif. Et puis, l’avantage de certains épices, c’est qu’ils permettent d’endormir la vigilance de certains agents de l’Empire, de chasseurs de prime, de Hutt, etc. tout un tas de personnes peu agréables au quotidien.
17 – Des politiciens, en général ? Certains, rares, ont une vraie vision, la majorité est l’esclave de ses propres ambitions

Vous aimez ?
18 – Les jeux d’argents ? Non
19 - L’argent ? Non
20 – L’aventure ? Oui
21- L’improvisation ? Oui
22 – Votre famille ? Je n’en ai pas
23 – Un objet en particulier ? Un vieux pendentif de métal que m’a donné Mok Ran
24 – Un(e) ami(e) ? Milla Lagron, la pirate Mon Calamari au grand coeur
25 – La vitesse ? Parfois
26 – Les duels ? Le jour où j’aurai un sabre laser…
27 – Les relations sociales ? Oui !!!!
28 – Les braquages ? J’aime faire diversion pour permettre que certains braquages se fassent dans la douceur.
29 – La drogue ? Non.

Vous avez ?
30 – Un(e) ennemi(e) ? Qui ? Jerfo. Twi’lek. Accro à certaines épices qui plongent dans un état de bien-être… absolu. A une époque, Jerfo et moi aurions pu être amis, ou du moins alliés, sauf que la drogue lui a complètement dézingué le cerveau, et le sens de l’honneur, la dignité, l’estime de soi… Esclave à vie. Et préférant se prostituer, trahir ses « amis », bosser pour le Cartel Hutt comme espion, marchand d’esclave, rabatteur pourvu qu’il ait sa dose. La dernière fois que je l’ai vu, j’ai hésité à le pousser à prendre une dose fatale…
31 – Un(e) rival(e) ? Dans le milieu artistique, enfin, dans le milieu de la scène, il y a des rivalités mais en fait, quand il s’agit de partager une scène, on oublie ça et on est juste contents de passer un moment avec une guest star, ça rapporte plus de crédits ! Eventuellement, il y a bien Alia Bentan, une humaine qui joue admirablement bien du saxo, qui a commencé en même temps que moi à sortir de l’anonymat, mais on n’est pas rivales, on a plus une relation amicale. Ce serait plutôt a qui trouve le contrat le plus juteux et en fait profiter l’autre
32 – Une peur ? Laquelle ? Etre entravée.
33 – Un idéal ? Lequel ? La paix et l’harmonie. Cela veut dire aussi maîtriser la force et devenir un jedi accompli…
34 – Une arme secrète ? Laquelle ? La Force.
35 – Une planque ? Où ? Mos Eisley. Un abri souterrain découvert par hasard sous les poubelles de la cantina. Un petit souterrain, et hop on se retrouve dans une sorte de cave, que j’ai aménagée en repaire depuis (au cas où).
36 – Un faible pour une espèce en particulier ? Pourquoi ? Les Chiss. Ils ont un vrai sens artistique. Ils sont calmes et réfléchis. Ils sont sexys.

Interlope
38 – Pourquoi vivez-vous principalement dans l’illégalité ? Pas trop le choix. Et puis, c’est l’un des meilleurs moyens de rester indépendant
39- Comment avez-vous rejoint l’illégalité ? Quand Mok Ran a fui pour échapper à l’Empire (ordre 66), il m’a confiée à Kat Seen, une Falleen qui fait dans l’import-export d’épices exotiques. Kat et Mok Ran étaient amis et Kat est une personne très particulière, froide, mais très loyale… Bref. Je sais qu’elle travaille pour son propre compte officiellement (enfin, son propre compte, le compte des Falleen et la Rebellion)
40 – Souhaitez-vous quitter un jour cette existence ? OUI. Une fois que l’équilibre sera revenu…

Vous rêvez de (divisez 100% parmi les choix ci-dessous) :
- D’aventure Oui
- De découverte Oui
- De combat spatial Non
- De mystère Oui
- De romance Oui
- De trahison Non
- D’argent Non
- De célébrité Ca dépend
- De créatures étranges pourquoi pas ?
- D’une utopie (laquelle) Un monde libre, vraiment libre, où les gens seraient encrés en eux-mêmes, capables de pensée, de générosité, et de respect
- De prendre votre retraite loin de tout (cf. le chapitre changer de perso  ) Non, mais trouver un maître jedi voire retrouver le mien oui

Nommez 3 personnes ayant eut une importance dans votre vie (En bien ou en mal).

Mok Ran, qui m’a sauvé de l’esclavage et m’a initiée sur la voie des jedi, que j’espère retrouver un jour. Il est vivant, j’en suis sûre.
Kat, à laquelle je dois énormément et qui, en dépit de sa froideur, est une personne très juste (qui a une cause, aussi…)
Brelok, une espèce de raclure de fond de bidet, qui dirige un bordel sur Nar Kreeta. C’est aussi un esclavagiste et un meurtrier. Cette ordure n’a pas non plus de scrupule à organiser des combats à mort ou donner à manger « de visu » à ses bestioles. … Ma grande sœur, âgée de 10 ans (j’en avais 6) a servi d’appât pour exciter un Wampa juste avant un combat. Ce qui m’a rendue dingue, en plus de cela, c’est que nous, ses esclaves, nous étions tellement plus nombreux, mais trop brisés pour réagir…





_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Lun 21 Aoû - 15:07

fablyrr a écrit:
en fait cette fin m'a fait pensé à une fin de l'Empire contre attaque.
J'attends l'avis de Tom, pour voir dans quel sens va le "vote" Smile

So, je dois prendre le temps de relire tout ça (on a joué tout ça ?!)

L'idée, c'est de ne pas se lasser, ni se forcer.
Perso, ni l'un, ni l'autre. Donc prêt à jouer, un ou deux scenarii (on n'oublie pas que un ou deux scenarii, hein, c'est 4 à 6 sessions Smile ).
Mais il ne faut pas se forcer, il ne faut pas s'user.

Dans cette optique, je reste ouvert à tout autre chose s'il s'agit d'y revenir sereinement.

Tchô !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Mar 22 Aoû - 15:22

bon en fait il y en a que pour 5mn de lecture, juste le premier post...
bon, du coup puisque pas de décision, j'en prend : Loup-Garou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3789
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Polis Massan// Manali Shaan (Mani)   Mar 22 Aoû - 16:15

Mani est une jeune Polis Massan qui a vu le jour sur l'astéroïde "natal"de son peuple. Contrairement à la majorité d'entre eux, elle aspire depuis son plus jeune âge à voler, rencontrer d'autres espèces, et rendre le monde meilleur en s'y impliquant complètement (et non juste en tant que xénologue et médecin). Sans doute également est-ce parce que la Force imprègne son existence depuis longtemps...
Pour Mani, timide et romanesque, l'ordre Jedi est l'idéal d'une vie...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Mer 23 Aoû - 15:06

J'ajouterais les faits suivants :

- Ne pas oublier que le mercenaire est en contact avec une recruteuse de la rébellion ;
- Qu'il a initié la Tw'ilek au maniement de l'épée (et il en est assez fier, même s'il ne le dira pas) ;
- Qu'il a enfin assisté à ce que l'Empire présente vraiment comme option, avec la trahison finale du zabrak...

Ouala.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   Mer 23 Aoû - 15:11

thanks pour ces dernière précisions Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aux confins de l'Empire : Star Wars] Episode 1 : Roots
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star wars episode 8 . THE LAST JEDI
» imperium(wh40k) vs empire (star wars)
» star wars : aux confins de l'empire
» Star wars - Aux confins de l'empire
» [FULL] Star Wars - Aux confins de l'Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Space opera :: Autres jeux futuristes-
Sauter vers: