Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment souder un groupe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frère Angelo



Nombre de messages : 5
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 12:04

Voilà, j'ai déjà réfléchi sur le sujet, mais, tout comme l'écriture est polus riche quand elle est à 4 mains, j'ai besoin d'autres regards sur la question:

Comment créez-vous vos groupes pour dépasser le simple "vous êtes dans une auberge, un mystérieux commenditaire vous a réuni, vous, les meilleurs parmi les meilleurs, pour une mission périlleuse" (caricature inside).
Comment liez-vous vos personnages autrement que par des intérêts communs, pour l'aventure, pour l'or ou pour le pouvoir?

Je cherche par ailleurs des systèmes où la gestion du groupe (mise en commun du matériel, vie quotidienne communautaire, cohésion et entraide qui rapportent de l'expérience...) prime sur l'évolution des individus.

Avez-vous des pistes, des jeux, des suggestions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farandar
Embobineur
Embobineur
avatar

Nombre de messages : 146
Localisation : Ne te retourne pas
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 12:57

La premiere réponse qui me vient a l'esprit est évidemment une réponse de Normand :
C'est selon.

Premiere option, proposée a L5A et inspirée des chevaliers du zodiaque : les Personnages participent a un tournoi, s'affrontent, mais s'unissent finalement pour résoudre une enquete survenue durant le tournoi / combattre un méchant qui a volé le prix du tournoi.

Seconde option, mise en place en Avalon a S7M par votre serviteur, tous les personnages sauf un sont invités dans une cour, dont fait partie le personnage mis a l'écart précédemment : il sera leur guide ( le groupe a été formé comme ça pour des raisons mystérieuses, ou alors on a mis les petzouilles ensemble guidés par une autre petzouille). Et c'est évidemment sur eux que tomberont les emmerdes.

Troisiéme option : Pas vraiment de raison de groupe, les personnages se retrouvent tous au meme moment, au meme endroit. Généralement ce "ici et maintenant" est mouvementé (ex : chacun discute dans son coin d'auberge quand un portail s'ouvre : on peut parier que les premiers défenseurs et les survivants seront les PJs. Autre ex, tiré du dessin animé Donjons et Dragons : souvenons du groupe de gamins qui prend un train fantome et se retrouvent dans les Royaumes oubliés, et qui luttent pour en repartir. Ou plus récemment : Lost).

Quatrieme option : Background. Le premier est disciple/serviteur/compagnon/garde du corps du second, qui est cousin du troisieme, lequel a juré aux parents du quatrieme de protéger leur enfant du premier, porteur d'un prophécie crade pour l'empire/monde/humanité, mais qui ne peut etre levée que si ces 4 la partent ensemble (waow les tensions). Ex : Le Treizieme guerrier, Robin des Bois (avec Kevin Costner), X-Files, ou le premier joueur a des raisons persos et le second joueur est envoyé pour l'espionner (et a la fin ils ont un gamin mutant ensemble) A réserver pour des joueurs pour qui le roleplay compte plus que tout.

Cinquieme option : Vous êtes des marines, la Compagnie vous a envoyé, vous, les meilleurs parmi les meilleurs, pour une mission de routine : savoir pourquoi la Colonie d'Acheron ne répond plus. 15 PNJs, 4 PJs, des bestioles vindicatives, un jeu de massacre : bienvenue dans Aliens. A réserver a des persos expérimentés en faisant attention a ne pas griller betement des persos auxquels les joueurs tiennent beaucoup, pour ne pas vexer, mais leur mettre une bonne trempe. La honte et le désir de revanche dans un milieu hostile ou on est a peine sur de survivre, rien de tel pour la cohésion de groupe.

Sixieme option : Vous etes des parias. Etait paru dans un vieux supplément scénar de casus, a l'époque ou c'était une revue fréquentable, un scénario pour Hawkmoon, ou les PJs se faisaient capturer par les grands-bretons (les savants fous du coin), et devenaient des sujets d'expérience. Ils étaient ainsi transformés en betes de foire, et n'avaient plus qu'a tenter de s'échapper de leur cirque, et éventuellement rejoindre un hypothétique Havre de paix dans la Kamargue (la zone libre du coin).
Voir également Spartacus ou Gladiator, sans le PJ qui meurt a la fin Wink

Septieme option : compte-goutte.
Un PJ a une mission. Durant laquelle il croise un ancien collegue, qui lui apporte son aide. Ils recontrent une victime/témoin, qui décide de les aider (et peut-etre aussi parce que l'un d'eux est ténébreusement charismatique). Ils rencontrent tous les trois un peu plus tard un pas-si-méchant qui se repend en acceptant de les aider (mais peut-on lui faire confiance) ?
Ex : 24heures chrono. Cette option n'est jouable qu'en campagne, of course, les joueurs arrivant d'une séance a l'autre.

Il doit y en avoir d'autres, mais on remarque 2 choses :
Les options se croisent;
On voit globalement que c'est un évenement qui généralement soude les groupes.
J'ai personnellement intégré mon groupe a L5A en tant que yojimbo ronin (garde du corps sans véritable maitre). Je n'étais qu'un mercenaire aux yeux des autres, mais avoir un serviteur de plus satisfaisait bien l'ego de la magistrate que je servais (elle est Ambitieuse, c'est écrit sur la fiche). Mais mon perso est en quete d'une famille, il a donc un coté tres grand frere avec la Magistrate, quitte a se sacrifier quand elle est tres menacée (il a déja failli mourir comme ça). D'un autre coté, ce perso a des squelettes dans le placard que la Magistrate (qui est aussi Curieuse) aimerait mettre a jour.

En conclusion, meme si les évenements fédérateurs sont indispensables a la cohésion, voire a la coalition du groupe, ce seront avant tout les Joueurs qui feront les relations entre leurs personnages. Et la c'est au MJ de leur fournir des raisons, qu'elles soient de groupe ou plus intimes entre les persos.

En espérant t'avoir apporté des éléments de réponses et enrichi le débat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farandarts.free.fr/jdrmania/
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 13:05

en fait j'aurai bien des réponses mais le mieux serait de nous dire si tu fais des jeux en particulier, ca pourrait aider avec l'historique du jeu en question pour trouver des solutions;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 13:11

Une des solutions, quel que soit le jeu, consiste à créer les personnages de façon à trouver un point commun (intérêt ou autre) dès le départ... Wink Ca peut paraître idiot et simpliste, comme ça, mais ça marche!

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elbj
Baratineur
Baratineur
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 13:12

Hello

Voilà un sujet épineux pour beaucoup de Meneur de Jeu (oups un Haiku).

Il faut dire que j'en ai vu des scénarios qui ne dépassaient pas la première scène (celle de l'auberge) parce que le groupe ne se formait pas voire se déchirait immédiatement.

Je ne pense pas qu'il y ait de solution miracle mais un bon début est, bien avant de commencer le jeu voire de créer les personnages, de mettre les choses au point avec les joueurs. Lorsque des amis se réunissent pour faire une partie de JdR c'est pour passer un bon moment ensemble. J'insiste toujours beaucoup sur ce point car c'est la base. Qui dit : un bon moment ensemble sous entend que chacun doit y mettre du sien. Pour ma part, les égoîstes (c'est le terme) individualistes qui ne pensent qu'à leur propre plaisir via leur perso, je les invite à quitter la table et à aller jouer à Wow, Everquest ou tout autre jeu dans lequel il pourra s'éclater comme un petit fou tout seul derrière son ordinateur.

La constitution du groupe est une question de roleplay, de fair play mais aussi de bonne volonté des joueurs. Lorsqu'on se réunit pour jouer ce n'est pas un secret que de dire que les personnages vont participer ensemble au scénario. Les joueurs ne peuvent pas dire qu'ils ne sont pas prévenus, ni qu'ils ont été embrigadés à l'insu de leur plein gré... bref s'ils ont une attitude négative c'est qu'ils le veulent bien... conséquence : exit, merci d'avoir essayé de jouer...

Je suis très rigide sur ce point car j'estime qu'en tant que Meneur de Jeu je me casse beaucoup plus la tête avant et pendant le jeu que les joueurs : assimilation du mon du jeu et des règles, préparation du scénario et mise en scène, arbitrage, mise en place de l'ambiance (qui, soit dit en passant dépend aussi énormément des joueurs), etc... Je ne fais pas tout cela pour qu'un individualiste vienne me pourrir la vie avec son ego.

Voilà pour ce qui est de la mise au point avant le jeu... elle permet d'aisément se laisser aller à imaginer tout un tas de raisons de former un groupe. En voici quelques unes :
- dès le départ les joueurs créent des personnages liés, d'une façon ou d'une autre. Le Meneur de Jeu leur dit de trouver une raison pour qu'ils se connaissent et de l'intégrer à leurs background.
- sans qu'ils sachent pourquoi, tous les Pjs se retrouvent concernés par le même problème dès le début. Une petite intro personnalisée de 15 min chacun pour les mener au même endroit et après tous découvrent qu'ils ont en commun ce même problème et qu'ils devraient s'entre aider pour le résoudre.
- le supérieur commun : ils font tous partie d'une organisation et son envoyés en mission (technique James Bond, Star Wars et RAS...).
- ...

Voilà... bon courage et Bonne Année !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 13:39

Ne jouant pas en club, je n'ai que rarement eu de problèmes d'auberge!!!
A Vampire Victorian Age, mes joueurs ont été vampirisés la même nuit (ca crée des liens), à S7M, un groupe s'est rencontré au cours d'une enquête... il y a plein de possibilitiés - et généralement quand les gens se sauvnt la vie plusieurs fois ils dépassent la simple relation d'intérêt.

Il y a deux jeux cependant qui pourraient correspondre à ce que tu cherches :
- Prophecy ou les personnages créent plus ou moins en commun et dépendent d'une étoile (mais j'ai de vagues souvenirs)
- Fireborn où les personnages sont des dragons incarnés dans des humains, et se souviennent d'un passé commun (ce qui fait qu'ils sont liés)

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Frère Angelo



Nombre de messages : 5
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 14:52

Merci pour vos réponses. elles rejoignent mes propres réflexions. J'espérai un peu une formule magique sans trop y croire, mais il est vrai que ça dépend beaucoup du jeu.
La question est partie d'une discussion sur un scénar medfan, en fin de nuit avec le MJ. Un peu fatigué peut-être, le groupe avait trouvé l'intrigue un peu pauvre. et la justification "je suis un lointain parent en détresse, je t'appelle à l'aide pour une mission, si tu connais du monde, emmène-les, j'ai beaucoup d'or à offrir" et "tiens bonjour toi, t'as l'air sympa, je t'embarque" (toujours pratique pour amener un nouveau joueur) (caricature inside too) L'univers médfan générique que nous avons créé en commun s'y prétait fort bien mais...
Donc on s'est posé la question: comment éviter ce côté caricatural?

Je n'ai pas encore testé Vermine, mais le groupe social, la raison d'être de ce groupe semble y tenir un rôle prépondérant.

Personne ne me parle de famille, utile à Cthulhu ou à S7M. Y a-t-il eu des expériences concluantes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farandar
Embobineur
Embobineur
avatar

Nombre de messages : 146
Localisation : Ne te retourne pas
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 14:57

Frère Angelo a écrit:
Personne ne me parle de famille, utile à Cthulhu ou à S7M. Y a-t-il eu des expériences concluantes?
Pour ma part, j'utilise les parents a S7M comme des moteurs d'intrigues secondaires, pour chaque PJ. Il se peut qu'une de mes joueuses retrouve ainsi sa petite soeur disparue "un peu transformée" (non l'utilisation de Dark Glamour ne s'apparente pas du tout a la maho chez moi Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farandarts.free.fr/jdrmania/
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 14:59

A S7M ?
Ben tout dépend... la famille peut-être LA raison qui peut pousser un pj à prendre la poudre d'escampette et tel d'Artagnan foncer droit sur celui qui va devenir son compagnon d'armes et le bousculer et... Ou encore par exemple en Vodacce être le centr, le noeud de la vie d'un perso - ou d'un groupe

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 15:55

reunir n'est souvent pas tres difficile, c'est preserver qui peut l'etre .
j'ai remarqué ca surtout a des jeux comme vampire ou des jeux pronant un peu l'individualisme des perso dans le jeu de base.... ca m'a fait ch***
maintenant je me contente de tres bons joueurs en cercle tres restraint Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Frère Angelo



Nombre de messages : 5
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 17:10

fablyrr a écrit:
reunir n'est souvent pas tres difficile, c'est preserver qui peut l'etre . j'ai remarqué ca surtout a des jeux comme vampire ou des jeux pronant un peu l'individualisme des perso dans le jeu de base....

Ben en fait, ça aurait été la deuxième partie de ma réflexion.
Ca m'est déjà arrivé aussi, des PJs qui se tapent dessus pour en tuer un, ou qui se font la gueule parce que personne n'écoute leurs suggestions. Faut du talent pour rattrapper le coup...

Donc une fois soudé, mis à part un but commun, des suggestions pour maintenir la cohésion? La mise en commun des ressources qui oblige chacun à partager?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fils de Lugh
Equilibriste des mots
Equilibriste des mots
avatar

Nombre de messages : 681
Age : 39
Localisation : Chelles (dans le beau département du 77)
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 17:41

C'est vrai que souderun groupe, c'est très difficile sans tomber dans les poncifs. Pour moi, j'ai deux techniques :

1) Se sortir de la merde ensemble : Nécessite un peu de boulot de la part du MJ. On crée les personnages individuellement puis petites séances de background pour que le joueur rentre dans la peau de son héros enfin, grand scénar qui commence comme suis : Les joueurs sont tranquillement dans un endroit quand l'aventure leur tombe dessus. Ils n'ontpas le choix, ils doivent s'allier et là, forcément,ils contrecarrent les plans de quelqu'un de puissant et les voilà allié d circonstance.

2) Histoire de famille : mariage, lien du sang, promesses, obligations, voià une autre soultion envisageable.
Il va de soi que c'est à la première que va ma préférence.

_________________
L'important, c'est pas le nombre de fois où on tombe, c'est le nombre de fois où on se relève.

le sden-rubrique 7thsea, c'est un truc à voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sden.org/-Secrets-de-la-Septieme-Mer-.html
Farandar
Embobineur
Embobineur
avatar

Nombre de messages : 146
Localisation : Ne te retourne pas
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mar 3 Jan - 21:11

Frère Angelo a écrit:
Ca m'est déjà arrivé aussi, des PJs qui se tapent dessus pour en tuer un
Bof a bloodlust, rien d'inquiétant ;-)
Citation :
Donc une fois soudé, mis à part un but commun, des suggestions pour maintenir la cohésion? La mise en commun des ressources qui oblige chacun à partager?
Un succes est automatiquement partagé : c'est toujours le groupe qui sauve le monde des machinations du super-vilain. Par contre les emmerdes sont rarement mises en commun, et c'est bien dommage. Je vais rester dans l'histoire de mon ronin a L5A. notre groupe commence a avoir un certain prestige. Et il se trouve, comme je l'ai dit, que mon perso a des squelettes dans son placard. La ou est le hic, c'est que c'est au propre comme au figuré : il est souillé (touché par une forme de magie noire tres sale). Le nom de famille de son pere, Harada Odowara, a été effacé des registres du clan auquel il appartenait (clan du Lion pour les connaisseurs). Obtenir un nom de famille propre a soit est TRES DUR dans cet univers, et il faut vraiment faire une trtes grosse betise pour se le voir oter (c'est un peu comme destituer un comte au rang de serf). L'association des deux met mon perso dans une sale psoture, mais j'ignore les pourquoi du comment.

ou interviennent les autres persos du groupe ? Et bien la magistrate qui m'emploie est curieuse, mais au dela de ça, s'il se trouve que j'ai un vraiment BAD karma, ma faute l'éclaboussera : elle doit avoir un mauvais karma elle-meme pour engager des gens aussi peu respectables. Ou alors elle est inconsciente et fait confiance au premier zombie venu (j'exagere, mais a peine). En plus, le fait que ses parents soient au courant de mon sombre secret expliquerait pourquoi ils n'ont jamais pu accéder aux titres auquel leurs fonctions donnent droit (le pere de la magistrate remplit les fonctions de grand intendant de la famille Kitsuki, sans en avoir le titre, et donc les honneurs qui vont avec).
Du coup, son ami d'enfance, qui a juré a ses parents de la protéger (lesquels parents connaissent mon histoire, mais veulent pas me la dire, comme par hasard) me surveille. Tout en m'aidant, parce que sa philosophie tourne autour de l'accomplissement personnel et l'acceptation complete de son destin (oui c'est un Ise zumi Wink ).
Enfin le magicien du groupe, qui est spécialisé dans la lutte contre les bestioles générées par la magie dont je suis victime, me surveille, mais me comprend aussi d'un coté : il est lui-meme possédé par un fantome (c'était ça ou il y restait, alors le fantome lui a permis de rester en vie, et le vivant redonnait un second souffle a l'esprit du fantome - comme quoi faut pas trainer a Shimonen Mori). On peut supposer que mon expérience de lutte contre mes propres démons lui servira.

Tu vois donc que notre équipe (de bras cassés) est obligé de se serrer les coudes, meme si c'est pas gagné au départ. Et tout ça par les backgrounds des PJs, mis en place par le MJ Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farandarts.free.fr/jdrmania/
Frère Angelo



Nombre de messages : 5
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Lun 9 Jan - 11:39

Merci pour vos expériences respectives.

Je suis tombé sur une critique du loup des steppes dans un casus belli; ce roman + jdr a selon la revue proposé un groupe très soudé. Quelqu'un a-t-il lu ce livre?
Et Vermine, personne n'a testé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   Mer 11 Jan - 12:14

Frère Angelo a écrit:
Merci pour vos expériences respectives.

Je suis tombé sur une critique du loup des steppes dans un casus belli; ce roman + jdr a selon la revue proposé un groupe très soudé. Quelqu'un a-t-il lu ce livre?
Et Vermine, personne n'a testé?

ja'i lu Le loup des steppes de Hermann Hesse mais bon, je ne pense pas que ce soit le thème?
Vermine, tout ce que je peux te dire dessus c'est
[url]http://www.indie-rpg.org/index.php?cPath=83 [/url]

j'ai n ami qui bosse dedans...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment souder un groupe?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment souder un groupe?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment quitter un groupe
» Comment rouler en groupe
» [PC] Spiral Knights
» La petite collection de Jumpman...
» [Teamspeak 3] Venez nous rejoindre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Domaines d'expressions :: Aide de jeu & techniques JDR-
Sauter vers: