Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
mendoza
Cleaner de silence
Cleaner de silence
avatar

Nombre de messages : 1313
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Jeu 2 Fév - 14:10

Ailean a écrit:
Lacenaire a écrit:
J'adore! C'est tout simplement... vivant, grandiose! cheers Z'en veux encore! (et j'entends BéBé Morgan en réclamer ôssi :P )

Great!

Je pense que Bébé Morgan est en train de préparer sa nouvelle compil' pour l'ambiance de la prochaine partie comme il l'a fait la semaine dernière
é...é...écoute la musique !
danse en cadence... dan...dan...danse en cadence...
(musique en boucle...)
reviens vite jouer avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Jeu 2 Fév - 14:15

mendoza a écrit:

é...é...écoute la musique !
danse en cadence... dan...dan...danse en cadence...
(musique en boucle...)
reviens vite jouer avec moi...

lol!

PS : ça fait un peu private joke

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
mendoza
Cleaner de silence
Cleaner de silence
avatar

Nombre de messages : 1313
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Ven 3 Fév - 13:30

Ailean a écrit:
mendoza a écrit:

é...é...écoute la musique !
danse en cadence... dan...dan...danse en cadence...
(musique en boucle...)
reviens vite jouer avec moi...

lol!

PS : ça fait un peu private joke
ben oui mais c'est la musique du jeu à Morgan !... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Ven 10 Mar - 21:10

On vient de commencer avec Layleen le début du nouveau scénario des affranchis donc préparez vous la semaine prochaine à avoir le début des aventures mais pas ce WE car je pars dépenser mes sous en BD na !

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5918
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Sam 11 Mar - 16:49

Layleen a écrit:
Je vais faire un stage en Interrogatoire pour avoir le talent d'Hawkins ! Cool
tabassage et matraquage???
bon bah vivement la semaine prochaine quand meme;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Lun 13 Mar - 15:43

Lundi 25 novembre 2030

Les rayons du soleil de midi forcent mon réveil. Lundi, la reprise de mon boulot chez les COPS... Après mon mois de stage dans la police scientifique, retrouver mon bureau ne m'enchante guère. Ce n'est pas que mes collègues soient désagréables, loin de là même. Non disons plutôt que ma dernière mission a laissé des traces qui ne s'effacent pas facilement... malheureusement. J'ai un goût amer dans la bouche, un goût persistant, le goût du boulot mal fait. Le capitaine Stripnick nous a bien offert ses remerciements à moi et à Jericho. Disons que la fin de notre mission n'a pas vraiment tourné comme je l'espérais. Je pensais que le mec que j'avais coincé allait tout me balancer de A à Z mais non rien, nada, quedale... Il avait l'air de se foutre de sa mort annoncée en prison. Mon erreur fut d'aller vouloir mettre la pression sur un capo de la Nouvelle Italy. Je pensais qu'en lui balancant le nom de sa taupe, il allait lui aussi me balancer des infos juteuses et à la place de ça il me file une pizza Calzone. Je me revois encore sous le choc en me barrant du Vesuvio avec mon carton dans la main. Mais ce n'était rien quand je découvris la garniture de ma pizza : 5000 $. Cet espèce d'ordure de rital de m. essayait de me corrompre. Je m'étais fait enfler dans cette histoire et bien en plus. Cerise sur le gateau, il a fallut que notre mission ouvre grande la voie de la mairie à Mac Conroy. Vraiment une mission de merde.

Bon allez arrête de te lamenter vieux débris, t'auras surement une occasion de te venger de ces empaffés de bouffeurs de pâtes. D'une geste machinal je me sers mon café, mon verre de whisky et tout en allumant mon poste je cherche mon paquet de Morley. Mierda !! c'est vrai que j'en ai plus. Remarque pas une mauvaise chose ça, j'ai beaucoup moins souffert pendant les exercices physiques mais remercier Keller lui ferait trop plaisir. Quoique je me demande si cette fille peut prendre du plaisir autrement qu'en balançant des piques à des collègues. Mais c'est ce que j'aime chez cette fille là !

Un mot de la présentatrice du JT me fait sortir de ma torpeur matinale : Colombie. La télévision accapare mon attention et je vois les nouvelles défilées : Guerres en Colombie, Violence, Meurtre du Président, Coalition des groupes armés... La litanie de la présentatrice continu mais déjà mon esprit est ailleurs.

Anna-Lisa

Dans quel merde est-elle encore fourrée ? Et moi qui suis là dans ma déchéance incapable de lui venir en aide. Pourquoi je lui ai pas dit de rester avec moi ? Estupido !! Tu pouvais pas lui dire ce que tu ressentais espèce d'insensibles de vieux célibataire incapable de faire la paix avec son passé... Bon pas la peine de bavasser tout seul, tu rentres dans ton bureau, tu lui envois un mail et si jamais elle te dit que c'est le bordel tu sautes dans le premier avion pour Cali.

13h50 indiquait le pendule. Encore à la bourre. Après avoir enfilé mon équipement, je me lance vers ma Toronado et là en fermant ma porte, je vois sur la table mon verre de Whisky plein. Bien la première fois que ça m'arrive et même pas de manque, bizarre ça.

14h15 arrivé chez les COPS. Il flottait dans les bureaux comme une atmosphère étrange, comme si il s'était passé quelquechose de grave dans le service pendant le mois où je n'étais pas là mais que tout le monde cherchait à l'oublier. La première à m'accueillir fut Sam Jericho toujours avec son sourire. Jamais elle déprimait celle-là ! Incroyable que ce petit bout de femme supporte la pression inhérente à notre boulot mais en plus elle garde le sourire. Elle m'offrit un café et un truc, une sorte de gâteau en forme de champignon. Personne ne m'avait jamais offert quelquechose en 25 ans de service alors j'en restais interdit. Sam dû voir que j'avais pas une tête normal puisqu'elle me dit : "C'est un muffin. Si tu aimes pas te forces pas". Je mordis avidemment dans le gâteau. Dieu qu'il était bon mais j'étais incapable de formuler le moindre remerciement. Je réussis juste à formuler un espèce de "Meurchi" la bouche encore pleine.
Puis se fut au tour de Sanchez et de Keller de me souhaiter la bienvenue. Ces deux là n'arretêrent pas de se lancer des piques et Sam me dit à l'oreille "Il y a quelquechose entre eux deux. J'aimerais bien les coincer dans l'ascenceur pour voir..."

Puis enfin toujours impéccable, droit et vertueux Hawkins me félicita de mon stage et me demanda des nouvelles de mon épaule ; puis la voix mélodieuse de Stripnick resonna dans le haut-parleur pour nous convier à un briefing extraordinaire.

Une nouvelle journée chez les COPS.

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
mendoza
Cleaner de silence
Cleaner de silence
avatar

Nombre de messages : 1313
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Lun 13 Mar - 21:29

formidable entrée en matière !
du très grand art !!! Cool

par contre rassurez vous, le président colombien actuel n'est pas mort !
ce qui n'est pas le cas du père Betancur assassiné dans les 80's
Actuellement c'est une présidente opposée aux usa qui est en poste, ce qui fait que l'union lui a déclaré la guerre, et que la Californie la soutient de manière inconditionnelle...

Voilou ! vraiment génialement raconté Ailean !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Lun 13 Mar - 23:27

Oui, c'est très bien raconté... T'es trop doué....


Pour ma p'tite Sam, la journée a plutot bien commencé cheers et comme chaque lundi, elle a préparé un café bien frais pour ses collègues et des muffins maison. :bav:
Bon, c'est vrai qu'elle a eu pendant quelques minutes le moral dans les chaussettes car, lorsqu'Hawkins est venu saluer Tréjo, il ne lui a rien dit... Pas même un bonjour.... No Sad
Mais heureusement, quelques minutes plus tard, le lieutenant l'a appelé dans son bureau pour la remercier pour les cigares qu'elle lui avait offert (ben c'est vrai après tout, il méritait bien un cadeau vu qu'il lui a sauvé la vie 3 fois... lol! )...
"Merci, pour les cigares, Samantha...."
Quoi? Il a m'a appelé Samantha ? :guimauve: ... Pas agent jericho ou Sam.... Juste Samantha... :P

Voilà. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mar 14 Mar - 16:46

Ce soir on vous met... ce soir on vous met le feu !!

Donc tout les COPS sont réunis dans notre désormais trop connu salle de briefing. Il est 15h00 mais sont présent des COPS qui devraient être normalement de repos. Tous ça ne nous dit rien qui vaille...

Stripnick trône majestueusement sur son piédestal. Il s'empare d'une main ferme du micro et s'adresse ainsi à ses hommes... et femmes.

"Comme vous le savez tous, nous entrons dans la semaine de présentation des candidats pour le poste de Maire.Je ne vous fait pas dire que cette semaine est la plus importante pour nos amis les politiciens. Vous n'êtes pas sans savoir que cette semaine s'accompagne d'une agitation extrême du côté des docks qui est, je le rappelle, le quartier le plus important pour les candidats.
Donc j'ai décidé que tout le service serait désormais et ce pour une période de un mois d'horaire de journée. Bien sûr si la situation l'exige prévoyez-vous à faire des dépassements. Votre rôle surveiller les agissements dans les docks. Les affaires courantes sont renvoyées scéance tenante au LAPD.
Votre journée s'achève donc aujourd'hui, Rompez".

Stripnick regarda sa montre et partit non sans un petit sourire sybillin. Sam repartit chez elle (Layleen vous racontera elle-même sa soirée) et Trejo e dirigea comme d'habitude vers le Bunker. Les télévisions du bar passaient sans discontinuer des nouvelles de Colombie. Trejo avait l'air soucieux se dit Edward Bunker. Cela fait bien une heure qu'il est devant son verre de Four Roses alors que d'habitude il attaque sa deuxième bouteille. "T'as un souci el Mexican ?".

"Hein qui moi ? Non non ça va. S'lut" et Trejo partit comme ça, sans explications. Il n'arrivait pas à réfléchir ce soir. Ses pensées étaient toutes tournées vers la Colombie et ça le bouffait de l'intérieur. Le whisky n'arrivait même pas à embrumer son cerveau. D'ailleurs il n'avait plus le même goût en ce moment...

Mardi 26 Mars 2030

Trejo se leva d'une plus mauvaise humeur que d'habitude. Son sommeil avait été hanté par des souvenirs refoulés et ses vieux démons avaient troublé sa quiétude.
Il arriva avec son 1/4 habituel de retard. Sanchez arriva face à lui et un sourire illumina son visage.

"Tiens Tréjo, t'es attendu depuis 15 minutes. Tu devrais peut-être te magner".
"Non me dit pas que c'est chez Hawkins" lui répondis-je
"Gagné...!"

Trejo rentra dans le bureau du lieutenant. Sam l'avait précédé. Le cerbère commenca son laïeus sur la ponctualité, les devoirs des COPS, etc. El mexican s'installa sur un fauteuil et laissa passer l'orage. Quelques minutes après avoir accentué son mal de crâne, il se mit à expliquer la raison de leurs venues :

"On a retrouvé très tôt ce matin dans le quartier des docks et plus précisemment de Palos Verdes, trois hommes... morts. Les syndicats commencent déjà à menacer de faire grève. Agissez donc en faisant le moins de vagues possibles."

Puis Hawkins fut couper par la sonnerie de son téléphone. Son interlocuteur hurlait tellement fort que les deux COPS reconnurent le substitut du procureur. Après quelques "Oui Mr le substitut du Procureur", "Bien sûr Mr le substitut du Procureur", "J'ai mes hommes devant moi Mr le substitut du Procureur", "Tout à fait Mr le substitut du Procureur"... Hawkins se retourna vers nous et nous dit :

"Vous comprenez maintenant pourquoi cette enquête doit être irréprochable"...

Donc direction les docks pour les détectives Trejo et Jericho

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mar 14 Mar - 18:52

Pizza péperoni, une vodka et des embrouilles

Les deux détectives arrivèrent donc sur les docks en cette matinée d'hiver. Devant l'entrepot des manifestants taillés comme des montagnes exprimaient tout leur mécontentement aux pauvres flics chargés de les canaliser. L'ambiance était délétère et la moindre étincelle mettrait le feu aux poudres.

Trejo et Jericho entrèrent donc dans l'entrepôt. Face à eux, trois cadavres par balles ; deux dockers vraisemblablement et un troisième beaucoup plus classe si ce n'est qu'il lui manquait la main gauche. Pendant que Sam posait les questions de circonstances (qui ? quoi ? comment ? où ? pourquoi ?) aux policiers de service, Trejo mis à profit son stage dans la Scientifique. A eux deux, ils découvrirent :

-> que les deux dockers étaient connus des services de police comme d'anciens membres des équipiers (mafia italienne cf précédent scénario).
-> Leurs noms : Jimmy Garini et Paolo Onani
-> Le troisième est inconnu.
-> Les dockers et l'inconnu ont été tué par deux armes différentes mais pas la moindre trace de douilles.
-> Trace d'huile, de gomme et d'essence un peu plus loin provenant surement d'un van...
->...et des traces de sang à côté de ces empreintes.

Les COPS étaient en pleine reflexion quand des hurlements dans une langue barbare interompirent leur enquête. 30 dockers venaient de pénétrer dans le hangar et hurlait à la mort que comme par hasard s'était des potes à eux qui étaient morts, enculés de russes, si on voulait la guerre on alliat l'avoir etc.

Sam se posta devant celui qui semblait être le chef et qui répondait au nom de Jacky Mancuso. Sam avait bien du mal à en placer une face à ce moulin à paroles de rital et la situation menaçait de dégénérer surtout depuis que les dockers essayaient de toiser Jericho de leurs muscles huileux et saillants. S'en était trop pour el Mexican qui lui aussi se mit à jouer au gros mâle avec gros biscotos et intima l'ordre aux italiens de fermer leurs gueules...

moment de silence

Reprise des hostilités qui finalement se reglèrent après pas mal de discussions arrosées de menaces avec Mancuso et les COPS autour d'un café. Pour le docker le coupable ne faisait pas de doute, c'était Arienko son rival russe d'en face. Il avait butté ses deux employés et surement un troisième puisque Charles Offa n'avait pas pointé ce matin. Au final, Mancuso leur accordait un jour de calme, le temps de mettre en place ses actions syndicales.

Des russes, des italiens... Trejo fila vers la nouvelle italie et le Vesuvio pour voir un des responsables des équipiers Sali Fachi pendant que Sam se dirigea vers SkiDro et son ténébreux russe, Georgi Valenko.

Trejo n'apprit absolument rien mais alors rien de rien sinon qu'il lui fallait enquêter à l'intérieur si il voulait découvrir la vérité sur cette affaire. Par contre son entrevue ne fit que renforcer sa haine envers la face répugnante et bouffie d'orgueil de cet empafé. Si un jour il pouvait le coincer, il allait pas le rater.

Sam elle et bah j'en sais rien pisque que pendant qu'elle parlait avec Georgi, j'étais en train de jouer avec un adorable bambin d'un peu plus d'un an :D

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:24

Avec son rendez vous avec Valenko, Sam n'a rien appris de particulier Suspect sauf qu'il lui a dit qu'il fallait qu'elle "creuse..." .
Sinon, vu qu'elle n'en était pas à sa première demande d'information auprès du mafioso :P , ce dernier lui a demandé, en échange du renseignement, un dîner romantique Cool le vendredi suivant ainsi que de faire une recherche sur le nouveau propiétaire d'immeuble à Skid Dro.
Revenir en haut Aller en bas
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5918
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:27

bah c'est du joli, un diner romantique avec un mafioso pour une cops.... ca va faire plaisir au lieutenant ca Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:31

Ben, je crois pas qu'elle va lui dire.. :P
Par contre, elle va le dire à son petit ami, Josh et je ne sais pas comment il va le prendre ... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5918
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:37

SAM :gnoel: ...qui pourra jamais se recycler en conseillere matrimoniale lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:40

c'est clair que pour le moment, sentimentalement elle est en plein dans le flou même si son esprit commence à lui envoyer des messages comme quoi Hawkins ne lui serait pas indifférent... :guimauve:
Revenir en haut Aller en bas
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5918
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:42

d'ou le fait de diner avec un mafioso et le dire a Josh..... :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:44

:x C'est pas gentille de se moquer d'elle...
Elle fait tout pour oublier Hawkins alors... No
Revenir en haut Aller en bas
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:44

Sam et Hawkins :lgift:

Maman de Sam et Stripnick :guimauve:

Y'a de la promotion dans l'air tongue

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:46

même pas vrai...
Pour Sam, pour le moment, c'est pas gagné...

Et puis, elle n'était pas trop contente d'apprendre ce qui s'était passé avec le capitaine...
Sa maman, c'est rien qu'à elle... :evil:
Revenir en haut Aller en bas
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5918
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mer 15 Mar - 17:59

pfiou , on est passé a un cheveux de l'énervée la petite sam :P :P

de toute facon j'ai entzendu dire que hawkins allait etre muté a Santa Barbara lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Lun 20 Mar - 11:34

Mardi 26 Décembre 2030 : Préambule

Toutes personnes souhaitant lire les posts qui vont suivre devront se munir d'un crayon de bois, d'une gomme, d'une double-feuille A4, d'une règle, de deux litres de café très serré, d'un tube de vitamine C et de beaucoup de concentration.

Une fois tout ces éléments réunis, je commencerais la narration
Laughing

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Lun 20 Mar - 16:11

Les parties où Sam à joué seule risque d'être très succinte je m'en excuse au près d'elle mais comme j'avais déjà du mal à me concentrer et analyser mes informations, je dois bien avouer que j'ai zappé certaines parties...désolé

Mardi 26 Décembre 2030.

Les deux COPS arrivent en ce matin dans leur bureau respectif où sont posés les résultats de leur demande d'analyse de pièces à conviction. Les traces de camion sont bien celle d'un camion utilitaire, celle de sang n'appartiennent pas aux trois victimes. Nous avons donc un quatrième individu dans la nature bléssé, Charly Offa ? Apparement il n'y a eu aucune malversasion dans les stocks de l'entrepôt.

Sam, en bon enquetrice consciencieuse, lance plusieurs autres recherches sur les victimes et leurs antécédents, sur les informations que lui a donné Jorgi et sur la disparition de la main gauche. Trejo lui epluche les informations dont il dispose. Mais la phrase de Fachi lui hante l'esprit : "Si vous voulez comprendre cette affaire, vous devrez enquêter de l'intérieur".
"de l'intérieur... se répète Trejo. Mais bien entendu". Et il décroche son téléphone pour appeller son capitaine et lui soliciter une entrevue dans la seconde.

Une fois dans son bureau, il lui dit tout de go : "Bon par rapport à l'enquête, on arrivera pas à la résoudre si jamais on reste dans cet état de fait".

"Que voulez-vous dire Trejo ?"

"Que jamais les dockers ne parleront à des COPs. Et vous savez aussi bien que moi que le seul COPS qui puisse se faire passer pour un docker, c'est moi. Donc je vous transmets dans le soirée ma nouvelle identité et dès que j'apprends quelquechose je vous appelle sur votre ligne privée."

"Faîtes attention Trejo, vous allez devoir faire preuve d'une discrétion et d'un tact sans égal dans cette histoire..."

" Vous me connaissez quand même boss, je suis l'incarnation du tact" fit-il à Stripnick avec un certain clin d'oeil.

De retour dans son bureau, il plancha sur sa couverture. Il serait Jorge O'Donnell, un docker d'origine mexicaine par son père et irlandaise par sa mère. Comme ça il pourrait justifier des lentilles de couleurs vertes. Après avoir tabassé son contremaître d'origine italienne (rendu paralytique après son traitement), il sortirait juste de prison et rechercherait du boulot du côté des docks russes. Pour accentué son changement de tête et aussi parce que Mancuso et ses sbires l'avaient déjà vu, il partit faire un tour chez le barbier.

Trejo avant

Trejo après



En tout cas les deux COPS sentaient qu'ils allaient encore devoir utiliser tout leur savoir-faire pour déjouer les pièges tordus de la mafia

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
mendoza
Cleaner de silence
Cleaner de silence
avatar

Nombre de messages : 1313
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Lun 20 Mar - 19:04

Ailean a écrit:
Mardi 26 Décembre 2030 : Préambule

Toutes personnes souhaitant lire les posts qui vont suivre devront se munir d'un crayon de bois, d'une gomme, d'une double-feuille A4, d'une règle, de deux litres de café très serré, d'un tube de vitamine C et de beaucoup de concentration.

Une fois tout ces éléments réunis, je commencerais la narration
Laughing

Comment ça ? Shocked
Il était compliqué ce scénar ?!!! albino tongue
meuh pas du tout !!! Rolling Eyes

Si, quand même... Embarassed
mais c'est parce que j'ai d'excellents joueurs que je leur fais jouer des scénarii aussi complexes ! :P

Une nouvelle fois, malgré quelques mini-aménagements, bravo aux scéanristes et toute l'équipe en général de COPS, car c'est que du bon !!! :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mar 21 Mar - 9:40

Mercredi 27 décembre : 5h00 du mat

Pendant que Sam est en train de faire de doux rêves en blanc bien blottie sous sa couette, Trejo est dans le bureau de Stripnick face à lui et le moins que l'on puisse c'est que la première remarque du capitaine a le don de ne pas mettre de bonne humeur :

"Pour une fois que vous semblez propre sur vous Trejo. Vous devriez continuer comme ça".

Puis il lui passe ses documents falsifiés et le laisse partir sur les docks. Trejo se pointe devant le contremaître russe et lui demande du taf en insistant bien sur le fait qu'il sort de taule pour avoir bastoné un rital. L'homme au visage de tueur des steppes lui répond qu'il n'y a pas trop de boulot vu la conjoncture greviste mais qu'ils auraient peut-être besoin de bras pour des affrontements prévisibles avec les italiens. Puis il lui désigne ses deux coéquipiers, des jumeaux : Igor et Grishka.

Trejo passe sa journée à se balader entre les docks à la recherche d'un ou deux italiens isolés pour leur faire passer le goût de la pasta. Mais le moins que l'on puisse dire c'est que les italiens sont très bien organisés sous l'impulsion de leur chef Mancuso. Trejo en questionnant les deux acolytes apprend que Mancuso bosse pour Giuseppe Granbiño le chef des équipiers.
De plus un homme rouquin à l'allure imposante se balade sur les quais accompagné d'une caméra stationaire. El Mexican décide d'aller lui montrer sa façon de parler. L'homme se révèle être un caméraman en free-lance qui fait un reportage sur les docks. Trejo lui laisse entrevoir qu'il pourrait lui repasser des informations brulânte contre monnaies sonnantes et trébuchantes. L'homme lui passe sa carte, il s'appelle Paddy Donahue.
En voulant rejoindre ses deux abrutis à la tête sorti d'un mauvais film de SF, Trejo les voit discuter avec un type qui prend la tagente avant l'arrivé du mexicain. Pourtant il a eut le temps de se faire une photographie mentale de cette homme.

A la fin de sa journée vers 14h00, il demande à Stripnick de lui envoyé un portraitiste dans le quartier Mexicain, son repère pendant cette enquête. Les choses commencent à bouger car l'homme qui parlait à Igor et Grishka s'appelle Basile Petrov. Mais plus interessant Paddy Donahue est mort il y a deux ans. Trejo commande donc à Stripnick un traceur miniature.

Mercredi 28 décembre : 7h00

Sam fixe son bol de chocolat, les pensées ailleurs... (à toi de jouer Layleen)

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   Mar 21 Mar - 18:24

ben vu que je suis enRhuBée, j'ai le cerveau en compote donc je passe mon tour en attend d'être guérie... en espérant que ce soit demain.... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
[COPS] ma saison 1 -Les affranchis- Espace Joueurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FINI] Tirage au sort (Saison 2) des joueurs supplémentaire par équipe choisi :
» L'espace OL Saison 2010-2011
» [MEILLEURS JOUEURS] Saison 4 - Division 1
» [Meilleurs Joueurs] Division 1 - Saison 7
» [Meilleurs joueurs] Division 4 - Saison 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Anticipation - Cyberpunk :: COPS-
Sauter vers: