Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 1er scenar tempetes et jambes de bois part1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marquis latruffe
Baratineur
Baratineur
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: 1er scenar tempetes et jambes de bois part1   Mer 1 Fév - 9:27

Journal de bord d' Apollonia:

Eibina , le dimanche 25 Avril de l'an 13004

Veran , Veran , toujours Veran...J'ai rarement vu le village dans une telle effervescence. Tout ça parce que Môssieur le gouverneur de...Veran... vient nous rendre visite, un peu comme s'il entrait dans une animalerie, quoi, pour la rigolade. Quitte à fêter un pourri , autant fêter le notre : Einrick Bassana. Seulement voila , môssieur vient de...Veran...J'ai décidé de voir si je pourrais profiter de cette fête pour me faire un peu d'argent en extra : en ce moment, les fleurs, ça marche pas fort!

Ouais ! Ce soir , juste pour chanter , j'ai décroché un job : 3 pièces d'argent ! Il me faudrait presque une semaine pour en faire autant avec mes fleurs : les fleurs , ça marche pas fort. Sauf aux enterrements, ça oui, là je me régale ! C'est qu' avec ma jeune soeur à charge...Mais, ce soir il souffle un vent d'optimisme! A la taverne, j'ai fait un tabac. Les mauvaises langues diront que ce n'était qu'une bande d'ivrognes mélancoliques, mais moi, je suis sûre que j'ai du talent :donnez-moi un vrai public ! Il faudra que je passe chez Alick , le patron de l'auberge de l'amitié. Il pourrait peut-être m'engager pour divertir les clients, c'est vrai , la taverne du golem a plus de clients car il y a du divertissement : des ivrognes se battant à culs de bouteilles peut-être , mais du divertissement. Bon , je vais dormir...
Une pensée me traverse l'esprit : Seb Toutcourt a eu un geste que je ne sais comment interpréter ce soir , nous étions contents d'avoir eu l'oportunité de faire un peu d'argent et de briser la monotonie de notre vie, l'espace d'une fête, engagés que nous étions pour le spectacle du lendemain, moi tout de même un peu morose de n'avoir pas vendu un seul pétale et lui , ma mine lui inspirant sans doute de la pitié a racheté mon stock de fleurs pour me l'offrir. J'aurais été stupide de les refuser. Cinq pièces d'argent , c'est beaucoup ! Surtout pour des fleurs à jeter...Le voilà qui me les offre , et là , je me suis dit que peut-être il voulait se payer la fille pour ce tarif. Je l'ai planté là , un peu fachée. Bon demain , il faut que je sois fraiche , d'attaque pour une nouvelle carrière : en route pour la gloire !

Eibina , le lundi 26 Avril de l'an 13004

J'ai revu la " créature " , elle m'a dit que c'était pour bientôt. Je n'arrive jamais à lui parler, elle disparait. Est-ce que je la rêve , ou existe-t-elle vraiment ? Je suis plutôt en forme. En vue de ma rencontre avec le gouverneur , j'ai mis un bouquet raffiné dans un sceau d'eau fraîche , je suis sûre qu'il en raffolera. Il se peut que finalement la journée soit belle.
J'ai fait un super show ! Seb a jonglé. Finalement , il est trop mignon !!!!!! Mais le coup des fleurs , ça marche pas fort... En fait , c'est ringard, les fleurs. Je vais faire chanteuse, les verannais seront fous de moi! Le pauvre Mick Mo a fait un show pas rigolo. Je ne sais pas ce qu'il fabriquait avec des petites boulettes à viser une coupe, mais à la fin , on a quand même eu un petit feu d'artifice. Il est pas doué Mick pour viser. Il devrait vendre des fleurs.
Veran , le gouverneur de Veran , quel salaud , je voulais lui vendre mon bouquet et ses gardes m'ont jetée. Vraiment , il ne fait pas bon vendre des fleurs. Ils ont dressé un ring : c'est vraiment impressionnant.C'est le maître forgeron, Chalius Hustil qui lance un défi. Avec un sac en toile sur la tête, comme ça, torse nu, il serait plutôt pas mal... Le jeune Iqbal Ibn'assan a pris sa raclée... Et en sale môme, il a envoyé son esclave Balbek le puant, finir le combat à sa place. Je ne sais pas ce qui me met mal à l'aise chez Iqbal, ce n'est qu'un môme, mais il ne m'inspire pas confiance. Toujours est-il que Balbêk a mis Chalius K.O. Ils l'ont ramené chez lui: cette fine équipe ne me dit rien qui vaille, ils doivent prévoir de le dépouiller... Le petit Willard Pindleskin les accompagnait. Je m'inquiète pour lui. On voit bien qu'il va mal tourner. Pour la plupart, dans le village , c'est déjà un vaurien. Moi , je pense juste qu'il a souffert de sa vilaine apparence et que s'il traine avec tous ces bons à rien , c'est parce que ce sont les seuls qui ne le rejettent pas.
Mick a voulu nous parler après le spectacle à Seb , André De La Pérouse, et à moi. Une connaissance à lui, un peu patibulaire , Ulgur Torrens , chasseur de monstres, lui a demandé de se rendre sur la plage ce soir : quelque chose se prépare... Seb et moi , on était prêts à venir , mais pas André , en tout cas, pas tout seul. En échange de 3 pièces d'or chacun , on a réussi à convaincre Balbêk de nous suivre. Ce salaud de torche fions est déjà plus riche que nous , mais , en cas de problème , son art de manier le boulet sera utile.
Mes Dieux , ce que nous avons vu ! Nous sommes allés sur la plage mais nous étions plusieurs : l'esclave n'a pas pu retenir sa lavette à merde. Les pires de Ibina étaient là. Nakun Neuil, cette ordure qui se voudrait pirate depuis l'enfance et qui ne sait peut-être pas même nager (ce nabot me fait froid dans le dos. Quel titan est responsable de sa venue au monde ?) , Igbal et son haleine fétide qui vous souffle au dessus de la tête un air qui peut tuer aussi sec une armée de vermine qui se baladerait dans vos cheveux, et le jeune Willard. Nous étions donc trois de plus à voir ce que nous avons vu. Ulgur était là , sur la plage. Des hommes à lui faisaient mine de faire la fête, et au loin , le bateau du gouverneur. Soudain , un hurlement inhumain a retenti et j'ai vu... J'ai cru voir , non , nous sommes plusieurs à avoir vu une créature en ombre sur la pleine lune. D'un incroyable effet ! C'était une mouche énorme. Pendant que sous le choc nous contemplions le ciel , une barque en provenance du bateau s'est approchée. Elle contenait 2 gardes , et un cadavre ! Ulgur nous dit que cet homme était l'un des siens , José. Son teint était livide , le cadavre , nous a confirmé Igbal , qui connait assez bien l'anatomie , a été vidé de son sang... Les autres ont voulu dormir sur la plage , mais il fallait que je sois seule. Quand je ferme les yeux , je ne vois que cette lune pleine , comme marquée au fer , par la silhouette de cette...créature volante.

Eibina , le mardi 27 Avril de l'an 13004

J'ai très mal dormi. Les oreilles encore pleine de ce hurlement. Je repense au gouverneur alerté hier par ses gardes. Il nous a écartés, comme si l'affaire ne nous concernait pas, et... Il a fui, emportant le cadavre et la totalité de la milice de Ibina! Ibina est livrée à elle- même, Ibina est sans garde! Les éléments nous viennent en aide!
Nous nous étions donné rendez- vous à la mairie, mais une fois là bas, nous vîmmes un triste attroupement: un pêcheur de notre connaissance est mort. Victime de la même créature semble-t-il, que José:elle n'a pas même eu pitié d'un pauvre pêcheur. Il est mort en brave, son harpon à la main, il est mort en brave, mais il est mort quand même. Peut-être, au sujet des fleurs, me suis-je découragée trop vite, j'irais en proposer à la famille, tout à l'heure... Nous avons décidé d'aller voir l'endroit où il est mort. A présent , les brigands du village et nous sommes liés par un danger que nous ne pouvons pas encore nommer...
La marée était haute. Après une marche harrassante nous avons vu en contrebas un radeau. Igbal , sans nous avoir consulté , comme mû par une irrépressible envie de mourir, a sauté dans le vide. Il aurait pu prétendre à prendre son envol: ses gigantesques membres brassant l'air comiquement. Mon coeur a sauté de joie quand j'ai cru qu'il s'était fracassé à son atterrissage dans l'eau. Mais , son idiot d'esclave s'est précipité lui aussi , quel hypocrite celui-là... J'ai cru une minute qu'il allait achever son maître pour être enfin libre mais cet idiot l'a vraiment sauvé. Allez comprendre ! Nous les avons rejoints. Sur la plage , un nouveau cadavre nous attendait , un collègue de Seb arrimé à la corde du bateau. Charpentier , il travaillait dans la falaise. Bien au dessus de nous , là haut , une grotte semblait fumer. Nous avons décidé de nous y rendre demain. Au village , nous nous sommes rendu chez Alexirov. Un peu d'équipement s'imposait... Après ce qui semble être un vol manifeste, nous sommes ressortis tous équipés , préparés à affronter le lendemain , Ulgur Torrens, s'est proposé de nous accompagner, tant mieux , lui est un chasseur. Je ne peux m'empêcher de penser à la réaction du maire : il semble qu'il ne veuille pas entendre parler de cette affaire. Il sait que le gouverneur est parti avec la milice mais il dit que c'est pour le bien du village , quelque chose se trafique entre Veran et Ibina , et Bassana sait quelque chose. Nous avons décidé de retourner le voir demain matin.
Ce que j'ai vu me torture... Je suis rentrée chez moi , épuisée , ma soeur , ma jeune soeur , Virgola , a été tuée , comme les autres. La fenêtre était ouverte , c'est par la que la créature est entrée. Je lui ai toujours dit de faire attention en mon absence , surtout de ne rien laisser ouvert : j'avais noté le regard que Nakun , le nain hideux , avait en sa présence. Je lui ai toujours dit de s'enfermer. Virgola , morte et pâle , comme les autres...Ibina est perdu , nous sommes tous perdus.

Eibina , le mercredi 28 Avril de l'an 13004

J'ai veillé son corps toute la nuit. Mes larmes étaient le mélange d'un immense chagrin et d'une irrépressible peur. Au petit matin, nous nous sommes retrouvés devant la mairie. J'ai mis les autres au courant de la triste nouvelle mais ils n'en n'ont pas été émus: huit morts de plus cette nuit, Ulgur Torrens et le frère d'Igbal,parmi eux. Un élan de compassion a failli me faire poser la main sur son bras, en signe de réconfort, mais le mépris m'en a empêché: c'est l'intention qui compte... André, le joailler est venu avec son faucon, si lui vient équipé en chasseur, c'est que l'heure est vraiment grave.
Pause. Cette journée est un cauchemar. Nous sommes arrivés sains et saufs dans la grotte. Après avoir créer un passage grâce aux explosifs de Mick , nous voilà dans un couloir et , brusquement , Nakun ce fils de titan s'est jeté sur le pauvre petit Willard , prêt à le tuer si nous n'étions pas intervenus. Un être maléfique et insaisissable passait tour à tour de l'un à l'autre. C'était lui la cause de l'attaque de Nakun. Alors qu'il avait envahi Igbal , Seb a arrosé notre grand compagnon d'huile inflammable. La créature a semblé perdre de sa force : elle craignait le feu. Le petit Willard l'a courageusement combattu de sa dague rendue préalablement enflammée. Au terme de ce combat , nous sommes venus à bout de 2 malvaillantes créatures. Igbal était gravement brulé , mais qui s'en soucie ? Certe pas le doyen du village, Goutchair, qu'il a sauvagement torturé sous nos yeux. pauvre vieillard , victime de cette époque tourmentée. La coiffure ridicule qu'il avait fait à Willard ne justifiait pas une telle cruauté mais , revenons à la grotte , où rien n'est fini. Après avoir sauvé un Balbêk grignoté par des rats qui semblaient pourrir vivants , nous avons poursuivi notre route vers le sud. Dans une salle traversée par un petit pont de bois, pas très solide , c'est à ce stade que nous voila attaqués par plusieurs mouches géantes : des vampires. Bien que très affaibli , Igbal , héroïquement réussit à tuer la plus grosse partie des créatures , le faucon d'André s'étant joint à lui.

a suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: 1er scenar tempetes et jambes de bois part1   Ven 10 Fév - 14:40

je suis...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
 
1er scenar tempetes et jambes de bois part1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le test de robin des bois !!!!
» Promenons-nous dans les bois...
» travail du bois usé
» Tanoukui,un panda qui a d'la geule (de bois) !
» Dakeyras se promène dans les bois ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Médiéval - Fantastique :: Autres jeux "médiéval fantastique"-
Sauter vers: