Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Coming Soon : Exalted notre campagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Coming Soon : Exalted notre campagne   Lun 6 Fév - 15:37

j'ouvre un pti post pour pouvoir parler d'une campagne qui va commencer dans quelques semaine pour nous.
je pense qu'on commencera pas parler de nos persos ici puis apres de nos parties;) farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3789
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: ptit historique   Lun 6 Fév - 16:43

Hesperia et Alatriste


Hesperia est originaire d'un petit village, du côté de Rubylac. Fille d'aubergistes – un ancien mercenaire « à la retraite » et une paysanne, elle a vécu son enfance dans une ambiance bruyante et chaleureuse, faite de rixes – inévitable – mais surtout de récits de voyages, d'aventures et de tout un tas de choses exaltantes pour une enfant. Comme son père, elle voulait devenir mercenaire, mais une maladie assez grave la laissa affaiblie, trop frêle en tous cas pour espérer embrasser cette carrière. Le destin choisit de la guider d'une autre façon vers la voie des armes – et des ombres...
Cela se passa lors de son quatorzième hiver, elle aidait sa mère en cuisine quand une bande de barbares, pillards, sauvages ravagèrent le village, y mirent le feu, tuèrent tous les habitants – son père mourut en défendant les siens, sa mère disparut dans les flammes... Il ne resta plus qu'elle, qui s'était réfugiée à la cave, tenant dans ses bras un chat borgne dont les flammes avait déjà commencé à roussir le poil...
Seule, ravagée par le chagrin et la colère, elle résolut de se venger – de retrouver ceux qui avaient commis ces atrocités. Car plus grand chose ne la retenait dans ce tas de ruines...
Mais par où commencer ? Et où aller ? Et que faire ?
N'écoutant que son courage, le peu de bon sens qu lui restait et ses yeux qui n'avaient aucune peine à suivre la piste fort peu discrète des barbares sanguinaires, elle commença sa traque. Faillit crever de faim et de froid. Mais continua, obstinée, sa route. Et finit, un soir, par tomber sur le camp des criminels.
Une trentaine de monstres tout en muscles et en barbes mal taillées, en beuveries et en propos qui auraient fait rougir la moins prude des prostituées...
Des chevaux...
Et des prisonniers. Des femmes, surtout. Et quelques pauvres hères dans des cages.
Pourquoi avaient-ils détruit entièrement son village et non capturé les habitants ? Ca, elle ne le saurait jamais mais un embryon de soluton commença à se dessiner dans son esprit... La nuit était tombée. Les gardes, presque aussi éméchés que leurs frères, veillaient sans conviction... Aidée par les ombres d'une nuit sans lune, elle se faufila jusqu'aux cages où étaient gardés les esclaves. Crocheta tant bien que mal la serrure. Réussit à en faire réagir un – un individu au faciès émacié – les autres étant trop terrorisés pour bouger et se dirigea ensuite, l'inconnu derrière elle, vers la tente principale : il y avait là ce qui semblait être le chef, plus quatre autres et deux femmes enchaînées, tout ce petit monde dormait – l'inconnu se saisit d'un long poignard courbe, elle avait sa dague et tout se serait probablement passé sans heurt si une des femmes ne s'était pas réveillée... Hurlant et écoutrant la vengeance, la transformant en une fuite éperdue... L'inconnu y laissa la vie mais eut le temps de lui glisser « Feath Ailenoire... Rubylac... Dis que Leather t'envoie »... Avant d'expirer
Course poursuite – ils avaient quand même tué trois hommes et blessé le chef, elle réussit – toujours le chat sur les talons – a s'emparer d'un cheval et quitter au triple galop le camp.
Direction Rubylac.
Elle erra trois jours dans la cité avant de tomber par hasard sur une taverne nommée l'Aile noire. Feath en était le propriétaire, mais également était un chasseur de rpimes/ assassin/ espion à ses heures perdues – suffisamment vieux pour pouvoir se permettre d'avoir des apprentis et suffisamment riche pour s'offrir une telle façade. Elle passa donc les trois années suivantes sous sa tutelle à apprendre à devenir une « enfant des ombres » et réussit même à trouver le nom des barbares qui avait massacré les siens – la horde de Sang. Leur chef, Conrad le Sanglant était recherché un peu partout pour ses exactions. Et c'est ainsi qu'elle effectua sa premiere mission de chasseuse de prime. Elle l'attaqua à distance, avec des couteaux empoisonnés et ne lui laissa aucune chance.
Un an se passa encore avant qu'un drame un peu semblable à ce qu'elle avait vécu petite ne lui révèle sa nature... l'aile noire fut attaquée par une bande de maraudeurs, des guerriers – ou autres – en mal de bagarre et surout de filles, qui s'en prirent à une serveuse, bref, ça dégénéra, un chandelier se renversa et tout commença à prendre feu...
Alors une sorte de chaleur se diffusa en hesperia, elle sentit une terrible puissance l'envahir et avec l rapidité d'un fauve, bondit sur les assaillants, en égorgeant deux d'un coup de poignard, tourna sur elle-même, plongea sur un troisième et le renversa, poursuivit d'un coup de tête – avisa Feath, inconscient sur le point de se faire engloutir par les flammes, effectua un saut périlleux, l'arracha aux bras de la mort, lança trois dagues dans le corps d'un autre criminel et brusquement, reprit ses esprits – des vils personnges, il n'en restait plus aucun – en revanche les clients demeurés à l'auberge la regardaient, complètement terrifiés et elle crut même voir l'un d'entre eux s'éclipser discrètement.
Quelques nuits plus tard, elle partait vers Chanta, muni de noms de plusieurs contacts de Feath et sachant par le vieil assassin ce qu'elle était devenue...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Lun 6 Fév - 21:49

oups, et un potentiel d'ennuis un :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Lun 6 Fév - 21:59

pour mon perso .... Bjornostavir
tout commence dans une foret de pins du grand nord, par une sombre nuit d'orage. Les eclairs sont aussi nombreux que les gouttes d'eaux tombant sur le toit de la maison de bois avec ses gros ploc. Un feu dans l'atre et des hurlement de femme... La silhouette d'une vielle femme se dessine grce aux flammes, une silhouette massive d'un homme plié en deux et serrant le bras de la feme qui hurle....plusieurs heures plus tard l'enfant nait. La vieille accoucheuse voit dans la couleur des cheveux vert sombre du nouveau né la malédiction des fées. N'écoutant que sa couardise et pas les propos du bucheron massif assis a cté de sa femme elle fuit la maison maudite dans la foret. On retrouvera son corps au lendemain matin écrasé par un tronc d'arbre percuté par la foudre.....

la suite sera faite dans la semaine...peut etre meme demain :P Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 7 Fév - 14:57

Maudit par les fées, c’est ce qui s’accrocha au fils de bûcheron toute son existence. Du coup quand il grandit il fut gardé à la maison au milieu de la foret, caché de la vue de tous, même si certains avaient entendu parlé de la légende locale. Bûcheron fils de bûcheron, rien d’anormal en somme, sauf que Bjorn’ voulait depuis tout petit guerroyé comme dans les légendes de la région…. Du coup en cachette ses ennemis devinrent les arbres, une armée perpétuelle permettant de nourrir la maisonnée quand son père allait en vendre dans le bourg a quelques lieues de là. Au lieu de les couper, il les abattait, s’entraînant seul dans des positions de combats imaginaire. Le maniement de la hache lui donna d’abord de bons bras, puis de bonnes épaules, et contre toute attente, cette tête rasées régulièrement écopa d’un corps de muscle jamais vu auparavant. De deux coups de hache il faisait tomber n’importe quel arbre. Un tronc entier pouvait tenir sur son épaule et être ramener proche de la demeure familiale…. Si bien qu’un barde venant de la grande ville, parvint a se faufiler dans la forêt et a observer ses faits et gestes le temps d’écrire une chanson…puis une geste.
Il la rapporta, la chanta, la colporta jusqu’à ce que, sans s’en rendre compte cela arrivé aux oreilles de personnes chassant les Anathème, les Exaltés. Tant de bizarreries en un seul homme fit se déplacer une troupe, bien qu’à cette époque il fut loin d’être un Exalté. La troupe arriva a la demeure, questionna ses parents alors qu’il était absent et les tuèrent. Puis ils se mirent a fouiller les bois en quête de l’anathème. La première chose qu’ils trouvèrent ne futur pas le jeune homme en question, mais le squelette d’une petite personne, probablement manger par l’anathème et laissé là, sous le tronc d’un arbre mort pour cacher son crime….. Une petite fille probablement…

Ils trouvèrent sa trace. Il les virent et su qu’ils étaient des ennemis. Des ennemis réels cette fois ; mais devant le nombre il choisi la stratégie au combat de front. Deux coups de hache. Un arbre tomba sur l’un d’entre eux empêtré dans les fougères et sa cotte de mailles. Deux coup de hache, un autre arbre. Deux coups de hache encore un. Mais la poursuite commença et les arbres ne tombaient plus aussi facilement. Il réussi a en tuer ou en perdre trois dans la poursuite avant d’être acculé a un ravin. Au lieu de se rendre ou sauter dans le trou s’offrant a lui, il arma machinalement sa hache et frappa l’arbre le plus proche espérant qu’il en écraserait au moins un avant de mourir lui-même. Mais n’arriva pas ce qu’il escomptait. Il avait pris sa hache et frappé sans regarder. Ce n’était pas le tranchant mais l’autre coté du bout de métal qui frappa l’arbre déjà a moitié déraciné.
to be continued.... tongue orkhache
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3789
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Jeu 9 Fév - 15:41

j'attends et j'espère! albino

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Lun 13 Fév - 1:25

Le choc déracina l'arbre. Les racines profondes emmenerent terre, piere et hommes. Bjorn se retrouva projeté dans le vide. Instinctivement il s'accrocha ou il pu dans sa chute. La racine a laquelle il s'accrocha commenca a céder. Il etait a environ deux ou trois cent pieds du bas de la ravine. Il lacha son arme dans le vide. Se raccrocha plus haut sur sa prise. Pui de main en mai réussi a remonter jusqu'à la petite cavité dans la falaise avant que le végétal ne cede completement. Revenant à la réalité il vit deux hommes écrasés sur la roche en bas du ravin. Ceux restés en haut cherchaient encore a percer la faible brume gachant toute visibilité sur le fond.
Bjorn repoussa alors les feuillage et pénétra de plein pied dans le boyau. C'etait froid, c'était humide, c'était sombre. Il du se baisser et presque avancer a quatre patte pour trouver une sortie qui lui permettrait de rejoindre la surface dans un coin plus sure. Avec cette malédiction des fées que tout le monde lui mettait comme un fardeau sur les épaules, il n'espérait pas vivre très longtemps dans des souterrains, sans arme et avec des légende sur des créature rampant dans le noir et l'humidité dans les sous sols des bois. Mais, comme mu par une force et une certitude qui l'appelait encore et toujours a avancer il progressa ainsi pendant le reste de la journée. Du moins c'est ce qu'il se dit, ne sachant pas quelle heure il pouvait être dehors mais ayant pour seule pendule son estomac. Au bout d'un moment il arriva dans une chambre. Les murs de la grottes avaient apparemment été aillés de main d'homme, ou assimilé en tout cas. Tout n'etait que moisissure, poussiere et presque boue par moment a cause de l'humidié ambiante. Il découvrit une porte en métal. Ce qui le rassurac'est qu'elle était a sa taille, pas a la taille d'un gnome maléfique ou autre créature. Alors a tatons il progressa, gardant pour seuls guides sont intuition et les murs crasseux. Les murs étaient plus ou moins lisse et droit suivan sa progression, il cru meme déceler a un moment des bas relief, mais ou et quand il n'eut pu le dire. Enfin il arriva a l'angle d'un couloir visble. Au bout du couleur couvert de tapisseries et tapis moisis par les ages se trouvait une source de lumiere. Il cru d'abord que c'était un sceptre, mais regagnant sa vision au fur et a mesur il se rendit compte que la source de lumiere était au bout d'une immense salle. L'objet devait alors faire dans les deux mètres, en métal. Il s'approcha. Malgré sa faible expérience des choses, quand il arriva proche du squelette de ce qui devait être un seigneur sur un trone portant son arme, il eu un moment d'arret pour observer plus en détail. L'objet diffusait maintenant une lumière dorée beaucoup moins intense qui partait de la garde de cette épée a deux mains. Attiré et distrait en meme temps il approcha sa main pour saisir l'épée du défunt. Plus rien n'existait autour pour lui. C'set ce moment précis que la main gauche du cadavre lui saisi le poignet.

to be continued... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3789
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Lun 13 Fév - 13:46

ouaw!!
Pas mal du tout! Et pas si bête ton barbare!!! cheers

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Lun 13 Fév - 14:05

je suis ni bete, ni lache, je suis rusé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3789
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Lun 13 Fév - 14:29

fablyrr a écrit:
je suis ni bete, ni lache, je suis rusé Wink

et moi, solitaire et sombre... :gnoel:

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Lun 13 Fév - 15:01

voici la fin du petit historique que j'etofferai peut etre a l'occasion, mais ne connaissant pas vraiment le monde ce n'est pas facile d'y broder une histoire;)


Contre toute attente la main du mort n’était pas glacée mais brûlante. Bjorn était menotté par des mains à la puissance de l’acier, une poigne vibrant d’une énergie surnaturelle. Tétanisé par la peur et la force à vouloir se défaire du piège, l’homme a la force surhumaine vit la colère de l’échec monter en lui. Son corps commença lui aussi à briller. Et au moment ou il allait se défaire, le mort vivant lui adressa la parole brièvement : « Tu es un Exalté, tu as la puissance divine maintenant. Mais tu es un Anathème. Prend ma lame, prend mes bracelets de feu, et va accomplir ton destin. »
Son effort musculaire s’arrêta presque aussi nettement mais pas assez rapidement pour se retrouver fesses sur le sol à regarder ce cadavre qui apparemment n’avait pas bouger. Ne cherchant pas a comprendre plus avant, il prit l’épée a deux main et les deux bracelet en or serti d’une sorte de rubis.
Equipé ainsi il s’apprêtait a repartir en quête d’une sorti quand un éboulis du plafonds ouvrit un puit de lumière. La liberté. Il pris quelques minute pour rassembler divers élément pouvant lui constituer un marche pied, puis prit son élan et commença a se tracter a la force des bras dans ce puit ouvrant sur une nouvelle vie….Il était encore assez proche de la forêt quand il sorti. Assez proche pour voir que sa maisonnée avait été purifiée par le feu. Alors il prit la direction complètement opposée. Il marcha longtemps. Des heures des jours des mois et des années. Durant tout ce temps il se forgea une réputation de mercenaire imbattable à travers le maigre territoire qu’il avait arpenté en tout sens, se rasant les cheveux pour plus de discrétion. Sa réputation lui apporta des problèmes mais aussi une certaine richesse. Oeuvrant de bourgs en bourgs, de batailles en batailles, de services en services il avait accumulé assez de richesse pour pouvoir penser a s’installer dignement dans un endroit pouvant lui servir de bases d’opération. Il avait entendu parlé de guildes mais aucune ne l’avait jamais assez intéressé pour qu’il y entre. Dès lors il se dirigea vers la ville de Chanta pour peut être y fonder sa propre guilde de mercenaire …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 11:55

Hop! C'est un peu pompeux, j'étais un chouillat tout fatigué et je venais de voir un reportage sur les autistes de haut niveau (un nom pareil, ça ne s'invente pas)...

Elohim
et Arhimal, Fléaux des Sceptiques



Cette histoire débute et s’achève au pied des marches d’un Temple.
Un sanctuaire modeste, qui surplombait un charmant village, perdu au milieu de bois luxuriants. La vie y était simple, sans pour autant être facile ; pillards et bêtes sauvages infestaient à l’occasion les environs. Trois moines, dans la force de l’âge, entretenaient le lieu de culte, dédié à la divinité Solaire. Chaque mois deux d’entre eux visitaient les hameaux environnants, soignant les blessés et célébraient noces et inhumations. Leur venue était synonyme de bien-être et de calme, même lorsque les récoltes s’annonçaient catastrophiques ; on leur préparait des festins et quelques réjouissances, qu’ils refusaient systématiquement. La confrérie se contentait d’une miche de pains et d’une poignée de bêtes d’élevage. Ainsi ils survivaient, coulant des jours heureux et sans complications – autres que celles d’une vie banale.
Seulement voilà, comme de bien entendu, ces gentils prêtres cachaient un secret.
Plusieurs, en vérité ; sous les fondations même de leur Temple étaient entreposés un savoir proscrit. Manuscrits et reliques d’Âges passés prenaient la poussière ; écrits hérétiques et sorcellerie impie attendaient que le temps fasse son œuvre, et les réduise en poussière. Personne ne saura jamais ce qui avait conduit trois sages à s’en faire les gardiens, mais toujours est-il que nul œil curieux ne s’y posa. Jusqu’à ce que, de retour d’un périple plus laborieux que les précédents, les moines découvrent un nourrisson au pied des marches de leur Temple. Parce que la nouvelle année approchait, les enfants à mettre au monde semblaient légions : il leur avait fallu se déplacer tous trois, laissant aux sigles de puissance la charge de leur secret. Plutôt que des intrus armés jusqu’aux dents, ce furent les halètements d’une très jeune louve qui les accueillirent. A un pas des linges dans lesquels reposait le nouveau né, la bête d’un blanc immaculé les regarda recueillir l’enfant. Un bébé parfaitement silencieux, aux yeux gris grands ouverts. Déjà sa peau était sans teinte, si ce n’est celle d’un marbre sans défaut. A la suite des prêtres, la louve entra dans le Temple. Ils apprirent vite que la jeune bête ne pouvait être séparée du nourrisson.
Les débats firent rage, jour après jour, nuit après nuit.
Fallait-il le garder ? Le confier aux bons soins d’une de ces charmantes dames d’un hameau ? Et, toujours, le bébé ne pleurait ni ne gazouillait. Il semblait comme aux aguets, enregistrant tout mais ne répétant rien. C’est cela qui les convainquit de garder cette trouvaille parmi eux ; après tout, qui serait apte à leur succéder ? D’un commun accord ils le baptisèrent d’après le patronyme du fondateur du Temple : Elohim. Et cette louve se nommerait Arhimal, le premier gardien du lieu de culte. Ainsi fut fait. Et les années passèrent, tout aussi sereines qu’une feuille sur le lit d’une rivière. Elohim grandissait, frêle et élancé. Sous la tutelle de ses maîtres il apprit l’arithmétique, la géométrie, la médecine. A l’âge de quatre ans il savait lire et écrire ; à six il confectionnait des attelles et des cataplasmes comme personne dans la région. Mais jamais il n’avait prononcé la moindre parole. Ses capacités mémorielles dépassaient l’entendement, mais son rapport avec l’environnement extérieur était aussi ténu que la toile d’une araignée. Il se contentait d’observer et de comprendre. Cela faillit lui coûter la vie ; incapable de demander sa pitance, et aussi doué avec une casserole ou un couteau qu’un manchot, il manquait parfois jusqu’à six ou sept repas. Et si son estomac criait famine, son esprit le nourrissait amplement, avide de tout, tout de suite. Seule Arhimal le tirait de ses longues torpeurs, le forçant – gueule contre bouche – à se sustenter.
Trop occupés, et Elohim trop effacé, les moines l’oubliaient aisément.
Arhimal, d’ailleurs, grandit avec le jeune garçon. Jamais agressive, elle aussi attentive, la louve de fort belle taille l’accompagna, lorsqu’il se lança à la découverte du monde. C’est-à-dire les bois alentours, et encore : tout juste un acre de sous-bois. Hélas pour lui Elohim fut aperçu, rodant et s’émerveillant en silence du vent sur son beau visage, du bruissement des feuillages, du craquement des branches mortes sous ses pas. Bientôt la rumeur se propagea dans les hameaux ; un spectre marchait au cœur des bois, non loin du Temple. Quelques âmes courageuses vinrent prévenir les trois prêtres, qui rirent de bon cœur. Plutôt que de laisser les bruits enfler, l’enfant accompagna les moines lors de leurs pérégrinations. On le vit, silencieux et appliqué, prodiguer des soins et aidant les villageois à leurs tâches quotidiennes. D’abord le choc fut rude : qui était ce garçon aussi beau d’un dieu, accompagné d’une louve tout aussi blanche que lui ? Rapidement sa douceur et son abnégation gagnèrent les cœurs. Favori des unes et aimé des autres, Elohim apprit à sourire – sa face autrefois figée exprima pour la première fois quelque émotion lorsqu’il aida à la naissance d’une autre enfant. Les ravages du temps et de la maladie lui arrachèrent même de la compassion, bien que maigre. Oui, autant il aidait à donner la vie autant il côtoyait la vieillesse et les épidémies. Aucune n’eût jamais d’emprise sur lui ; bien qu’aussi faible qu’un nouveau né, Elohim passait au travers des pandémies comme si elles n’avaient jamais existé. Cela dura trois années, au terme desquelles il attisa la convoitise et attira les regards.
Avait-on vu adolescent si beau, si mystérieux ?
Bien que les moines y mettent du cœur, jamais ils ne lui arrachèrent un mot. Ils en déduirent qu’il était muet. Quand les premières filles tournèrent autour de lui, entraînant jalousie et rixes, il fut décidé qu’il ne serait appelé qu’en cas de coup dur. Ainsi il revint à sa vie monotone, faite de tâches éreintantes, Arhimal à son côté. Vint la disette. Ses mentors quittèrent tous trois le Temple, le front ridé d’inquiétude. Durant des semaines l’adolescent fut livré à lui-même. Il ne tarda pas à errer, tel un fantôme, dans les recoins sombres du lieu de culte. L’impossible arriva : ravagés par son impassible volonté, les sceaux sous les fondations cédèrent. Lui livrant ces secrets interdits, ces récits obscurs et tout leurs blasphèmes. Comme il l’avait fait des écrits publics et des gestes libres d’accès, Elohim dévora les pages impies. Absorbant et mûrissant des pouvoirs occultes. Jamais ses aînés n’en prirent conscience, sauf à la toute fin. Car les années passèrent, à nouveau. Elohim devint un jeune homme d’une trop grande beauté ; son teint pâle rehaussait ses traits délicats, pour lesquels des courtisanes se seraient damnées. Arhimal devint une bête noble et puissante, qui veillait toujours sur son protégé. Le jeune homme n’intervenait plus que par intermittence, dans les villages voisins. Ses rares apparitions soulevaient nombre de murmures, qu’ils soient salaces ou haineux. Il dérangeait, n’importe quel benêt en aurait prit note. De récoltes en floraisons, et de saisons en vendanges, la rumeur naquit de nouveau ; quel fantôme était-ce là, pour faire se pâmer les damoiselles et les ignorer ? D’un rival il devint une anomalie, ainsi accompagné d’un loup et aussi blanc que ce dernier. « Pour sûr » disait-on sur son passage, « il ne vient qu’avec les malheurs. Un corbeau, vous dis-je, annonciateur de drames ! Certain qu’il prend plaisir des hécatombes qu’il croise ! » Bien qu’Elohim soigne les malades et allège les souffrances des mourants, la vindicte populaire – parce qu’il fallait bien un bouc émissaire à tant de douleur –le prit pour cible. On lui prêta les pires vices, les enfants le fuyaient. Chacune de ses apparitions signifiait dans les esprits trépas et mauvais œil. Fatidique, le point critique vint très vite.
Vindicatifs, les villageois de six hameaux vinrent le trouver, torche à la main.
Durant une même nuit toutes ne donnèrent naissance qu’à des prématurés bouffis et partiellement décomposés. « Autant de fausses couches, aussi horribles de surcroît ! A-t-on jamais vu ça ? » s’écrièrent les anciens. « Le mauvais œil est sur nous ! ». Et qui évoquait le mauvais œil faisait référence à Elohim. Alors qu’un cadavre délaissé en amont des sources d’eau expliquait la catastrophe. Si une génération n’y laissait pas sa peau, on n’en était guère loin. A la tombée de la nuit, alors que les étoiles perçaient nonchalamment la voûte céleste, ils vinrent par dizaines. Tout aussi facile soit-elle, l’excuse leur donnait la chance d’exprimer leur colère. Les pères privés de progéniture appelaient le sang. Il fallait que quelqu’un paie. Pour de bon. Trois prêtres y laissèrent la vie, ce soir-là. La vindicte populaire, que guidaient la rumeur et les superstitions, les lyncha. Purement et simplement. A l’abri des regards, entre deux étagères de manuscrits interdits, Elohim entendit les hurlements de ses maîtres. Longs et puissants, pareils à des hululements sauvages. Le jeune homme rassembla ses affaires, se vêtit d’un vêtement des Âges passés exposé là. Puis gagna la sortie, une Arhimal inquiète sur ses talons. Le temps qu’il y parvienne la foule avait fait son œuvre : trois dépouilles gisaient sur le flanc de la colline, brisées. Il ne pleura point, prononça ses premiers mots. Inaudibles, mais certainement haineux.
Une heure plus tard, alors que l’âtre des cheminées crépitait, il hurla.
Son cri fit sortir de leurs cabanons les hommes d’un hameau ; ils se raidirent, coupables. L’un d’eux jeta une pierre au jeune homme. Arhimal déchira la gorge du malotru, alors que la caillasse retombait au sol, repoussée par la cape de cuir d’un Âge précédent. De sous ses aisselles, de derrière ses épaules et de la paume de ses mains, Elohim fit jaillir un flot de ténèbres. Que pensiez-vous trouver d’autre en ces manuscrits impies ? Bien plus, croyez-moi. Toujours est-il que la nuée d’ombres, aux ailes de papillons tranchantes, ravagea ce village. Exterminant les coupables et rasant de nombreux habitats. Des copeaux de bois retombèrent jusqu’à l’aube, alors qu’Elohim et Arhimal saccageaient des hameaux proches, qui avaient autant – si ce n’est plus – à se reprocher. Toujours est-il que sur les marches de ce Temple le jeune homme repose, sa louve contre son flanc. Il dort, son souffle est régulier. Personne n’a survécu à sa rage, tous ceux qui l’ont vu à l’œuvre ne peuvent que se taire. Le carnage sera attribué à des pillards, une fois de plus. On leur donnera certainement la chasse : rares sont les massacres aussi atroces. D’ici là il aura rejoint la grande ville la plus proche. Il a encore le temps de se reposer.
Là où vingt ans plus tôt on l’abandonnait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 12:11

ah bah enfin on a cru ne jamais le voir celui là Twisted Evil
bon maintenant j'ai plu qu'a le lire :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 12:19

Sad Ouuuuuinnn. Méchant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 14:47

tres bon, je viens de lire...
neamoins comme je ne suis pas ecrivain, moi, je peux me permettre de dire qu'il y a des répétitions tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 14:50

fablyrr a écrit:
tres bon, je viens de lire...
neamoins comme je ne suis pas ecrivain, moi, je peux me permettre de dire qu'il y a des répétitions tongue

Nyanyanya :P Mon péché mignon, les répétitions (comme indiqué, j'étais quelque peu fatigué :P ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 15:48

"désolé il y avait un peu de vent, je lui ai tiré dans la tête alors que je visais la pubelel a coté"
les excuses c'est comme les trou du c**....tout le monde en a et c'est pas ce qui rend les choses meilleures... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 15:54

confused confused confused beeeeeuuh...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 16:32

:P lol! lol! lol! :P :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 16:48

kissme plutôt ( :pandamum: ou encore: :v13: )

Moi aussi je peux flooder, si j'veux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 16:50

euh...non :cherry: albino pig cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 17:07

bounce bon bounce bah bounce d'accord 🎅

(je propose qu'on arrête là lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 17:41

ok t'as envoyé a l'intéressé en chef ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 21 Fév - 17:52

Evidemment Wink avec un certain questionnaire en prime Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   Mar 24 Oct - 12:32

bon et bien on a plus ou moins retrouver notre master qui etait parti etudier le monde exalted de plus pret, maintenant va falloir le rebooster pour avoir un planning.
je me demande si je ne vais pas lui demander une partie pour le jour de l'an moi Twisted Evil

_________________


Dernière édition par fablyrr le Jeu 1 Mai - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coming Soon : Exalted notre campagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coming Soon : Exalted notre campagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DRAGONS BLOODED EXALTED : LA CAMPAGNE
» LUNARS EXALTED : LA CAMPAGNE
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» Les instruments de musique de notre époque
» Blau Fluss, atterrissage en campagne près de Frankfurt.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Médiéval - Fantastique :: Autres jeux "médiéval fantastique"-
Sauter vers: