Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Lun 3 Mar - 18:40

c'est quand meme un gouffre entre ces deux grade msieur Smile

sinon une version word ouais j'veux bien Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mar 4 Mar - 0:26

j'ai eu ma version word et j'ai tout lu.
plus qu'a attendre mercredi alors tongue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mar 4 Mar - 11:58

fablyrr a écrit:
j'ai eu ma version word et j'ai tout lu.
plus qu'a attendre mercredi alors tongue

Vi. A votre grand désespoir, le Clan du Dragon (ou presque tout le Clan) sam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mar 4 Mar - 16:29

mias non enfin sauf si c'est un Ise Zumi qui prend la parole, là ca risque d'etre un peu long Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mer 5 Mar - 11:09

restera scorpion, phénix...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mer 5 Mar - 11:23

pandore a écrit:
restera scorpion, phénix...

Parmi les plus "délicats" à traîter :D

Citation :
mias non enfin sauf si c'est un Ise Zumi qui prend la parole, là ca risque d'etre un peu long

Non, plutôt un certain... Akira tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mer 5 Mar - 11:23

De Akira – vassal de la Maison Mirumoto, sensei au dojo « du saule au bord de la rivière », porte sandale du seigneur Mirumoto et maître de sabre –

A ces seigneuries,

J’adresse mes plus sincères respects et mon humble salutation. Veuillez pardonner mes hésitations et l’aridité de cette introduction ; qu’un haut personnage, de la stature de Kitsu Motso-sama, me propose de participer à son grand ouvrage me bouleverse encore. Moi, qui fut longtemps un homme sur la vague, qui refusait et refuse toujours de porter le nom d’une Maison aussi illustre que Mirumoto, quelle ne fut pas ma surprise quand me parvint la missive du glorieux rikugonshokan. Pour mieux vous servir je me suis retiré plusieurs semaines, quittant mon dojo et mes fonctions, dans l’espoir de mieux mettre à profit mes connaissances et mes études. Je n’ai pas ajouté à ces réflexions mes prédictions, trop floues ou hors propos. La pensée, rien qu’elle, c’était mon objectif. Et, en ce sens, je crois vous avoir servis honorablement.
Commençons.

Ni une Maison, ni un ordre monastique à proprement parler, les Togashi se sont adaptés au règne de la Luciole. Depuis que Togashi, le Dragon, le kami, a laissé sa place à son fils Hoshi, les choses bougent, tout en haut de la montagne. Les moines tatoués apparaissent maintenant régulièrement aux cours Agasha, Mirumoto et Kitsuki. Leur avis est moins rare, et beaucoup moins cryptique. Il semblerait, si on doit observer cette tendance de près, que le Champion du Clan accepte enfin son rôle : diriger l’ensemble des Maisons. A l’époque de Togashi lui-même il en allait autrement. Il incombait aux Mirumoto de décider de la politique, des alliances, de la levée des impôts. Ce n’est plus tout à fait le cas, puisque Togashi Hoshi, le dragon mortel, ordonne – et le reste du Clan est prompt à lui obéir. Non seulement du sang divin coule en leur seigneur, mais un cœur d’homme bat dans son épaisse poitrine. Jamais le Clan du Dragon n’avait été si soudé, moins disparate.
La direction qu’induit Togashi Hoshi, voilà ce qui nous intéresse. Que l’Empire se rassure : c’est vers la paix que se tourne notre Champion. A l’ombre de vos seigneuries, le demi dragon veille sur les paysans, favorise les ambassades du Lion sur ses terres et les pousse à la discussion. C’est lui, encore, qui a permit aux décoctions des Agasha de circuler partout dans l’Empire. Potions curatives et onguents miraculeux ne sont pas monnaie courante, mais les Yasuki s’emploient à changer cela. Pour l’instant onéreux, ces remèdes sauvent quelques vies seulement. Nous y reviendrons plus tard. Que n’a-t-il pas fait pour le bien de tous, notre Champion ? La rumeur le pointe du doigt : serait-il derrière la venue de Toturi au Concile ? Probablement. Sa main, tapie dans les ombres, porte secours aux heimins des provinces du Phénix. Combien de charrettes, bourrées de riz et de graines, sont parvenues aux Shiba, via Shaintug-sho, en provenance des terres Tonbo ? Ne voyez pas là de la vantardise, nobles seigneuries : voici plutôt un avertissement doux, aussi léger que la patte d’un chaton. Il y a un Champion à la tête du Clan du Dragon, aussi prévenant que singulier, né d’une courtisane du Clan du Scorpion et d’un dieu – draconique par essence. C’est en soi un changement majeur, dont il faut prendre note pour l’avenir.

Les Mirumoto ne sont donc plus seuls. Quand Togashi leur laissait le règne, envers et contre tout, les Mirumoto avaient à charge les Agasha et les Kitsuki. Les premiers devaient être nourris – leur province est une des plus pauvres de tout l’Empire. Les seconds demandaient sans cesse une protection, autant politique que physique – la nature de leurs recherches et leurs applications y étaient pour beaucoup. Et la Maison avait également les estomacs de la roture à remplir, le Clan de la Libellule à couvrir et ses propres terres à administrer. On comprend mieux pourquoi la plus nombreuse de nos Familles restait autant à l’écart, loin des regards et des faits d’arme. Tout cela n’a plus lieu d’être : Togashi Hoshi s’implique à fond dans son rôle. Il délègue efficacement et donne des moyens à ses vassaux, qu’il s’agisse de conseil ou de fonds. S’il le faut des moines tatoués descendent de leur monastère et donnent du leur. Qu’il faille reconstruire, bâtir, travailler la terre ou creuser des digues, la Maison Mirumoto sait répondre aux besoins du Clan tout entier, sans plus avoir à décider de la politique globale du Dragon.
Ce poids en moins, vers quoi se tournent ces dignes épéistes ? A se trouver, comme pour le Clan du Lion, un Champion digne de ce nom. Mirumoto Hashi, habituellement « à la tête » du conseil des anciens, a prit la relève, après le décès du précédent Champion (aux mains du rônin Daïrya). Le samouraï est âgé, sage, mais peu vigoureux. Ses prises de position sont fermes, mais ont finalement peu ou pas de portée. Hormis l’une de ses dernières, à laquelle il s’est accroché comme un naufragé à un récif : le déploiement de contingents au sud des provinces, à la frontière Kitsu, bien au-delà des terres du Clan de la Libellule. Hashi-sama entend contenir tout débordement, au cas où la crise du Clan du Lion se muerait en guerre civile. Et, également, faire savoir à qui veut l’entendre que la Famille Tonbo n’est pas soutenue que par le seul Champion d’Emeraude.
Vous croiserez davantage de samouraï de la Maison Mirumoto qu’avant la guerre, Messires. Dégagés de leurs obligations premières, ils s’aventurent plus souvent dans l’Empire, ne serait-ce que pour accompagner les Agasha et les Kitsuki en vadrouille. Toute la Maison entend rattraper un millénaire de retrait forcé, ses vassaux sont optimistes et dynamiques. Ils briguent des postes et acceptent avec courtoisie tous les défis auquel on les soumet. Ils vont par groupes, mais ne rechignent pas à cheminer seuls. Ils sont, dit-on, la plaie des brigands, eux qui pensaient la tempête – de la guerre des traverses – passée. Que beaucoup prêtent main forte à la magistrature ne m’étonnerait pas : les Mirumoto respectent au plus haut point l’idée de justice, qu’ils confondent volontiers avec équité et honnêteté. Un mélange pareil, pour une seule Famille de samouraï, n’a jamais été lâché sur Rokugan. Reste à voir ce que cela donnera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mer 5 Mar - 11:43

Des dragons maoins cryptiques, plus présents... Que du bonheur!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mer 5 Mar - 12:06

bueno pyti dragon en force.
bon ca sage et bon.
Les noms des autres dirigeants des grandes maison pour me rafraichir la mémoir ca ne serait pas de trop Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mer 5 Mar - 13:52

fablyrr a écrit:
bueno pyti dragon en force.
bon ca sage et bon.
Les noms des autres dirigeants des grandes maison pour me rafraichir la mémoir ca ne serait pas de trop Smile

De mémoire, justement: Agasha Tamori et Kitsuki Yasu (le grand, sec, au crâne rasé et tatoué, qui se trimballe un no-dachi "comm'ac"). Les seigneurs Mirumoto morts sont: Daini et sa soeur aînée Hitomi. sunny

EDIT: comme vous pouvez le constater, manquent à l'appel les Kitsuki et les Agasha, que j'espère vous "livrer " demain Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 6 Mar - 13:36

demain est aujourd'hui Twisted Evil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 6 Mar - 15:05

fablyrr a écrit:
demain est aujourd'hui Twisted Evil

Et hier n'est pas aujourd'hui, Scorpion tongue

Passons aux Agasha, les farfelus du Clan, si nous devions en choisir. Avec la liberté recouvrée des Mirumoto, les shugenjas du Clan ont rejoints la réalité. Une fois les sabreurs débarrassés de leurs contraintes, ils ne se sont pas privés de renvoyer chacun à ses obligations et à ses devoirs primordiaux – nourrir les paysans, protéger ses acquis et servir le Clan. La Famille Agasha a tôt fait de s’habituer à cette nouvelle donne. Ne croyez pas que les shugenjas sont ignorants des choses de la vie, ce serait une erreur. Ils y étaient moins coutumiers : leurs recherches alchimiques et spirituelles les prennent à plein temps. Ils manipulent des forces et des décoctions capables de décimer des légions, ou d’endiguer des épidémies et d’éradiquer des maux plus obscurs. Il faut signaler que cinq années de paix ont profité à leur art. A leur forteresse, en provenance des provinces de la Maison Bayushi, sont parvenus trois colis, contenant tous des graines parfaitement conservées. Shosuro Hametsu, Bayushi Shoju et Bayushi Aramoro – ainsi que son épouse Colombe – disent n’y être pour rien. Qu’importe l’origine de ses paquets : les herbes qu’elles donnent sont bourrées de qualité. Les Agasha ont perfectionné leurs élixirs, à un tel point qu’aucun étranger n’y a plus accès. Les rapports du seigneur Agasha Tamori sont formels : la production de décoctions est lente, dangereuse à certaines étapes et particulièrement compliquée. Ce savoir ne peut résider ailleurs que dans les laboratoires Agasha (il ne serait pas étonnant, à ce propos, que la Maison se soit fournie chez les gaijins en herbes et en minéraux, bafouant discrètement les édits des Hantei).
Surprenant, d’ailleurs, le peu de profit qu’ils en tirent. Il y a deux ans de cela, alors que la nouvelle parvenait seulement aux oreilles des puissants, la fille d’un seigneur du Clan de la Grue tomba gravement malade. Il détacha immédiatement une troupe rapide en direction des terres Agasha avec, pour paiement, des milliers de koku. Ses hommes-liges revinrent avec un remède et la somme versée, moins une pièce – « en tout et pour tout », disait le mot accompagnant la pharmacopée. La jeune fille se remit, et aujourd’hui encore le seigneur de la Grue ne s’explique pas le geste des Agasha. Il leur est reconnaissant et n’hésite pas à voler à leur secours. Intéressant, n’est-ce pas ? Une Famille aussi extravagante s’assure des alliés rares, particulièrement précieux, sans hésiter à faire profiter la roture de ses onguents. Si leur réseau d’amitiés est ténu, nul ne sait vraiment où il s’arrête et même où il commence – ce qui agace les courtisans des Clans du Scorpion et de la Grue. On comprendra ces deux grandes puissances : il n’y a rien de pire, dans leurs grands plans, qu’une inconnue aussi farfelue que la Maison Agasha.
Finissons-en avec eux, rien qu’en évoquant les yama-bushis de la Famille. Peu de temps avant la guerre contre l’ombre, une fraction de la Maison s’est tournée vers les arts martiaux, sans abandonner les études mystiques. Plus d’un vassal des Mirumoto leur a prêté main forte dans cette entreprise (dont les puissants étudiants du Tao, un dojo Mirumoto discret et exceptionnel). Quelques mois après naissaient officiellement les yama-bushis du Clan. Rappelons que par « yama-bushi », les rares initiés entendent « des protecteurs de la paix ». Comptent comme des yama-bushis les moines de l’ordre d’Osano-wo, les sohei-no-kawa-sano-okami (instructeurs suprêmes du style Bayushi) et certains moines errants (dont Satsume). Ces gens acceptent de salir leur karma en tuant ce qu’ils estiment être une menace pour la sécurité et la paix de l’Empire, au détriment même des dogmes de Shinsei. Ainsi ces shugenjas de la Famille Agasha se qualifient-ils, de yama-bushis. Ils se spécialisent dans l’invocation d’armes élémentaires et apprennent à occire pour le bien général, sans considérer le leur, particulier. Ce sont de farouches combattants, joviaux en temps de paix, aussi sérieux et placides qu’un Akodo en temps de trouble. Pour le moment la majeure partie de l’école est stationnée à Shutsu-Cho, pour répondre en cas de débordement Lion. C’est là une nouveauté dont je me devais de vous faire part, nobles seigneurs. Elle est à l’image de mon Clan d’adoption : discrète mais significative.

Concluons par la Famille Kitsuki, si vous le voulez bien. La plus jeune de nos Maisons a fait forte impression, durant la guerre contre l’innommable ; son seigneur, Yasu-sama, a dénoncé des complots et des trahisons à foison. Sans le savoir il désignait le seul et unique coupable, l’Empereur Hantei XXXVIII. Celui-ci a cherché à faire taire l’importun, sans vraiment de résultat : les Kitsuki ne sont pas réputés pour leur flaire et leur perception aigue pour rien. Le seigneur a quitté la capitale d’Otosan Uchi dès lors que le vent a tourné en sa défaveur. Doji Koro et No-yatoshin Kaoki revenaient à la cour de l’Empereur quelque temps après, peu de jours avant la chute de Hantei XXXIX. Depuis la Famille est vue d’un autre œil. Ce ne sont plus seulement des enquiquineurs clairvoyants, qu’on se le dise : ils sont également des héros de peu d’envergure. Hotaru-Maru premier les considère avec tous les égards ; le gouverneur de Ryoko Owari, dit « l’invisible », les a sollicité lors de la lutte contre les Kolats ; on sait que la magistrature d’Emeraude, par l’entremise du Champion éponyme, est à leur écoute ; l’école de sabre qu’ils ont développé force le respect des dojos Shinjo et Seppun ; et, il faut le signaler, la Confrérie de Shinsei a reconnu leurs talents, ouvrant une maigre voie aux réformes judiciaires que demande la Maison.
Dans plus en plus de cours, surtout mineures, les déductions des Kitsuki ont autant de poids que les témoignages – une révolution en soi. L’Empire a apprit à ne plus se défier de la méthode Kitsuki, sans plus se mouiller que ça. C’est déjà un grand pas : la preuve est maintenant considérée, même de loin, par les samouraï des provinces reculées. Autrement le poids des traditions prévaut sur la clairvoyance des Kitsuki, encore et toujours. Je ne crois pas que cela change bientôt, même si c’est le désir de vos seigneuries : les « extravagances » de ces dernières, aussi légères soient-elles, causent déjà de grands remous – pour le bien de tous. Si une réforme doit avoir lieu, qu’on se le dise, ce ne sera pas avant de nombreuses années. Mais soyez assurés que la Maison Kitsuki sera fière de la porter à son paroxysme, cette réforme. Fière de son nouvel essor, la Famille garde la tête froide. Hors de question pour elle de briller en société et de participer aux jeux puérils des cours. Son objectif n’a pas changé d’un iota : porter la lumière où règnent les ténèbres du mensonge, du poison et du meurtre. Shinjo Yokatsu, dans sa croisade contre le crime – la guerre des traverses – a quelque peu négligé les Kitsuki, leur préférant des exécutions sommaires, une fois la poussière de la charge retombée. Leurs déductions auraient peut-être permis de traquer davantage de brigands et de chefs de bande, en leur présence. Seulement voilà, tout le monde n’a pas cessé de se défier de la Famille Kitsuki et de ses enquêteurs.

Comment résumer toute ma pensée ? Impossible, nobles seigneurs. En guise de chute j’évoquerais un « détail », qu’il m’est sinon impossible d’insérer. A savoir Shutsu-Cho (autrement baptisée Shaitung-Cho, par ses habitants), la cité fondée par le Champion d’Emeraude. Elle est aujourd’hui prospère ; à la jonction du Clan du Phénix, du Lion et du Dragon, elle draine des biens nombreux et divers. Au moins aussi nombreuses sont les délégations qui s’y retrouvent, pour discuter de paix ou de commerce. S’il est encore maigre, c’est néanmoins un lieu de rencontre que privilégient les ambassadeurs en quête de calme – le Champion d’Emeraude lui-même ne l’a-t-il pas fondé ? Nuire à autrui entre ses murs serait offenser sa seigneurie, un mal dont se passe très bien chaque Clan. Les lames-liges du Clan du Dragon y sont fortement représentées, et épaulent fermement les magistrats d’Emeraude officiant sur place. Les officiels espèrent d’ailleurs bientôt accueillir une des célèbres Légions d’Emeraude. Croyez-le, messires, Shutsu-Cho est un carrefour commercial et politique en pleine expansion. Avec un peu de chance, un simple coup de pouce du destin, la cité pourrait conquérir la paix dans l’extrême nord de Rokugan.

Eternellement dévoué à vos seigneuries,

Akira, vassal de la Maison Mirumoto, du Clan du Dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mar 11 Mar - 14:54

Bon, dans l'ordre, des annonces et des excuses.
Annonce! Le début du Clan de la Licorne est en route. Premier post Jeudi, je pense, sur les Maisons Moto et Shinjo.
Des excuses! A vous, lecteurs mais pas joueurs, qui ne doivent pas comprendre tout, et surtout pas la portée de certains passages. Encore une fois, désolé: je reste à votre entière disposition pour débroussailler le sujet, si le coeur vous en dit.

Bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mar 11 Mar - 15:36

t'as pas a être désolé ! les gens qui ne comprennent pas posent des questions . tu seras désolé si tu n'y répond pas quand je t'aurai kfgirl Twisted Evil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 41
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mar 11 Mar - 17:01

Lacenaire a écrit:
Bon, dans l'ordre, des annonces et des excuses.
Annonce! Le début du Clan de la Licorne est en route. Premier post Jeudi, je pense, sur les Maisons Moto et Shinjo.
Des excuses! A vous, lecteurs mais pas joueurs, qui ne doivent pas comprendre tout, et surtout pas la portée de certains passages. Encore une fois, désolé: je reste à votre entière disposition pour débroussailler le sujet, si le coeur vous en dit.

Bref.

C'est tout simplement énorme comme conclusion ou introduction. Et c'est assez claire pour les lecteurs en tout cas moi même si parfois on se perd entre les noms. Par contre je dois être compètement à la masse mais le perso de Fablyrr c'est bien le champion d'Emeraude mais qu'est devenu celui de Pandore...???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mar 11 Mar - 17:04

Shogun ! L'Empereur l'a catapultée Shogun lors des invasions barbares. Après quoi le titre est resté, avec tout ce que ça implique. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 41
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Mar 11 Mar - 17:06

Lacenaire a écrit:
Shogun ! L'Empereur l'a catapultée Shogun lors des invasions barbares. Après quoi le titre est resté, avec tout ce que ça implique. study

C'est bien ce que je pensais lol! Merci en tout cas pour ces excellents textes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 13 Mar - 14:39

Citation :
C'est bien ce que je pensais Merci en tout cas pour ces excellents textes

Je... euh... Embarassed De... de rien Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 13 Mar - 14:49

Bon, c'est pas tout ça, mais faut s'y remettre.
Pour la suite, tenez pour dit que j'essais de "respecter" le style d'écriture des intervenants. Par exemple, le suivant à prendre la parole, est plus "bouillonant" que la moyenne rokugani. Si ses idées sont claires et assumées, leur "déroulage" sera plus... chaotique.

Place au Clan de la Licorne !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 13 Mar - 14:50

De Horiuchi Yasamura – seigneur de la Maison Horiuchi et sabreur de l’école Shinjo, cavalier émérite des plaines et Capitaine aux ordres du Champion Shinjo Yokatsu –

A deux grands de ce monde,

J’adresse tous mes respects ! C’est le moins que je puisse faire, puisque me voilà attablé, face à un parchemin vierge, pour mieux vous servir. Je dois bien admettre ma grande surprise, lorsque me trouva la missive de Kitsu Motso-sama. On me demandait, en des termes forts courtois, de participer à cet état de Rokugan. J’en riais : que le fils aîné du Champion du Clan de la Licorne, évincé, apporte ses lumières est surprenant. Ce ne pouvait qu’être une plaisanterie. Aux visages jaloux de mes conseillers Ide je devinai que non. Si l’illustre Kitsu-sama m’a confié cette tâche, je n’irais pas par quatre chemins, et ne tairais certainement pas les vérités les plus difficiles.
Que Hotei m’accorde ses faveurs !

C’est évidemment par la Famille Shinjo que je débuterais.
Comment, sinon, capter l’âme de tout le Clan, ramener les faits à l’identité – si particulière – des nôtres ? Yokatsu-sama ne décline pas, avec l’âge. A l’image de Hida Kisada-sama, et d’autres encore, comme Shiba Ujimitsu-sama, mon père forcit avec les ans. Sa droiture et son honneur se renforcent également, au fur et à mesure que la direction du Clan lui échappe (nous y reviendrons). Il est en ce sens identique à la Maison toute entière : puissant, riche et mésestimé. Aux dernières nouvelles les Familles impériales sont plus pauvres que les Shinjo. Même le Clan du Crabe n’est pas certain de pouvoir stopper l’une de nos armées. L’Empire nous contemple avec une certaine crainte, sachant cela. D’autant plus que la guerre des Traverses a fait la preuve de notre force. Quel bandit dans Rokugan ne tremble pas à notre approche ? Du plus simple eta au plus en vu des samouraïs, nul ne peut plus nous ignorer. La guerre contre l’Ombre nous a frappé, certes, mais sept siècles d’exil nous ont enseigné l’adaptabilité. Il fallait rebâtir, redessiner, réinventer : nous l’avons fait. Comme tant d’autres notables nous avons soutenu la Bénédiction Miya, le temps pour l’Empire de redresser la tête. Sans répit, nous avons donné le meilleur de nous-mêmes, versé de nos kokus et occis qui s’opposait à la paix.
Pourtant les Familles nobles nous voient toujours de cet œil méfiant, en quelque circonstance que ce soit. Si le Champion d’Emeraude et le Shogun comptent parmi nos alliés proches, ils sont plus rares, les vassaux à nous considérer comme leurs égaux. « Barbares », « impurs », « hérétiques », nos détracteurs ne manquent pas d’adjectif, à notre endroit. Le problème d’intégration de la Famille Shinjo – et des autres Maisons du Clan – est toujours d’actualité. Alors que nous possédons les plus vastes greniers, les meilleures routes et une armée à faire pâlir une horde de l’Outremonde. A la défiance générale s’ajoute un brin de jalousie. Un méchant mélange, messires.
Sinon notre mode de vie reste inchangé. Une vaste partie de la Maison est nomade. Elle tient ses cours sous de vastes tentes et négocie ses alliances sous le ciel. Nous garantissons ainsi la sécurité de nos provinces et de nos frontières. L’autre partie, sédentaire, s’occupe d’affaires plus courantes, en des palais et des forts placés à la jonction de nos nombreux cours d’eau. La dichotomie, qui n’est pas si simple, fonctionne à merveille. La Famille peut se présenter sur tous les fronts et, nos magies et nos montures aidant, communiquer en un temps record des informations essentielles. La guerre contre l’Ombre et les innovations de ce règne nouveau n’ont guère dérangé nos habitudes, voyez-vous. Nos traditions sont rodées, utiles avant d’être symboliques. Tout cet ensemble brièvement exposé à vos yeux pour ne prouver qu’une chose : la Maison Shinjo est l’un des piliers de Rokugan. Au même titre que les Akodo, les Doji ou les Hida. Et il n’est pas impossible que, sous l’impulsion des Moto, les Shinjo décident de le faire comprendre à un Empire réticent à l’admettre.

Une mise en garde guerrière, n’est-ce pas ? Pour vous dire la vérité la Maison Moto n’y est pas étrangère. Ne croyez pas que son seigneur, Tadenori, alimente cette attitude, ni ne la provoque : c’est un fait, la Famille Moto gagne du terrain sur les Shinjo. Et, donc, sur tout le Clan. Durant la guerre des Traverses, alors que Shinjo Yokatsu traquait les malfrats de Rokugan, c’est Moto Tadenori qui dirigeait effectivement le Clan de la Licorne. Il a reçu des diplomates craintifs – du Khan lui-même et des intentions du Champion, mon père. Il faut dire que Tadenori-sama est particulièrement impressionnant. Et puis ne pensaient-ils pas, ces diplomates, que l’action de Shinjo Yokatsu-sama pouvait embraser un Empire encore frêle ? Il persistait à ne pas respecter les frontières, pourchassait sans relâche – jusqu’à l’épuisement – les lieutenants d’Uragamino, aidé en cela par des gens discrets et maîtres dans l’art du meurtre. Le jour des cendres, puisqu’il est convenu de le nommer ainsi, marqua une vraie rupture entre l’avant et l’après guerre des Traverses. Du Shinjo Yokatsu des légendes populaires – fier, honorable, maladroit mais bon – ne restait plus que l’image d’un guerrier impitoyable et au moins aussi déterminé que le pire des Matsu.
De fait la Maison Moto est restée, tout ce temps durant, l’interlocuteur privilégié des plus hautes négociations. Elle en a tiré un excellent bénéfice : crédibilité, expérience et faveurs – n’était-elle pas alors détentrice des greniers et des fonds de tout le Clan ? Imaginez-vous donc la surprise des ambassades : une Famille, il y a encore deux ans bannie de Rokugan, reléguée aux marches des Terres Brûlées, comme partenaire ! Les plus mesquins, prompts au mensonge et pas suffisamment subtils, s’y sont cassés les dents. Le reste a suivi la donne, propre aux Moto : concéder un peu, pour espérer garder le reste. Dans ses relations la Maison Moto conserve le même esprit qu’au combat, c’est-à-dire frapper vite, sûrement et très fort. Ne pas se laisser abattre et, surtout, ne jamais tomber sous les coups de l’adversaire. Plus d’un courtisan a quitté le tout nouveau Shiro Moto, la queue entre les jambes. Si vous trouvez les Akodo intraitables, n’espérez rien d’un Moto. Ils sont encore plus inflexibles. En l’espace d’une année seulement ils ont supplanté les Iuchi, les Ide et les Otaku. Par leur seule présence, couplée à une pincée d’implication, ils ont faits front. Alors que les pacifistes toquaient à nos portes, « prévenir » un embrasement à l’échelle impériale. Même quand vinrent les menaces, dictées par la défiance et la malhonnêteté, les Moto résistèrent à la pression. Il fallait tenir, coûte que coûte : sans quoi Shinjo Yokatsu, leur Champion à tous, risquait d’y perdre son col. Ils tinrent, qu’on n’en doute pas. Le Clan les fêta comme il se doit : fonctions, postes, terres. Il leur suffisait de faire un pas pour peser dans la balance, ils ne s’en privèrent pas.
Tadenori-sama, d’abord, proposa une réforme des armées. Yokatsu-sama accepta. Tadenori-sama a redéfini toute l’infrastructure militaire, de l’échelle du dojo à l’ensemble de nos armées. Il a rebaptisé les corps et les contingents, de noms étrangers. Habile, non ? Les autres rokugani, surtout les espions, s’y perdent encore. Ensuite la Maison dans son ensemble a rappelé à elle toutes les faveurs, très récentes, en argent et en promesse de soutien. Le Clan de la Licorne a alors multiplié ses ressources. Certains ambassadeurs demandèrent à s’adresser d’abord aux Moto, limitant le contrôle des Ide – de fait celui des Shinjo – sur les interactions du Clan avec le reste de l’Empire. Très naturellement Shinjo Yokatsu a accepté que Tadenori-sama porte ces responsabilités, déléguant ainsi des tâches lourdes et épuisantes, pour mieux se concentrer sur l’essentiel. Là où les Moto voient une plaine, Yokatsu-sama devine des collines et des bois, plus en avant. Pour le moment le Clan de la Licorne est dirigé par les Shinjo, même si les Moto continuent d’asseoir leur toute récente présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 13 Mar - 14:56

Lacenaire a écrit:


Place au Clan de la Licorne !

j'ai bien fait de ne pas accepter un mariage lion moi quand je vois ce qu'il y a dans le clan :censure:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 13 Mar - 15:06

Horus> ce n'est pas bon ça. Les motto n'ont pas le calme et la neutralité des Shinjo.... Bon il reste à la famille et l'ecole Ide defaire tampon je pense...pour l'équilibre du clan bouge pas

Shutsu> Tant qu'ils ne mettent pas le bordel, ca les regarde. Si Yokatsu a un jour besoin d'un chjampion d'emraude pour remttre de l'ordre, il sait ou me trouver. galop

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 13 Mar - 16:04

Ah... Puisqu'il faut un avis...

Meyako : J'aime bien Tadenori, mais il ne faudrait pas que la rigidité de bon aloi des Moto nuisent à l'imprévisibilité du clan dans son ensemble. ils sont peut-être barbares et sanguinaires (vous reprendrez bien un peu de café et d'épices des terres brûlées très cher ? C'est ce qu'il y a de mieux pour accompagner le boeuf séché... ben, pourquoi pâlissez-vous ? ), mais sans eux, l'Empire serait amputé d'une part de lui-même...


Oroko : dire qu'il y a encore des abrutis pour ne toujours pas être à même de prononcer correctement le prénom d'Horus! Ce n'est pourtant pas super difficile... Moi, je les aime bien les Licorne. Ils sont innovateurs, adaptables, exotiques et ont de la conversation.
Eux.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 13 Mar - 16:17

Eh beh... Pour le moment c'est un "statu quo" tout à fait normal: les Moto reviennent en l'Empire et entendent le faire savoir (avec la bénédiction de Yokatsu, en plus). Il n'y a ni agression, ni réelle prise de pouvoir au sein du Clan. On leur a fait d'la place, voilà tout sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 41
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   Jeu 13 Mar - 18:11

Juste un petit rappel pour les non-initiés : le rôle du clan de la Licorne c'est quoi exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..   

Revenir en haut Aller en bas
 
[L5R] campagne lacenaire : les invasions barbares..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les invasions barbares ! Galerie WAB du club Rathelot.
» Invasions en Angleterre
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» Blau Fluss, atterrissage en campagne près de Frankfurt.
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Oriental - Manga :: Legende des 5 anneaux (L5R)-
Sauter vers: