Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 21 Avr - 20:23

Je vais donc reprendre. ce week end si tout va bien .
On reprendrea dasn la suite logique des événements. 15 jours se sont passés. Il y a un ventrue de moins en ville et les tensions Garou/Vampire peuvent venir a totu moment. L'écho d'un rassemeblement entre garou s'est faiit entendre dans la communauté vampirique. Une rue de la ville a explosée suite à un accident "de gaz" selon les journaux et cette explosion se serait répercutée sur les égouts de la ville. Ca aussi c'est une version officielle de journaux. La vraie version est que les égouts ont pété avant la rue a cause des mages et que la rue a pétée a cause de mini météor venue du ciel pour éclater la tronche d'Upwauet.
je développe dès que mon cerveau refonctionne Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Mar 22 Avr - 19:45

petite info :

3 février
L'équipe de base-ball des Red Sox de Boston vend aux New York Yankees le contrat dont leur star, Babe Ruth, pour 125 000 dollars.
Première à New York, sur Broadway, de Beyond the Horizon du dramaturge Eugene O'Neill.

5 février
F.K. Lane, le sous-secrétaire d'Etat à l'Intérieur, propose aux dirigeants des compagnies cinématographiques d'utiliser, pour le bien du pays, les films à des fins de propagande antibolchevique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Ailean
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1802
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Mer 23 Avr - 17:03

fablyrr a écrit:
3 février
L'équipe de base-ball des Red Sox de Boston vend aux New York Yankees le contrat dont leur star, Babe Ruth, pour 125 000 dollars.

Je suppose que cela doit avoir un intérêt non négligeable dans le scénario lol!

En tout l'ambiance a l'air bien tendue dans les rues de Chicago entre toutes les factions...

_________________
La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. [André Malraux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailean.neufblog.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Mer 23 Avr - 20:16

Pas impossible Twisted Evil

Le scénar se nommera "Dance with the Loop" (le Loop est le nom du quartier central de Chicago) study

edit :
8 février
Issam devient officiellemnt le nouveau Fouet d'Inyanga.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3775
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Jeu 24 Avr - 12:10

très bien, ça. lol!
Grand, sombre et mystérieux...

Sinon :
Citation :
5 février
F.K. Lane, le sous-secrétaire d'Etat à l'Intérieur, propose aux dirigeants des compagnies cinématographiques d'utiliser, pour le bien du pays, les films à des fins de propagande antibolchevique.

Je refuse. Marre des compromis. Autant je pense se spécialiser dans l'industrie du porno, pour moi c'est exactement la même chose, sauf que le c... fait moins de mal que la propagande idéologico-raciste et antisociale du gouvernement.
Donc, je pense créer des speakeasy "films de c..." via des contacts de contacts - enfin, tu vois, quoi, noms d'emprunts,e tc.
Et continuer à diffuser de vrais films d'art et faire de vrais reportages et de vrais spectacles avec de al vraie musique, etc.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3775
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 28 Avr - 12:31

Après un mois passé à chercher des contacts pour Jesse, fabriquer une identité factice - début d'une longue lignée - pour ma distribution de films à carqctère érotique (pour financer autre chose) ...

Une soirée qui a commencé par... Un pétage de parapluie. il y avait du vent, de la pluie - j'ai voulu faire genre civilisé mais cette saloperie n'arrêtait pas de se tordre - elle a fini en boule dans une poubelle.
Tout ça pour arriver au conseil primogène - en dernier histoire de... Avec les siècles, on apprend à user d'effets théâtraux...
Peu après le prince arrive, et là, surprise : il est accompagné de deux archontes du Justicar Michaelis (ventrue) : un tremere et une ventrue. Motif officiel, près de 50 ans plus tard, enquêter sur la disparition de l'ancien prince - ben voyons tout le monde y croit, là dessus Annabelle en rajoute une couche en précisant que personne chez les Justicar ne s'est jamais préoccupé de la disparition de la mthusalem de son clan, Maria, lors de l'expo universelle....
Réunion donc pour parler de la conduite à tenir vis à vis des mages et vis a vis du fait que les ventrue ont perdu de l'influence sur les Syndicats, influence aussitôt récupérée par les mages d'ailleurs - l'idée étant de travailler ensemble pour rétablir l'équilibre.
J'aime bien, pour une fois, les propositions de gant mais je trouve ça de plus en plus suspect, je ne comprends absolument pas ce qu'il veut avec ses idées progressistes, c'est bizarre.
Après cette réunion, départ pour le cabaret où une fête est organisée par Annabelle en l'honneur de l'ambassadrice toréador de Boston. Et paf l'ambassadrice, shootée au vol par une voiture... Dedans : des crocs d'argent - je laisse Lace raconter.
pendant ce temps là, je joue les médecins pendant qu'Annabelle disperse la foule. Arrivée de la police : ni une ni deux, un petit coup de présence et un peu de domination pour les envoyer sur les traces de la voiture, puis je commence à gérer les infirmiers. Il y a un pouvoir de présencer que je n'utilise presque jamais : transe.
parce que la personne ainsi touchée a tendance à être "votre ami pour la vie", façon pot de colle et plus si affinités. Là, j'ai fait mon utilisation du siècle... Bref.
Ceci étant géré, avec un prime un petit coup de domination sur l'infirmier n°2 pour qu'il oublie que la victime ne respirait pas (l'ambassadrice toré) et aille en douce de temps en temps apporter son aide aux défavorisés, on se retrouve toutes les 3 - Annabelle, la toré en torpeur et moi, dans la pièce. Apparemment, elle est très humaine donc devrait sortir de torpeur bientôt, un passage éclair de deux archontes visiblement mal à l'aise et Mencius arrive, dégoûté parce que les occupants de la voiture étaient des garous... la suite plus tard.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3775
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 28 Avr - 14:02

Or, donc, forte de ces informations et quelque peu remontée - il faut dire que je ne suis pas particulièrement firande des crocs d'argent, que je trouve fort arrogants et qui en plus ont largement participé au génocide des Natifs... - je pars avec Mencius direction un caern où je suis sûre de trouver du répondant : celui des furies Noires (je reste assez dubitative sur les relations entre les Bone gnowers et Mencius, et sais en plus que les Bone Gnowers sont assez mal placés pour gérer des crocs d'argent). Entre deux, Mencius a croqué trois des quatre membres de cette meute. Une jeune femme, une gardienne, nous "intercepte" et après entretien, promet demontrer ça au x siens - nous avons rendez vous le lendemain soir.
A priori, ce que je pense est qu'il s'agit d'une incusrion de boston, mais...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 28 Avr - 14:30

oui c'est une mise en situation que j'ai trouvé intéressante. Je crois que là je rentre vraiment dans l'époque de la prohibition avec des anciens vampire. moi je me suis fait plaisir en tout cas Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3775
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 28 Avr - 15:03

fablyrr a écrit:
oui c'est une mise en situation que j'ai trouvé intéressante. Je crois que là je rentre vraiment dans l'époque de la prohibition avec des anciens vampire. moi je me suis fait plaisir en tout cas Smile

je crois qu'on a bien aimé aussi!!! sunny

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 28 Avr - 15:25

l'important c'est de croire Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 5 Mai - 20:24

la suite a été plus calme, mais appremment plus paranoiaque pour les joueurs. allez savoir pourquoi Rolling Eyes :P

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3775
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Mar 6 Mai - 20:28

Pour une fois que j'avais décidée d'être à l'heure dans un Conseil.
on ne m'y reprendra plus. Après une traversée pluvieuse des rues de Chicago, avec en prime la sale sensation d'être observée sans pouvoir - malgré un magnifique bond sur un toit - en déterminer l'origine, je suis arrivée au City Hall. Là, à peine avais-je eu le temps de me poser qu'entrait Jason Newberry, le Malkavian. En bon Malkavian, il commença par évoquer le temps, la pluie et les chiens mouillés - en fait il faisait allusion aux Garous. Décidée à demeurer calme, je partis dans un examen comparé des odeurs des chiens mouillés selon leur race (avec en prime une magnifique question existentielle : un berger allemand mouillé pue-t-il plus qu'un cavalier King Charles ?) qui dériva sur les génocides de gouttes de pluie, la notion de génocide et au moment où nicolaï entra dans la place, Jason, du haut de son humanité (c'est une plaisanterie, hein), m'expliquait que tout ça n'était qu'une question de point de vue. Glups. Entre deux, il m'avait parlé de ma "copine de chambre" - alias Annabelle - et de son entretien avec un garou (d'où les chiens mouillés). Vous suivez ? Non ? Ben c'est normal, hein... C'est un malkav. Nicolaï m'apprit qu'un "humain" d'Elsa Lynden, directeur de la Cook County university, s'était fait tabasser par plusieurs types... De plus en plus énervée, je descendis rejoindre Annabelle et Paul Lafonte (le shériff, garou et assez âgé). Pas grand chose à apprendre, hélas, juste un peu de soutien moral (et très régalis) à mon am :censure: alliée.
Restait, du coup, entre cette agression et les abrutis de Crocs d'Argent de la veille, que personne n'avait eu le temps de réunir personne, à peu de choses près.
Après ce conseil avorté, je me dirigeai, accompagnée de Mencius, vers le Raimbow Park, là où nous avions rendez vous avec la warder. Là, brise printanière, douceur, nostalgie, vie, foisonnement... Une petite larme de sang - la première en 900 ans et quelques - en guise de nostalgie et... la suite plus tard.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Mar 6 Mai - 20:45

Pour info la gardienne se nomme Rain of Bayou et est Black Furies philodox


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3775
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Mer 7 Mai - 14:13

pas si jeune, de près...
Bref. Merci lace de ne pas lire, c'est du very private. D'ailleur,s ça passe en spoiler.
Spoiler:
 
bref...

Finalement, Rain of Bayou est revenue, nous a pappris qu'il s'agissait bien de crocs d'argent, une meute de la région, qu'ils feraient peut-être quelque chose mais pas sûr, vu qu'on est des vampires. Après, je ne me suis même pas rendu compte que je devenais glaciale, mais je crois qu"e j'en ai simplement assez parfois d'entendre toujours la même litanie venant d'eux.
Après quoi, je suis allée retrouver carlos et Julian au Chcagos pub, là, carlos m'a appris la possible arrivée d'un démon Namtaru, en ville - babylonien, dix cadavres, un culte... On a fouillé, etc. En même temps je me demande si ce n'est pas un coup monté genre "tant qu'ils s'occupent de ça, ils ne cherchent pas ailleurs".
Donc, je pense dans un premier temps charger Los vigilantes de l'affaire et m'occuper de politique locale : les brujah et voir les deux archontes, ne serait-ce que pour les prévenir et après, quand on sera assez avancés, boum.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3775
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Jeu 15 Mai - 12:48

Après une fin de nuit assez étonnante...
D'abord a la Bibliothèque des tremere, où, en attendant que se libère le sénéchal je me suis entretenue avec une étrange Malkavienne : Céleste, apparemment un peu agoraphobe sur les bords... Ensuite, donc avec Garrett, le sénéchal - qui pense à peu près comme moi : on essaie de s'en prendre au prince, de miner sa crédibilité... Suvi, donc - ce toujours dans ma quête d'archonte, d'un passage au fine Art palace, où j'ai pu découvrir Sir H. Johnson sous un nouveau jour, il est très intéressé par la notion même d'humanité, la psyché et du coup, je lui ai donné les coordonnées "de contact" de Marco Constantino. Entre deux, j'avais donné à carlos la responsabilité de l'enquête sur ce Namtaru (lui, devant être aidé par mon infante)
Le lendemain soir, je fonce au city hall - toujours dans l'espoir de trouver un archonte - paf, je tombe sur le prince ejn train de calmer un membre de mon clan, marc levesque, qui vient de se faire trucider 6 journalistes de l'Inter ocean. Glups. En comptant l'incident ventrue, pas forcément lié, cela fait quand même trois clans atteints.
j'en discute avec le prince, ainsi que - merci tom de ne pas lire. ..

Code:
de la réunion que j'organise le soir même avec le clan, et des plans à long terme pour prendre le contrôle de l'illinois, enfion, touters proportions gardées mais pour l'instant, le but est de persuader mes chers petits camarades de clan qu'il va falloir penser "communiste'

Entre deux, Paul avait trouvé que les coupables du Cook County University n'étaient autres que des hommes travaillant pour les goules du giovanni.? Là, Mencius entre, nous balance le paquet qu'on lui a jeté sur la tête. la tête de l'archonte ventrue. Glups. Et apparemment s'est fait surprendre par un mage qui tuait dix personnes (mais comme il n'est pas allé voir, et ne savait pas ou c'était, bref...) Donc, convocation urgente du conseil...
Olaf Holte qui remplace Oliver Gant serait le frère de sang de la défunte, tout le monde convient de régler ça in the camarilla et de faire front commun - bref, je laisse finalement Mencius et Nicolaï aller vérifier le toit, etc. Je vais faire cette putain de réunion de clan.

merci tom de ne pas lire. ..
Code:
là, il y a quelques frictions, des gens qui veulent aller casser du coupable, quel qu'il soit - Critias qui n'en rate pas une et je fais de gros efforts pour ne pas relever les remarques mesquines, mais bon, on va commencer à arriver à quelque chose. Du moins je l'espère. Tous ensemble, tous ensemble...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Dim 18 Mai - 21:05

un peu tendu comme situation. Un rendez vous avec une vieille connaissance protégée par une meute de garous et surtout porteuse d'une bien troublante négociaition. Cette négociation a eu pour effet de créer une grosse tension entre les personnages. Twisted Evil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3775
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 19 Mai - 11:49

:dolph1: Nous n'avons pas les mêmes valeurs... :dolph1:

Lace, ne lis pas....

Spoiler:
 

Une petite réunion à la Bibliothèque des Tremere, apparemment les sabbatiques sont dans le coup. L'idée etant plus ou moins de demander au prince pour interroger les hommes des goules du giovanni et savoir qui les a manipulés (après, l'idée c'est convocation, pain dans ta face, tête au carré).

Evidemment, personne au city hall et donc j'atterris au Blue moon.

Spoiler:
 

Au Blue moon, petit mot pour moi, me donnant rendez vous avec carmen, l'anarch ex aragonaise que j'avais sauvée de la destruction il y a une bonne dizaine d'années qui a "un archonte à négocier".
Je préviens le Shérif, Mencius, donne rdv à carlos non loin du lieu. J'attends 5 mn, il ne vient pas - je me dis qu'avec la tempête et tout, il n'a pas eu mon message, tant pis... Là, Mencius arrive après avoir fait une ronde de reconnaissance et me dit qu'il y a des garous.
C'est Oliver, en fait - l'ancien fianna qui s'est énervé contre le chef de son caern. Et deux autres types que je ne connais pas. Bon, là, Mjesté et tout, oliuver veut que je prête serment de ne pas utiliser de présence (et puis quoi encore), bref, on discute - mencius s'énerve à côté, donc finalement il nousène au fond de la pièce, face à un mur.
Carmen est de l'autre côté.

Suite privée...

Spoiler:
 
Finalement, elle nous dit qu'à l'origine il y a aumoins le prince ventrue de peoria... Mencius me confirme qu'elle ne ment pas et s'en va après que je lui ai demandé.

Je discute encore avec elle et lui dis que je vais essayer de faire quelque chose, aider, etc. Peut-être pas un territoire, à la réflexion, mais quelque chose effectivement plus de l'ordre du respect, ce ne serait pas mal... Je sais que c'est risqué, mais je suis bien décidée à faire quelque chose, ne serait-ce que parce que cela sert aussi la politique globale de l'illinois. Reste plus qu'à avoir cette grande discussion avec carlos... :minipoiss:

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1928
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 19 Mai - 13:22

Mencius, de son côté, s'apprête pour une bonne partie de bourrinage (armes et armure, tenue de "déglingo" et attitude de seigneur de guerre). La présence de sabbatiques, la mort d'un archonte et la disparition d'un autre, tout sent le conflit et l'assaut.
Or, le Nosferatu a juré défendre Chicago jusqu'à la mort, quelque soit l'adversaire (c'était il y a des lustres, peu avant le Grand Incendie). Cette ville est trop mystique pour être perdue à des malades sabbatiques ou anarchs. C'est donc sans joie qu'il accueille la nouvelle: Carmen a en sa possession un des archontes, et souhaite le négocier avec Daphnys et lui.
Evidemment il se rend sur place, sombre, et découvre avec horreur que l'ancienne anarch souhaite une "place au soleil", une baronnie aux portes de la ville, voire dans la cité même.

Suspect De la pure folie Suspect

Il s'agit de simple chantage. Soit le Prince accepte de céder, avec ce que ça comporte vis à vis de la Via Regalis,et récupère l'archonte survivant, soit Maxwell refuse d'un bloc, et accepte donc que l'archonte soit "négocié" ailleurs. De toute façon le retour de bâton sur Carmen risque d'être fulgurant.
Elle nous baratine avec son problème de respect (la rengaine n'a pas changée, depuis près de 5 siècles! Shocked ) et sa volonté de disposer d'un domaine, puisque d'auters sectes y ont eus le droit (Lancea Sanctum, ordo Dracul etc.). Mencius lui livre directement le fond de sa pensée, sans détour (et sur le coup semble agacer Daphnys), à savoir qu'il doute qu'il s'agisse de négociation, mais d'un chantage qui la met, elle, en grand péril. Que c'est une idée absurde de croire que le Prince restera là, les bras ballants et le regard bovin.

Sur ce Daphnys congédie proprement le nosferatu. Qui lui n'en revient pas: elle traite avec les anarchs. Elle accorde du crédit à cette solution bâtarde: concéder gary, une ville en lisière des grands lacs, aux anarchs. Une autre folie à l'état pur. Qui va prétendre "surveiller" cette baronnie? Qui pourrait éviter que des Baalis, ou même le Sabbat, y prennent pied? De la démence, tout simplement, surtout quand le sabbat est à Chicago et que les rapports vampires/mages se corsent.

Mencius sort donc, chamboullé et jeté dans une grande colère, repart en ville accompagné de son frère de sang et fouet, décidé à ne pas trahir Daphnys en (par exemple) faisant suivre les anarchs jusqu'à leur repaire, histoire de récupérer sans heurts l'archonte tremere. C'est doncun nosferatu fulminant, ne sachant plus vraiment à quel saint se vouer qui retrouve la ville... :evil:

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 19 Mai - 14:16

autan que c'est risqué de la part de Daphnys de prendre laparti anarch sur le coup autant que je n'arrive pas a comprendre que mencius les considèrent comme des ennemis mais ça ce n'est que mon point de vu.
Toujours dans mon prinipe de balancer une situation et de voir ce que les pjs en font, ça m'a assez intéressé tous ces points de vus des uns et des autres sur les problèmes à Chicago. La suite dans deux semaine, et peut être fin du scénar je ne sais pas; Ensuite on reprendra la route de chicago avec des mages.... Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1928
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 19 Mai - 14:44

Je suis d'accord sur un point: le terme "ennemi" est trop fort. Il faut surtout comprendre que Mencius apprécie la Camarilla pour un seul point: la nomenclature, l'encadrement des vampires. Il est plus simple d'empêcher ou d'enrailler l'apparition de baalis dans le cadre de cette secte que sans. Les anarchs ne sont pas dangereux par eux-mêmes, mais par le manque de cadre, justement.
On se dit anarch et, hop, on peut les rejoindre. Qu'on soit baali, ou pire (si tant est qu'il y a pire). Une baronnie, c'est comme une sorte de vide dans lequel peut venir se fourrer presque n'importe quelle horreur... or nous n'avons pas les moyens, à l'avis de Mencius, d'accepter ça à nos portes :evil:

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 19 Mai - 16:18

dans un sens je suis d'accord avec toi.
Mais a tu vraiment obserevé, enquêté sur les anarchs ou as tu un jugement archétypé de Camariste Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3775
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 19 Mai - 16:30

En clair et sans mode spoiler lol!

Je suis tout à fait d'accord avec Mencius sur le côté "incontrôlable" des Anarch. Disons que c'est ce qui em retient de ne pas en être, j'ai passé des années à calmer des gangrel et autres via bestiae à coup de présence et tête au carré, ce n'était pas pour recommencer... Et c'est vrai que ce côté incontrôlable laisse place à un grand n'importe quoi possible. Mais bon, un sabbatique infiltré dans la camrailla (ou baali), ce n'est pas plus facile à repérer.
Après, pour moi, ils ne font qu'être fidèles aux principes Anarch justement et demander qu'on les respecte pour ce qu'ils sont me semble tout à fait normal. Alors évidemment, le problème est toujours le même : ils demandent le respect et certains n'en sont pas capables (de respect)... mais d'un autre côté, les Camaristes ne sont pas plus brillants (bonjour l'intolérance). Ils avaient déjà une attitude de m... à Thorn, ça ne s'est pas arrangé. Et à Thorn, ce n'était malheureusement pas des carmen, qu'il y avait mais des Vykos. vomitor
Au moins, carmen est un vampire sincère et passionné. C'est pour ça en partie que je suis d'accord pour me mouiller.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 19 Mai - 16:43

je pense que le prochain conseil risque d'être très intéressant Twisted Evil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1928
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 19 Mai - 17:52

Citation :
dans un sens je suis d'accord avec toi.
Mais a tu vraiment obserevé, enquêté sur les anarchs ou as tu un jugement archétypé de Camariste

Des anarchs, entre Thorn, le fait que Mencius ait été compté parmi eux (Boston, la guerre d'indépendance) et ce qu'il en a entendu sur Radio Nosferatu (NYC etc.), l'Ancien s'en ait fait une idée simple: il faut un Baron très fort pour les tenir. Limite une tyrannie contraire aux philosophies (sinon très acceptables) du mouvement. De fait Mencius n'est pas près d'en accepter sans broncher aux portes chicagouaines, étant donnée la nature de cette ville.
On pourrait très bien se retrouver avec un nid Baali en moins de deux, sans le voir venir silent

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5911
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   Lun 19 Mai - 20:27

ok, autant que tu nous a fait voir a l5r la richesse du clan du lion autant que si il y a une richesse de subtilité chez les anarchs j'essayerai de vous la faire ressentir Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr   

Revenir en haut Aller en bas
 
[vampire Chicago 1920+] chronique fablyrr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [vampire] Scénario du 03-03-2015
» Vampire , la mascarade : Chicago by night by Yamini
» [Vampire, la Mascarade] PNJs de Chicago
» Chicago stadium, capitale du crime organisée !
» Seigneur vampire sur base de Sinople

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Monde des ténèbres :: Vampire-
Sauter vers: