Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Lun 26 Oct - 22:22


_________________


Dernière édition par fablyrr le Mer 11 Nov - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Lun 26 Oct - 22:33

je sens que nous allons former une fine équipe - joyeuse, souriante, heureuse de vivre...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Mar 27 Oct - 12:46

OUACH ! silent ... les bad guys d'Heaven Harbor n'ont qu'à bien se tenir, dites donc...

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Mer 11 Nov - 16:15

John Drake


Je crois que j’ai toujours suivi les ordres. Pendant la
guerre j’ai fait du sabotage de navire norvégien, j’ai permis pas mal d’affaire
dans la région de Casablanca quand les troupes ont débarquées pour défendre l’Afrique
contre les nazis. L’Office Strategic Service. C’est elle qui m’a hébergé
pendant quelques années. Jusqu’à ce que Truman démantèle le truc et monte la
CIA. Dans ces moments, quand vous êtes
espions, ou simple informateur vous avez ce qu’on nomme un appel d’air. Un
moment de purge dans les services ou de possibilité de disparaitre. L’OSS
savait trop de choses, enfin c’est ce que je crois. Du coup la CIA est vraiment
à la botte de Truman et Hoover n’a qu’a bien se tenir avec le FBI pour contrôler
le pays en douce. Mais aujourd’hui tout le monde se fou de la Seconde, et de l’importance
de la plus infime information pour aider la Cause Libre. Non aujourd’hui tout
le monde pense à son cul, à son pognon et à vivre comme il peut, comme si
demain ne pointait pas le bout de son nez. Sans que cela crée une panique. Non
depuis le jour des cendres on est prêt à tout dans ce putain de pays. Aujourd’hui on chasse le Rouge. La liste est
longue et tout le monde peut en être. C’était le cas de ma dernière mission en
tout cas. On m’a envoyé démanteler le rouge à l’asile. Faut dire qu’avant j’étais
tombé sur un truc qui avait fait d’un homme un monstre. Un truc bizarre faisant
de l’estomac de se pauvre type la niche d’une sale bestiole sortant de temps en
temps pour se nourrir. Evidemment personne ne m’a cru et le dossier des
scientifiques nazis qui ont fait l’expérience grâce aux finances du
contribuable ont disparu. Le lendemain on annonçait la dissolution de l’OSS et
la mise ne place de la CIA. L’homme qui fut mon contact pour les missions
venait de se faire descendre avec les dossiers sur cette affaire pour le
rapport. J’ai bien compris que New York ne m’aimait plus et que l’OSS venait de
mourir. Moi il ne me restait plus qu’a prendre l’appel d’air pour ne pas finir
comme Georges. AU lieu de faire la mission, je suis parti me planquer quelques
temps dans un asile. A Hollywood. Le fameux qui cachait du Rouge. J’avais tout
ce qu’il fallait pour ma couverture et le paiement de mon incarcération là-bas
était fait. Payé pour deux ans d’avance. Mission undercover, aucune trace nulle part. Evidemment
la CIA s’en foutait puisqu’elle n’avait plus trace de moi. Evidemment après
quelques semaines quand j’ai voulu partir on m’a pris pour un fou. Alors a
force de rogue on m’a gardé jusqu’ ce que je sois sage….


Il y a peu j’ai été mis dehors. Le pécule de l’Etat avait
pris fin et il faut croire qu’a Hollywood on a besoin de place dans les asiles.
On m’a viré. J’étais plutôt heureux, mais deux ans dans un asile ça vous change
un gars ; Même un type comme moi il parait. Mais il reste des tics. J’ai
récupéré mon dossier médical avant de partir. Je l’ai lu, j’en ai compris peu
de choses mais je l’ai brûlé. Comme ça, c’est terminé on en parle plus. Dans le dossier ils notaient que j’avais des passages
Schizoide. D’ailleurs ma courbe schizoidale est assez aléatoire d’après le
dossier. Ca veut dire quoi ? Simplement que ça peut tomber n’importe
quand. Ce n’est pas grave. Je ne suis pas cinglé. Pas vraiment. En fait je suis
une sorte de bobonne de vapeur. Je suis normal la plupart du temps mais des
fois la pression retombe et je deviens totalement sans affect, sans émotions,
je peux tuer sans aucune retenue si on peut dire. Des choses affreuses. De l’autre
coté il arrive qu’il y ai des coups de pressions. Et là c’est très violent, je
vous passe les détails. C’est comme ça, j’ai vécue des choses pendant le
service, fait des choses qui font qu’avec les cachetons de l’asile tout est un
peu détraqué, sur le fil du rasoir... des fois ça glisse, et ça fait mal.


Mais aujourd’hui je sui s dans une ville de détraqué, je
rentre presque dans la norme. Des gens m’emploient pour faire en sorte d’inviter
par exemple des témoins à parler ou non, ou a pousser des enquêtes que des
flics corrompus n’ont pas assez poussés, ou qu’une bande de niais en uniforme
de creuse pas de peur de salir leur vêtement. On appel ça homme de main. Moi ça
me va. Je bosse en solo – ou presque mais je vous en parlerai plus tard – et ce
que je fais je le fais bien. En plus je gagne bien ma vie alors…..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Mar 1 Déc - 20:08

Fab, demain je poste "le contexte" de John, en rapport à ses passés ! Oky?

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Mar 1 Déc - 20:37

oki
faut que je fasse contact et alliés encore...
sorry pour le retard:)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Mer 2 Déc - 10:47

No prob, tough guy.

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Mer 2 Déc - 15:10

Au sujet des employeurs de John...

Hormis le célèbre cabinet Woods, Woods & Kelly, Heaven Harbor a dans ses rangs une cabale d'avocats dignes d'être présentés: Spencer and Pool, qui logent un étage en-dessous, dans le Roster Building.
Leur spécialité? Tout et rien, à vrai dire. Ils se penchent sur toutes les affaires possibles et imaginables, et c'est ce qui a fait leur réputation.

Hop, présentations !

Auguste Spencer "The Boss"



Fondateur du cabinet, un homme qui ne plaide plus depuis quelques années maintenant; sa vocation? La thune et le monde des affaires, l'influence et, globalement, le pouvoir. Il n'est pas dévoré par l'ambition, ceci dit, puisque son objectif affiché est d'assurer la pérennité de son buiseness. Il dirige d'une main très ferme mais n'est pas le dictateur qu'on pourrait croire.
John ne rend de comptes qu'à LUI SEUL. C'est d'ailleurs le vieil homme qui l'a embauché, au nez et à la barbe de son fils et héritier:

Yoann Spencer, administrateur



"L'avocat du diable", voilà son surnom. Yoann a déjà fait ses preuves en qualité d'avocat de la défense; il connait son droit sur le bout des doigts et, malgré les apparences, plaide avec hargne, foi et vigueur. Il exige le meilleur de ses employés et a, après un temps d'adaptation, accepté la présence de Drake dans les parages.
Voire il en apprécie les compétences.
NB: Yoann est très loin de n'avoir que des amis. Il a disculpé trop de personnes pour cela...

Karine Pool, chieuse en chef



Madame Pool est entrée au capital du cabinet courant 1930. Sa spécialité ? Fouiner, flairer et trouver la brèche. Les gars du HHPD la détestent cordialement: à elle seule Karine a ruiné une douzaine d'inculpations pour vice de forme. Elle a même poussé le vice jusqu'à invoquer la sacro-sainte Constitution. Son savoir et son habilité (elle bosse normalement en solo, même si parfois les muscles et la trogne de Drake l'aident bien) ont forcé le respect de Auguste.
Bref... c'est un vrai fauve, dont il faut toujours se méfier.


Erasmus Hill, avoué



Bon, lui, on ne le voit que rarement. La rumeur voudrait qu'il aurait des accointances avec un certain Nathaniel Peabody, conseiller... occulte... du maire Palmer. Il ne vient que pour valider les contrats et les accords les plus importants. Auguste ne l'apprécie guère mais admire ses compétences, dont on dit qu'elles servent principalement... des gens - choses - de la Forbidden City...

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Mer 2 Déc - 15:12

Pandore Off

Spoiler:
 

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Mer 2 Déc - 15:50

cool (ou pas pour le spoiler) mais j'essaie de te faire allié-contact sous peu. faut que je revoit ma fiche pour pas me tromper, mais voici ceux qui en seraient :

Benett Brown (allié - statut 10)

BB est bookmaker. Certains disent que c'est un criminel. Mais au moins lui m'a filé ma chance quand j'en ai eu besoin....quand je suis arrivé en ville. Je n'ai plus de dette envers lui. On est niveau zéro dans les dettes. Je n'ai jamais jugé son train de vie et il se foutait d'où je venais. On est des gars qui s'apprécient et on ne s'est jamais balancés de questions qui auraient pu contraindre l'un ou l'autre à trop répondre. Il est assez riche pour pouvoir jouer les beaux gosse et avoir une poulette au bras régulièrement. L'amour il ne connait pas; il est plutot survivant et flambeur... Et il a une de ces chances au poker....c'est un type à buter pour tricherie....si seulement il trichait.


Eddy Valliant (contact - Statut 10)

Eddy Est un flic. Rien de bien transcendant. On s'est croisé sur des affaires et on a appris à se connaitre, à se filer des tuyaux et à boire de temps à autre un vere. Généralement à la fin d'une affaire ou on était dans le même "camp". Le truc c'est qu'Eddy est un peu comme moi. Non il est net dans sa tête mais il est plutôt du genre discret, à faire dans la monosyllabe. Si vous me demandez si c'est un ripux ? Je m'en fou, je ne liui ai jamais vu un pet de travers. Enfin rien de significatif. Et si'il est corrompu comme pas mal de cops de la city, bah...c'est sa vie. Il la mène comme il veut.


Max Alicanto (ennemi 10 - statut 5)


Un rital. Nain mais avec un on réseau de prostituées pour faire chier le monde et avoir des infos gênantes. Il ne m'aime pas; je ne peux pas lui en vouloir. Il faisait truc gênant dans une affaire. J'ai du le secouer un peu. En gros j'ai appris plus tard que je lui avait pété le nez et un bras. Devant ses filles , il n'a pas aimé. Après c'est son affaire. Nain ou pas il a pas voulu coopéré, lui qui veut être traité comme les autres malgré sa difformité, il a été servi. Ce que j'en pense. un jour il me fera une crasse mais j'ai autre chose à faire que de m'occuper d'un type plein de haine, pardon "vendetta" comme il dit...

_________________


Dernière édition par fablyrr le Ven 4 Déc - 0:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Mer 2 Déc - 17:22

Glop, les prints.
(NB: j'espère que les spoilers ne vous choquent pas... silent )

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Jeu 3 Déc - 18:01

un peu sanglant mais ca va Smile

sinon sur la fiche j'ai 1 ennemi , 1 contact + 1 allié
j'écris ca vite...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Dim 10 Jan - 20:28

Carnet mémo 1940 :
Rosevelt vient d'être réélu. Tout le monde semble content au pays. De mon coté je suis en Norvège. Officiellement mon pays n'est pas là, mais je suis en soutien officieux d'un agent anglais. Là il va y avoir pas mal de grabuge. Pourquoi ? pour le minerai norvégien. Je ski. C'est un des trucs qui font que l'OSS m'envoie toujours là ou on se pèle les pieds. C'est comme ça. Sur place on est deux pour repérer l'avancée des troupes allemandes lors du premier affrontement terrestre entre les Alliés et les Allemands. Au commande le commandant Boyer-Resses, un français qui chapeaute des norvégiens . C'est à lui qu'on doit faire le rapport.
La mission est assez longues, plusieurs semaines a arpenter la montagne enneigée en avril. La transmission radio est trop risquée. On doit gérer la cartographie des lieux, la discrétion survivre et revenir pour le rapport. Putain de vie. William Blake, mon pote de vadrouille dans la neigeuse contrée vient de chuter. Pas bon ça. Le gel ne pardonne pas. Un truc casser. On tente de rallier un point sur. Le froid l'emportera. je suis seul. De nouveau seul. C'est presque trop pratique d'être seul. On a pas a savoir de qui prendre soin, on gère ses propres risques. La contre partie de la note est salée. Personne pour vous couvrir le ds. Mais la mission n'est pas finie.
Je l'apprend vite, les allemands visent Narvik. D'ailleurs des navires sont en route. Faut que je retourne en arrière pour avvertir qui de droits.Plusieurs jours dans la neige. Les grottes, les chalets abandonnés. On survie comme on peu. J'aurai préféré être champion de course de chameau, j'aurai eu moins froid pour les missions. Je déliré un peu, à cause du froid prbablement. Dernier point à passer.une unité allemande joue au même jeu que voi. Ils osnt quatre. je suis seul. Il espionnent. La merde. Va falloir tuer. Eux ou moi. J'attend la nuit. Le froid les engourdi un peu. Je reste sur le qui ie. le premier est égorgé facilement. le second se prend la lame dans le tibia. n sait pas pourquoi ce couteau reste bloqué là. J'iumprovise prend le fusil et tire sur le troisième. avant que je puisse faire autre chose le dernier sort une grenade. putain et après au bureau de l'OSS on dit qu ej suis taré. Il va tous nous faire sauté. Je me jette au plus loin. Je glisse. Ca explose. Un éclat. Juste ce putain d'éclat. Je suis aveugle. Je ne suis plus très loin. je rallie le point anglais, et au chaud dans l'infirmerie je fait mon rapport.



Retour de rapport est simple :
1- les anglais envoient des destroyer à Narvik
2 - le froid m'a garni d'une belle cicatrice sur la tronche et je ne suis pas aveugle. Ce point est positif. mais chaque fois que je pense à cette cicatrice je pense à Blake au froid à la glace. A ces moment de délire seul dans les montagnes norvégiennes. Le ski c'est bien, mais la norvège c'est fini.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Dim 10 Jan - 20:43



note mémo 1941 :
c'était bien la peine de se plaindre. On m'a tout de suite envoyé sur l'afrique. beau pays bien chaud et surtout haut lieu du conflit. Pareil, le repérage était de mise. Les missions se succèdes et se ressemble. Le gras d'hibernation se perd vite là bas, je vous le dit. Henri Cassander a permis de prendre Addis-Abeba aux nazis. Une des grandes victoires auxquelles j'ai contribué. C'est pas la fête on tu des gens pour que d'autres vives. je ne sais plus qui est du bon coté a force de flinguer des types. Nous on est les gentils. 9a c'est sur puisque notre propre propagande commence pour recruter du soldat. Ok les nazis sont des pourris. Mais savent ils tous qui ils sont. et nous. Je ne ressens plus rien. Les corps tombent. Je m'en fou. la douleur physique est encore là. Pour m'en assurer Henri m'a emmené voir un de ses potes. C'est là que j'ai eu mon premier tatouage.Piaf pour repérer l'ennemi. C'est comme ça qu'ils m'ont appel a partir du jour ou je suis monté dans un arbre. Donc j'ai un piaf sur le bras. A partir de ce moment, je me suis fait tatouer des parties du corps. Pour être vivant, pour ne pas oublier. La liste est un peu longue.mais chaque tatouage est de mon histoire. A oublier, pour ne pas oublier, je ne sais plus trop si ils sont là pour l'une ou l'autre des raisons des fois.

Henri Cassander

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Jeu 4 Fév - 15:06

1925
Les hurlements continus dans la petite maison de plein pied. Les MP ont débarqués cette fois. La femme est au sol du sang au coin de la bouche et les yeux révulsés. Cette fois c’est la fin pour elle. Cette fois ils sont venus. Cette fois le lieutenant Drake, dégoulinant de sueur avec son débardeur blanc ne pourra pas nier. Mais cette fois le petit à tout vu.
Le sergent de la MP donne des instructions à ses trois hommes. Son regard en dit long, regard juge la scène et les personnes dans la pette baraque de la base militaire. On entend l’ambulance arrivé pour ce qui n’est maintenant qu’un cadavre. On pourra dire qu’elle a gagnée. C’est la seule qui na pas bougée ; Elle toise tout le monde du bord de la table. Ils l’ont tous vu, mais pourtant personne n’a touchée à la bouteille de mauvais bourbon. Elle domine la scène, elle surplombe le cadavre.
Le lieutenant commence à comprendre son acte. Il regarde son fils et lui dit qu’il s’excuse et que ce n’est pas de sa faute. Mais cette fois il ne pourra tenir parole en disant qu’il ne recommencera plus. Sauf qu’il ne promet rien. Il gémit comme une petite fille et regarde son fils au visage marqué de plusieurs coups de poing.
L’ambulance débarque ; Tout le monde arpente la scène de crime, des gens discutent. Tout à l’air de tourner dans une espèce de brume. Le sergent de la MP prend enfin le temps de s’intéresser à la victime encore vivante : « Petit, tu as deux façon de t’en tirer. Soit tu deviens comme lui, soit tu fais respecter l’ordre pour que ça n’arrive pas à d’autres. »
Sur quoi il s’en va et le laisse aux mains du médecin. Ce dernier lui applique des soins mais l’enfant a perdu plus que sa mère cette nuit là. Il ne ressent rien, la douleur physique et mentale disparait. John Drake est à l’abri de ce genre de douleur…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   Ven 30 Avr - 19:03

Canet mémo : 1940 (décembre) :
Je vais prendre le bateau demain matin, ce soir dans un cabaret ils passent Es war eine rauschende Ballnacht, avec Zarah Leander. J'aurai bien aimé la rencontrer pour lui demander comment elle avait réussi a charmer des nazis sans en être. Sacré femme. Certains d'entre nous souhaiteraient bien la recruter pour la cause, mais fréquenter les studio UFA trop peu pour moi. Les Hommes de l'Ombres comme certains nous nomment ne sont pas fait pour les devant de caméra. L'inverse est plus vrai déjà, des acteurs passé du coté de l'observation.
Il fait froid, je termine ma troisième vodka le poignard de mon avant bras me tire un peu, mais il fallait bien faire bonne mesure auprès des russes qui voulaient valider mon "amitié".

http://www.youtube.com/watch?v=xp6l59mZojM

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne/ PJ Fablyrr/ John Drake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» John Marston - Red Dead Remption ( facile )
» Blau Fluss, atterrissage en campagne près de Frankfurt.
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Campagne EMPIRE PLANETAIRE sur Tours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Historique - Fantastique :: Hellywood-
Sauter vers: