Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les chemins de la liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Jeu 6 Sep - 18:58

je te fais confiance Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 1 Oct - 22:25

Vers l'inconnu et au-delà, par Jana Ivarrdottir, snekkar du clan du Corbeau
Je n'ai jamais connu mon père, mais je porte fièrement son nom et j'espère suivre la même voie que lui.Une voie qui me portera non pas vers le Nord, dans les terres où vous autres vivez, mais vers le Sud... Chaque fois que je ferme les yeux, je m'imagine être l'un de ces albatros qui volent au-dessus des flots, filent plus vite que le vent vers des territoires inconnus et au-delà. Je rêve de me libérer de ces entraves terrestres, de quitter cette île que j'aime pourtant, mais qui m'entrave plus que le feraient un époux ou des enfants. Je me sens si lourde, sur la terre ferme, et si maladroite...Mais sur l'océan, lorsque la tempête gronde à l'horizon et que les vagues se couvrent d'écume, lorsque le vent siffle dans mes cheveux et que je respire les embruns, là, enfin, je vis! Là, enfin, je me sens libre. Alors, je mourrai peut-être dans l'expédition que je prépare, c'est vrai ! Mais la vie est si peu de chose en regard de l'horizon et des mystères qu'il recèle...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com


Dernière édition par pandore le Lun 1 Oct - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 1 Oct - 22:49

Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mar 8 Jan - 19:24

Alors, dites-moi...

- Comment voyez-vous l'évolution du caractère de votre perso jusqu'à présent ? A-t-il appris des choses ? Comment voyez-vous son rapport aux autres, aujourd'hui ?
- Quels sont vos projets, à présent ?

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 9 Jan - 11:33

De découvertes en découvertes, les chemins d'Anoki

La liberté a un goût étrange.
Notre détour par le campement de brigands s'est achevé rapidement ; grâce en soir rendue à sa gentillesse, à l'esprit de curiosité qui l'habite, leur vieux tatoueur m'a fait un double cadeau - des instruments, et une peau à marquer, celle de sa compagne.

Un luth sur un sein, une passion dans la peau. Je me suis... surpassé, trop heureux de m'absorber dans autre chose que notre survie, que ce coup d'épée qui a manqué m'occire.

Et puis notre départ, Daraan que nous laissons avec nos sauveurs, les steppes, le scavernes (j'en frissonne encore), les Stepniaks, qui rachètent à mes yeux l'honneur Skytar, la faune, les parties de chasse... bizarres... Mais concluantes (sacrés Keltars !).

Ces troupeaux qui menacent d'emporter la caravane où nous avons pris refuge, les corps que j'aide à soigner.

Je pense ne jamais vouloir voyager à nouveau seul. Ce monde est trop terrible et trop beau pour être vécu seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 9 Jan - 11:39

pandore a écrit:
Alors, dites-moi...

- Comment voyez-vous l'évolution du caractère de votre perso jusqu'à présent ? A-t-il appris des choses ? Comment voyez-vous son rapport aux autres, aujourd'hui ?
- Quels sont vos projets, à présent ?

- Anoki a appris à chercher ce qui est bon et grand chez les autres peuples ; les galères et les épreuves communes auront eu ce mérite. Malgré son manque de confiance et sa timidité, qui ne sont pas anodines.

- Un projet ? Survivre semble acquis, pour l'heure. Se remettre à tatouer, "vraiment". Continuer d'apprendre les peuples et... leurs langues ! A partir de là, qui sait, unir les tribus ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 9 Jan - 12:15

Super! >merci beaucoup pour ce résumé et pour tes réponses cheers

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 9 Jan - 12:28

- Comment voyez-vous l'évolution du caractère de votre perso jusqu'à présent ? A-t-il appris des choses ? Comment voyez-vous son rapport aux autres, aujourd'hui ?
Il n'a pas trop changé. Il s'est "blindé" un peu, mais physiquement. Pour le reste il est toujours aussi confiant, en lui et maintenant aussi en ses capacités. Il espère pouvoir les développer au mieux et voir ce que ça changera au fur et à mesure. Il a évidemment appris qu'il n'était pas "seul" et a pris ça comme un fait positif. Son rapport avec autrui est toujours aussi franc, direct. Sur un autre registre il a surtout appris à survivre, chasser et s'est perfectionner en archerie. Quand on est en lien avec l'esprit du Corbeau ça peut être un truc sympa de tirer à l'arc... avec des flèches portées loin par le vent...

- Quels sont vos projets, à présent ?
et bien mon objectif est de retourner sur mes terres tribales. Accompagné Ael jusqu'à son objectif et voir ensuite. Besoin d'un petit vent de Keltar Smile


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 14 Jan - 15:07

"après notre rencontre avec des nomades qui nous ont bien aidés, un troupeau d'ovibos nous a foncé dessus. Nous avons pu sauver quelques personnes et ils nous ont remercié par quelques vivres et vêtement chauds. Nous avons continué vers le fleuve Ateas. En nous rapprochant, nous sommes remontés un peu vers le nord. le froid est mordant, allant jusquà me laisser des congères dans la barbe. Une belle armure contre ce froid de Faucon. Je préfère la côte...
En fin d'après midi après une lubne de voyage nous avons vu une forme dans le fleuve. Accrochée à une branche, une enfant. Nous l'avons sauvé. Anoki l'a soigné et elle est maintenant bien vivante. Enfin assez pour voyager avec nous vers Ateastat. Bien que c'est probablement là-bas que se trouvent les assassins de ses parents. Là nous faisons une dernière pose dans les collines, à quelques heures à peine de la cité. Nous allons passer du calme venteux au brouhaha de la civilisation. chevalier

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Ven 1 Fév - 22:17

rodeo

J'aurais aimé avoir quelque chose d'intéressant à dire, mais je ne vais pas résumer mes parties, quand même. je sors

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Sam 2 Fév - 13:07

nous sommes enfin de retour à la civilisation ! passé les gardes du pont nous avons rejoint une auberge ou on nous a même fait décrasser à l'eau brulante. Comme si on était sale. une simple odeur de voyage. Bon d'accord ma barbe avait pris la barbe la boue et autre. Mais au moins ça protège un peu du froid; J’espère d'ailleurs que les Umiakar ne sont tous aussi imberbe qu'Anoki sinon, ils doivent se cailler les fesses sur babis au nord.
Après quelques travaux de charpente, (a croire que les réputation des charpentiers Keltar nous colle à la peau) nous avons rencontré un marchand qui par vers la capitale. Le toit est bouché, ça sera plus solide que beau mais c'est toujours ça. Le marchand cherche des bras pour défendre sa caravane. Il n'est pas très clair, mais promis,, si celui-ci me trahi je lui brise la nuque. En attendant nous allons faire un peu de lutte pur lui faire voir que nous autre Keltar ne sommes pas des manches !
Entre deux nous avons aussi, toujours entre Keltar, participé à la sécurité de la place. Et toujours entre keltar nous avons longuement discuté du fait d'emmener la petite Skytar orpheline avec nous car apparemment sa famille ne l'aime pas trop. Mais bon c'est une gamine, donc trop fragile pour le voyage, trop lente pour le voyage... c'est un peu de la folie, surtout pour aller en Keltar, mais bon, s'ils y tiennent tous je me rangerai à leur avis...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Dim 10 Fév - 18:42

Nous nous sommes installés pour une bonne semaine il faut croire. le marchand va nous tester ce soir avec les combats locaux. De la lutte. Comme nous n'avions pas grand chose à faire de cette matinée, je me suis dis qu'il fallait quand même jeter un oeil à cette petite pour avoir aussi un avis sur la question. Sur place nous l'avons croisée. Elle portait des seaux tellement lourd que les bras s'allongeait presque jusqu'à ses pieds. Bon ça ne m'a pas plu. Elle nous a dit que si elle ne ramenait pas d'eau à sa tante elle ne mangerait pas ce soir. bah voyons. A croire que sa tante a oubliée de penser que mon poing faisait la taille de sa tête. Mais bon j'ai pris sur moi et la gamine nous a menée Ael et moi jusqu'à son ancienne maison. J'ai fait le sourire sympa. mais la vieille a failli avoir un tomber inconsciente. C'est normal, un keltar c'est toujours impressionnant. Bon du coup c'est une plus jeune qui est venue à la porte; Une belle femme, dresseuse de chevaux; je me suis tout de suite dit que ça plairait à Ael. C a n'a pas raté...
Bon alors nous sommes tombés d'accord pour essayer de quitter cette cité sans être poursuivis par ses gardes. Du coup, elle nous a conduit à des gardes. Ceux-ci nous ont conduit jusqu'au gradé local qui nous am amené jusqu'au gouverneur. A chaque fois il a fallu un peu répéter l'histoire et ça m'a un peu agacer, mais chez nous on laisse pas les faibles dans la détresse; Alors pour cette gamine, j'ai suivi le protocole local; Bon il se trouve que le dit gouverneur, général local est aussi l'oncle de la reine. Ça impressionne quand même. Il a mené lui même le petit groupe de garde et a confondu la tante de la petite. Mission accompli, la tante a été jugée directement sur place et elle et son mari seront vendu comme esclave en Aorse. Justice étrange mais bon. du coup je crois que le général nous aime bien. il nous a invité à manger le lendemain soir et il nous a même offert deux chevaux. Si j'avais su qu'il était si généreux j'en aurais peut être rajouter un peu moi Smile
En attendant ce soir on a un combat à faire.... blast

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Ven 1 Mar - 19:22

Il est juste général et oncle de la reine, hein ! Pas gouverneur!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Ven 1 Mar - 19:29

ouais un multi classé quoi lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 6 Mar - 15:17

Anoki

Une autre ville, où je pensais trouver le repos. Du repos. Mais mon esprit s'égare, va à gauche, à Isnor, ici, là, ne se concentre plus.
Nous avons sauvé ce que nous pouvions de la furie des ovibos, parmi le camp Stepniak ; maintenant cette enfant, dont les parents ont été massacrés par des bandits.

Des existances qui défilent, c'est étrange à regarder. Et des gens qui, une fois mon premier tatouage payant réalisé, qui vont et viennent, me demandent des images sur leurs peaux, comme si... Comme si mes mains faisaient s'éclore des morceaux de leurs âmes sur leurs corps...

Et ce Wicingar de la tour rouge, avec son rapace sur l'épaule, qui s'ouvre à nous comme si nous étions amis, camarades, frères d'armes, je ne sais pas ; suis-je naîf, inconscient, trop observateur dans un monde que je cherche à comprendre, à agripper, à contenir tout entier en moi - je me perds et je contemple sans vraiment plus savoir qui je suis parce que je ne sais plus où je suis. Ni où j'irais.

Soirée Stepniak, à nouveau, invités par le Wicingar ; nous y rencontrons un Keltar droit dans ses fourrures, qui laisse derrière lui sa vie de mercenaire pour aller défendre les siens et leurs terres - je l'admire, vraiment. Un but, un objectif, quelque chose de... plus... grand que lui. Il sera de la caravane marchande que nous escorterons.

La gamine que nous avons sauvée est mal chez son oncle et sa tante ; Ael et son "garde du corps" s'en préoccupent tandis que je travaille les motifs, me fait une réputation dans cette ville - le marchand que nous devons escorter souhaite un tatouage "de chez moi" ; a-t-il un esprit en propre, une pensée en lui qu'il veuille sur sa peau, dans sa chair ? Les chats pêcheurs de la musicienne étaient bien à elle, en elle d'une certaine façon, façettes de son être, mais lui, le marchand, rien ?

Je ne lui fais pas confiance.

Et j'attends en tremblant le moment où Inka décidera de son tatouage, ce lièvre blanc que je lui ais promis.

Inka. Une émotion dont je suis certain, une idée, un espoir auquel je peux me raccrocher, quant bien même... Quant bien même je veux rêver d'un futur ! Et à Ceux d'En Dessous les doutes et les souffrances !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 6 Mar - 19:15

Attention, Anoki, à ne pas te perdre...
Attention aux illusions... momi

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Jeu 7 Mar - 10:28

Eeeh oui, Anoki et la découverte du monde, des autres et de lui-même !

(Une histoire National Geographic, en partenariat avec Pandore Corp cheers ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 22 Avr - 19:28



A Islendigar, pas besoin de Marcheurs blancs pour crever... de froid!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 29 Avr - 13:32

Nous avons pris la route. AU bout de deux journées de marche nous avions les pieds sur les montagnes. Mais surtout dans la neige. Heureusement cette fois nous étions couvert mais tout de même. C'est à croire que les Skytar trouvent des pistes uniquement servent de couloir à Isnor.
Mandala est très joueuse. Au point que ses gardes du corps, lors d'un tour de garde sont venus me menacés. Bon, j'accepte la menace quand elle est pas légitimie (et encore). Donc un coup de tête et une manchette plus tard je rappatriais ces deux Skytar dormir près de leur chariot.

Nous n'avons pas eu trop de problème jusu'à présent. On a failli perdre un chariot dans une avalanche. Ce même chariot s'est fait saboter une roue. On a un blessé grave tombé dans une crevasse. On a des protecteurs de caravane un peu louche. Je fais une sorte de liste car tout devrit se décanter bientôt. On est à qquelques verstes d'une passe idéale pour une attaque de brigand, notre blessé est à l'agonie et la roue presque réparée.

Il en reste que les Skytar ne font rien pour arranger les choses avec leur traquenard qui se sent à 10 vertes à la ronde. Ils sont fourbes... Mais on verra, peut être que Mandala me fera mentir sur ce sujet rodeo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 29 Avr - 13:34

Surprise surprise! cheers

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 29 Avr - 13:38

fourberie Skytar... tous les mêmes je sors

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 29 Avr - 13:43


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Lun 29 Avr - 13:50

vampire qu'est ce que je disais Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mar 30 Avr - 10:18

Anoki

Un des chasseurs Skytar me doit la vie, s'il la garde bien sûr.

J'ai été heureux de mes dons, et ça m'a fait du bien, puisqu'ils ont permis de sauvegarder cette vie. Dévaler le ravin, me tenir à son côté, lui insuffler le souffle de cet esprit d'Ours (mon Frère, maintenant ; ou une Sœur, je n'ai pas vraiment regardé).

Mais la défiance dans le regard de la vieille herboriste, le sang de cette jeune mère qui venait de perdre son enfant, cette roue de chariot sciée - de main d'homme, j'en suis certain. Une embuscade se prépare, des gardes skytars me paraissent louches ; je compte sur Inka, Breval, Aël et Bran pour nous en sortir, Mandala, les marchands et moi.

Notre... employeur me surprend. Il est curieux des autres et moins... sournois que je le pensai. J'ai refusé de m'attacher à lui pour être guide jusqu'à mon ancien peuple ; mais je lui donnerai des pistes.
Je n'ai d'ailleurs pas hésité à révéler à Mandala et à Saranis le pourquoi de la lueur que je dégage.

Un coup de tête, l'envie de partager ça pour que d'autres n'aient pas à la faire. Et parce que cette vieille herboriste m'exaspère.

Ha, j'ai aussi tenté de me tatouer la cuisse. Souffrance insupportable, mais j'y parviendrais.

Et j'ai encré l'omoplate d'Inka. Il faut que je surveille la cicatrisation... ou que je trouve une autre excuse. C'est vrai que sa peau est propice à l'encre et aux esprits, même fugaces, qu'elle renferme.

*Soupir*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   Mer 15 Mai - 15:29


Bientôt, Arjanistat... cheers

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chemins de la liberté (Peter Weir)
» Tenue de druide (solstice) et sacktue de la liberté
» La croisée des chemins [PV:kiza izuru]
» Les Chemins de Khatovar : un forum de littérature Fantasy
» "Les chemins de la croisade, la web-série médiévale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Médiéval - Fantastique :: Islendigar-
Sauter vers: