Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Reconstruire Lévêque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Jeu 31 Juil - 9:23

petit retour sur les derniers événements.
Après cette nuit intense, j’avais un duel. Que cela soit mon orgueil ou la fatigue, un cheveux a fait que je l’ai perdu. A côté de ça, Marjolaine a voulu voir (et questionner) le miroir. J’ai alors décidé de la laisser faire. Peut être qu’une part de moi-même avait envi qu’elle fasse tomber mon masque mais c’est surtout que je me suis dit qu’en l’en empêchant elle aurait des soupçon et de toute manière elle arriverai à ses fins. Il fallait donc prendre le risque.
Enfin, la crémaillère d’Amaury m’a permis de me détendre un peu... avec de l’alcool. Ce n’est pas très digne, mais je ne voulais pas être seul et je me suis évertuer à remplir les verres de tout le monde afin de créer une ambiance un peu plus euphorique... et peut être oublié que j’avais tué un homme de sang froid pour Marjolaine. Le tout s’est conclu par un cadavre exquis de poésies...
Au moment même ou je franchissais le seuil de chez moi, un domestique de la grande maisonnée locale me demandait de venir pour une « urgence » médicale. Madame devait probablement avoir de forte émotions suite à notre dernière séance musicale... 0 voir.
Ni une ni deux, j’y fonce et abandonne Marjolaine et ses questions insistantes sur la mort de mon ex-femme... rodeo 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 4 Aoû - 13:12

en même temps, c'est toi qui n'as pas voulu lui dire qui l'a tué...  rodeo 

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 4 Aoû - 13:40

je fais ce que je peux Smile baignoire 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 4 Aoû - 13:40

tu prends un bain ?

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 4 Aoû - 14:20

bain de complication de personnalités Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 11 Aoû - 12:29

Après une nuit sans sommeil au manoir du Duc pour les bons soins musicaux de la duchesse, j’ai été ramper jusqu’à mon lit. De bon matin, une invitation. Petit moment de joie, supplanté par un instant de perplexité : se travestir en femme !
Ensuite, ma chère et tendre sœur m’explique me pique un peu de quelques mots alors que je tente de prendre mon courage à deux mains pour aller en ville faire mes emplettes pour le bal. Une journée sympathique et amusante à me moquer de la « bonne société » de Muguet et surtout la rencontre d’une spadassin qui a étudié en Avalon. De bon moment et me voilà de retour chez moi. Ma chère et tendre sœur est de nouveau sur le front et m’explique qu’elle en a assez de nos « parents » et qu’ils vont devoir partir.
Ce qui demanda quelques explications. Nous avons donc opté pour une promenade à cheval. C’est toujours bine une promenade à cheval, surtout avec Marjolaine... Mais bref. La belle a fouillé dans le bureau de son père a trouvé des preuves de sa lâcheté, de sa participation à la révolution-terreur et dénonciation de ses pairs en plus de ses dettes auprès de contrebandiers. Après quelques doubles niveaux de langages où je me suis demandé si elle m’avait démasqué, nous sommes tombé au retour sur une escouade de gardes... en piteux état. Amaury sur une civière les autres en sang...
Mon âme de médecin les a conduit chez moi. J’ai rafistolé, cousu et opéré. Amaury a défendu sa petite voleuse, je prend note intérieurement pour le Chevalier Muraille. Enfin, conclusion de la journée, j’ai eu une grande discussion avec mon père. Il va de bon matin se rendre chez le juge et acter me donner toutes ses possessions pour partir loin d’ici. Il a du digérer sa couardise toute la nuit mais il va tenir parole alors c’est déjà ça de fait pour Marjolaine ... même si je crois de pus en plus que ma vie d’Abel-Bazas tire sur sa fin. Je touche presque au but, mais je ne souhaite pas faire trop de mal à Marjolaine quand elle apprendra la vérité sur mon compte, car elle l’apprendra pour sûr. Au moins parce que je lui dirait pour voir si notre amour est possible... Mais j’ai encore un peu de temps, peut être assez pour lui trouver quelqu’un pour lui servir d’épaule, qu’elle ne soit pas trop détruite... le cas échéant...

 :pirate: 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 11 Aoû - 12:34

cheers 
le presque est important...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 11 Aoû - 13:37



Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 11 Aoû - 13:39

voilàààà!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 11 Aoû - 13:43

baleine 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Jeu 14 Aoû - 14:44

Amaury

Le soldat Baptistin est... Relève... D'un défi insurmontable. Ses logorrhées incessantes sur San Juan sont à même de me ravager le moral. Il a su gâter le plaisir de ma crémaillère. Une soirée arrosée, trop à mon goût, et fort sympathique.
Las, elle avait un goût de cendres.
Surtout que... Des idées me tournent dans la tête.
Gabrielle. A qui je ne sais que dire, ni quoi, ni pourquoi, ni quand. Son visage qui m'obsède, son sourire.

Je pensai demander conseil à Ysolde, ma sœur, quitte à ce qu'elle se moque un peu.

Avant tout, les Cadets et la Garde s'associent pour ratisser du brigand ; ha, la belle joie que de servir sous les ordres d'un Capitaine borgne et de ses Lieutenants la Misère... Quand je les ai vus s'éloigner en direction de la crique où se cache Gabrielle, j'ai simulé la plus belle chute de cheval de ma carrière - crac, le poignet gauche...  Shocked Clémence-Coeur m'a regardé de travers et, à ma demande, indiquée la route vers les plages et falaises.

Et me voici perdu dans les bois. Des bruits de combat, Gabrielle, Tessier et Michel aux prises avec des brigands. Je charge. Je défais quelques malandrins. Tout va bien, ils sont presque saufs... Et Lieutenant la Misère qui arrive, flanqué des hommes de Clémence. Il ricane, me jauge, balaie mes mensonges. Et l'ordre tombe.

"Arrêtez-les".

Un goût de cendre, bref, et, surtout, le visage de Gabrielle. Aux arrêts? Enchaînée, la femme que j'aime.

"Vous devrez me tuer pour les incarcérer" dis-je.
Cinq minutes plus tard, je brave la mort. Un poinçon, une estocade, et je serais mort. Le Lieutenant la Misère aurait pu - les hommes de Clémence-Coeur ont choisi mon camp, l'ont abattu. J'ai sombré.

De réveil chez les Lierre de Desaix, avec Abel-Bazas à mon chevet, j'ai tenté (vaguement) de me relever pour quérir Gabrielle... Qui est venue, en escamoteuse, me veiller. Nous avons dormis pour ainsi dire ensembles, en tout bien tout honneur. Et...

*Soupir*

Oui, je l'aime, ça ne fait aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Dim 24 Aoû - 20:03

potence, razoir, écartèlement, la Montaigne a toujours été très inventive pour les tortures. J'en ai fait les frais ce jour. Après une énième dispute avec ma soeur, je me suis senti totalement pris au piège. Je me doutais qu'elle se doutais, ou tout du moins elle se doutais que je me doutais qu'elle doutais de mon identité.
le doute...c'est la fin du mensonge et le début d'un autre. A force d'en faire, je me suis emmêlé les fils de la d... du futur tracé.

N'y tenant plus j'ai donc écris un courrier à Mr Macray lui révélant tout ce que je savais sur lui, afin de le provoquer en duel, qu'il s'emporte, se dévoile, ...que je gagne.... !
Enfin, jene sais pas trop ce que je peux gagner en l'état, mais au moins ma soeur sera sauve, tout lui appartiendra, et même si elle souffre de mes révélations, j'aurai sauvé l'honneur d'un ami...

Le Macray en question est arrivé quelques minutes après l'attaque de brigands se jetant sur moi... quel hasard. Un face à face verbal m'a permis de comprendre ma bêtise. mon orgueil avait sous estimé sa réputation. Je passais pour le crétin de l'histoire, et lui la victime que je devrais défier en duel sous peu.
De retour chez moi, j'ai mis les choses en ordre. ma sœur était sortie.
La nuiit fut courte, j'ai mal dormi, tout s’enchevêtrait dans ma tête; Et le glas sonna de bon matin.
Ma soeur me mis au pied du mur et je dus tout lui révéler.
Après avoir vidé mon sac, il y eu un blanc. C'est à cet instant précis que je compris que le calvados n'était pas très panache de bon matin. Elle accepta la vérité avec plus de style et de légèreté que je l'avais prévu.

Mais tout n'est pas si simple, lui expliquant pourquoi j'avais fait cela, et pourquoi je lui avait tenté tant de chose j'eus la réponse la plus violente de mon existence : elle ne m'aime pas et me considère comme un ami, ...un frère. Et ce matin, dans le petit salon, Monsieur de Dessay est mort assassiné.... Il va falloir que je m'en remette. j'ai tout essayé, mais je croire que cette trop sensible Marjolaine a été trop mal traitée par la Révolution pour savoir encore ce qu'est l'Amour....

Je vais donc aller noyer le mien dans une bonne bouteille de champagne, voire, aller visiter quelques Jennys, et je ne sais quel autre acte stupide pour être certains d'atteindre le fond de cale de l'existence....et pouvoir remonter.

Car monsieur Macray, vous ne gagnerez pas, je vous ferai tomber, pièce par pièce, minute après minute je vais collecter ds preuves contre vous....
Mais pour l'instant, je vais boire et...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 25 Aoû - 12:46

La lettre n'était pas fine, mais elle fait bouger l'histoire, et c'est ça qui est cool! Quant à Marjolaine Louise... Tu es et restes son frère chéri. Au moins, tu as une vraie alliée dans la "base"...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Sam 27 Déc - 14:58

avant de pouvoir mettre mon plan en place, j'en ai discuté avec "ma sœur". Il reste toujours ce sentiment diffus qui me rappelle mes sentiments pour elle. Sortent de petits fils très fins (mais nombreux) d'une pelote de laine. On a envi de les couper à la hache, mais on est tout de même bien avec. Mais bon, quand l'amour de fait écraser par un mur qui s'écroule, il faut se faire une raison... voire boire pour se laisser croire qu'on peut oublier.
Toujours est il que je me suis donc rendu à la Guilde... pas celle des spadassins ou autre. Non, LA guilde, celle de ma bien aimée vendelar avec son conseil, ses chaires, ma soeur (la vraie, celle qui a assassinée une femme que j'aimais) etc. Donc mon grand plan est de se dire que ce que je ne peux combattre de face je le combat... et non, pas dans le dos, je ne suis pas vodacce moi; Non, je vais grossir, et l'avaler. A là fin, ça ne sera qu'un glup, écrasant ma proie pour la digérer...

L'autre grand nouvelle est la duchesse : elle est sortie de sa longue et terrible torpeur. Il semble que ma théorie des musique sur l'influence des humeurs fonctionne. Au moins sur un premier sujet, il me faudrait plus d'expérimentations pour voir à quel niveau cela influence et aide les gens. Mais me voilà un personnage regardé pour mes notes de musique. Je suis heureux de ce succès, un cap vient d'être franchi dans l'histoire de la médecine de Téah, et personne n'est au courant. Mais cela soigne !

De retour chez moi, j’eus une nouvelle surprise. ELLE était là. Morte, vivante, présente. De bon matin un carrosse est arrivé, cerné de 4 spadassins vodacce. Rien qui ne puisse effrayer ma lame et mon courage. Mais quand je suis arrivé dans le salon où j'ai fait attendre mon invitée, mon cœur à raté un battement. Le vide absolu. Mon ancienne épouse était là, devant moi, avec ses gardes du corps et un voile noir sur le visage... J'ai tenté de faire bonne figure, après tout, j'ai entendu parlé de cette histoire de sosie qui avait conduit un jour un homme à la ruine. Donc, j'ai fait comme si de rien n'était. Ou du moins j'ai essayé. En fait, elle s'est représenté sous un nom que mon esprit n'a pas enregistré, il devait être dissimulé dans les tréfonds de mon âme. Elle est venue suite au portrait envoyé par ma sœur (celle que j'aime) dans des ambassades, pour m'aider.
Un drame en entrainant un autre, me voilà donc avec la jumelle (trait pour trait, c'est vertigineux ! ) de ma défunte femme qui veut sa vendetta. Mais pour ça elle compte mener l'enquête et se rendre en vendel.
Donc en résumé : ma soeur (celle que j'aime) fait venir la sœur jumelle (de celle que j'aimais) qui cherche à se venger et va forcément apprendre que la coupable dans toute cette histoire,... c'est ma sœur (la vraie).

En attendant, mon cœur est tiraillé entre plusieurs femme et la seule qui m'est légitimement lié familialement, va devoir mourir. Bon, faisons une pause : je vais donc à la messe où je suis convié par la duchesse (avec une vodacce au bras)....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Dim 28 Déc - 15:36

lol!
Entre les deux ton coeur balance...
Les fantômes du passé, tout ça...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Dim 28 Déc - 19:47


Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Dim 28 Déc - 19:57


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 5 Jan - 12:22

Amaury

Après avoir conduit en lieu sûr un receleur, sympathique au demeurant, à la demande de Clémence Mer-Coeur, tout en conduisant l'enquête sur le meurtre d'une Sergente des Cadets, cousine du Baron Abel-Bazas, j'ai été... Incarcéré.

Madeleine-Lys était à dormir, moi à rentrer, un peu piteux et très abîmé malgré les soins, quand cette histoire de sosie (mon "double" est brigand, maintenant) m'a rattrapé. Les Cadets m'ont emprisonné. Le Capitaine Clovis m'a fait... Frappé... Encore... Encore... Ma signifiant que toutes les informations qu'il a à disposition sur mon compte proviennent de la Garde.
Gabrielle et ses acolytes seraient coupables du meurtre de la Sergente. Mon contact alcoolisé aurait tout lâché à Mer-Coeur avant de s'étouffer dans son éthylisme.

Tout est dit.
Les soupçons d'Abel-Bazas sont confirmés; non seulement je suis crédule, mais ma plus proche alliée dans la Garde est une traitresse. Pourquoi ? Je l'ignore encore lorsque je quitte les geôles, après une visite de Wilheim, Caporal des Cadets, mon duo dans l'enquête, d'une Lieutenante des Cadets en compagnie du Baron (un brin sarcastique) et de Planchet (ce brave Planchet).

De retour en ma demeure, je reçois un bon repas, un bon bain et... Une visite de Gabrielle. Enfin. Y a-t-il meilleur réconfort ? Tessier et Michel se reconvertissent en naufrageurs... Dans une bande qui ne respire pas la confiance. Sauf Pierre, qui a l'air sympathique (s'il tourne autour de Gabrielle, je risque de lui toucher deux mots, à lui).

A peine me dis-je que Gabrielle envisage une reconversion, elle, dans la légalité (elle a l'air lasse), que des bruits de pas lourds perturbent notre moment d'intimité. Je me jette contre la porte en tentant de me dévêtir et intime à ma douce de se carapater par la fenêtre...
La porte explose, mon nez avec et... Moi aussi.
En scandale. Je repousse la Garde, qui surveillait mon logis. Je les invective, je me grandis, je dégaine, je ne menace pas, j'intime, j'ordonne, je gronde, je digresse, j'exagère, les chatons miaulent, j'en fais un témoignage, j'enrage.
Tout pour que Gabrielle puisse prendre le large.
Finalement, le Caporal Bastien et moi aurons eu une rencontre surprenante, qui s'est bien finie... Car mes arguments l'ont surpris. Et il a réfléchi.

Maintenant, dormir. Ne pas songer à ce Pierre, qui qu'il soit. Espérer que Gabrielle s'en sorte. Trouver des solutions pour qu'elle puisse se loger discrètement, que je puisse la sortir de son illégalité, si elle le souhaite.

Et confronter Clémence Mer-Coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 5 Jan - 12:30

Objectifs Amaury

C'est un premier jet :

- Court terme Mettre un terme au complot liant le meurtre de la Cadette à Clémence Mer-Coeur pour disculper Gabrielle et trouver une solution à sa situation...

- Moyen terme Créer un pont, un lien entre les Cadets et la Garde, via Wilheim et d'autres, à trouver. Rendre une cohésion aux deux corps de maintien de l'ordre, en somme.

- Long terme Reprendre le nom de famille, organiser une forme de charité et assainir la Garde. Rien de moins...

Edit: à court terme, continuer de fréquenter Gabrielle. A moyen terme, pousser cette relation, la faire fleurir, l'approfondir. A long terme... kissme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Mer 7 Jan - 12:35

Ok, c'est noté!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 12 Jan - 15:51

dès que je peux, mon résumé. rodeo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 16 Fév - 17:24

Amaury

… Sensation surréaliste, tandis que Damoiselle Agatha Villanova s’assied dans mon salon et que le Baron Lierre de de Desaix l’imite. Sentiment d’étrangeté lorsque la noble sorcière lit la destinée dans un bol d’eau et propose d’avoir recours aux tarots, qu’elle scrute nos liens.
Je m’apprêtais pour sortir, repoussant un sommeil réparateur pour m’assurer que Gabrielle n’avait pas été capturée et ensuite pourchasser Clémence.
Monsieur le Baron est passé par chez moi, flanqué de deux tueurs et de leur protégée.
Frisson général, ambiance garantie.
Surtout lorsque le Baron me remet sèchement le nez en place (crac !).
Nous voici sur la piste de Clémence Mercœur, grâce au « fil » qui nous relie à elle… De bas-fonds en ruines, puis en catacombes et en passages secrets… Triste vie obscure sous Muguet…
Puis un cellier, une cave, une discussion à bâtons rompus sur ce qui constitue ou non un plan et ce qu’on trouve dans la définition du mot « improvisation ». Sans parler du fantôme dans le miroir, du saignement au bout de mes doigts…
Finalement la Caporale est là, avec sous son couteau… La gorge de Gabrielle !
Je ne pipe mot. Ma douce est esquintée ; des négociations s’entament, le Baron est sûr de son fait. Moi, moins. Je laisse ma rapière au sol et me constitue otage à la place de la jeune cambrioleuse. Et, oui, nous pouvons négocier.
Nul ne sait vraiment ce qu’il peut attendre de l’autre partie ; nous ne pouvons lui offrir notre confiance – la trahison est sa profession. Redevable auprès du Capitaine Macraie, elle nous explique sa haine, sa folie, son implication auprès des réseaux de contrebande et nos existences ; Tancrède, son suivant discret, est un monstre en puissance. Les vilénies sont pareilles à une tapisserie inextricable.
Je me sens perdu, un peu insignifiant. Macraie m’en veut pour mon ancienne fiancée ? L’idée me fait froid dans le dos.
Vient l’heure du compromis : nous laissons sa vie à Clémence, contre rien d’autre que la mienne. Ni alliance ni inimitié. Le baron rédige une lettre la dénonçant pour le meurtre de sa cousine. Je suis convoqué chez le lieutenant-général le lendemain matin ; d’abord, déclaré ma flamme à Gabrielle, qui loge chez moi, lui confier mes inquiétudes, mon effroi pour sa situation.
Pour le meurtre d’un cadet, un mois de mise à pied.
Et des excuses aux cadets. Pris d’une confiance spontanée, je demande, après ma reprise de service, à pouvoir nouer des relations avec lesdits cadets. Combler des fossés.
Un sourire, il m’accorde ma requête.
Un mois. Et quelques jours pour profiter de ma douce et de sa radiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Lun 16 Fév - 20:58

A croire qu'Agata me fait tourner la tête, j'en avait oublié le fil de mes pensées. Nous sommes partis en quête de Clémence Mercoeur, vile personnage qui s'en est prise à Amaury. Ce dernier étant en prison, il fallait prendre les choses en mains. Mais sur le chemin, nous sommes passés devant chez Amaury, qui était bien présent. Après une courte discussion sur le déplacement des gonds de chez lui et de son os nasal, nous avons pris la même direction : coeur de la ville, bas fonds et souterrains. Une promenade des plus déplaisantes. Comment peut on vivre là dedans. Ces gens n'ont isl pas une once d'amour propre pour tenter de s'en extraire ?
Peu importe, une fois remonté de l'autre côté du tunnel, grâce aux dons de sorcellerie d'Agata, nous sommes tombés face à notre proie.


Sauf que Clémence avait elle aussi une proie : Gabrielle : celle qui fait battre le coeur d'Amaury. Donc, la proie ayant une proie nous devenions... la proie. Enfin, jusqu'au moment ou chevaleresque, Amaury à pris la place de Gabrielle. là, la discussion à tourné en rond un moment.
Clémence avait des infos, plus ou moins intéressante vu le plan que j'ai commencé à mettre en place. Puis, d'un commun accord (ou par lassitude) elle a lâcher quelques bribes et nous l'avons laissée partir...
De retour chez moi, je trouvais des lettre pour le Chevalier Muraille, des plus intéressantes. Smile
Mais aussi, comme nous avions appris en chemin que LE miroir avait été subtilisé par des naufrageurs (même pas capable d'arriver à casser un miroir dans un naufrage), je me suis dit qu'il était tant de révéler à Agata, qui avait tué sa soeur.
Et oui, c'est ma soeur qui a tué sa soeur,. Pas marjolaine, l'autre, celle qui ne l'est plus, enfin si mais par le sang.... Pour m'aider dans mon plan, la belle villanova a décidée de m'embrasser, baiser que je lui ai rendu. ardon, elle a décidé de me bénir, et je n'ai rien compris Smile rodeo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Mar 17 Fév - 15:59

Merci pour vos résumés.
Amour et bénédiction. Amour et DED.
Tout un programme...


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   Dim 1 Mar - 22:25

petite prise de bec avec Amaury, en soirée.
Un petit conflit sur le "c'est complexe", "des gens qui me sont proches indirectement", etc. Tout ça pour que je retrouve ce miroir et qu'on mette un terme au nombre de morts qu'il provoque. Cela se termine par une rencontre avec Gabrielle pour le lendemain.
Bon pied, bon oeil, guilleret, j'y vais. Avec ce chien qui me colle aux bottes.
Sur place, c'est....complexe. Gabrielle n'entend pas qu'il y a des marins qui meurent à cause des naufrageurs (dirigés par un malade mental qui a fait une sorte de pacte pyrotechnique avec Légion) et préfère penser à protéger ses proches (père, oncle et Pierre). Qui roule n'amasse pas mousse. Et bien la mousse, puisque je ne suis pas le bienvenue, ils vont se la garder et même l'empaqueter pour faire des pipes d'écumes.
Non mais dites donc ! Qui vient on réveiller à pas d'heure pour ses soins, de la chirurgie et des diagnostiques ? Qui est on content de trouver pour suivre un fil dans des catacombes pour aller sauver la belle Gabrielle ? Qui vous aide lorsque vous êtes en prison ?
Oui, c'est Abel Bazas, ou ses proches. En l’occurrence, quand on me demande de me justifier sur ma confiance envers Agata... je trouve ça déplacé vu les derniers événements avec Clémence Mercoeur, vile personnages que j'ai si souvent souligné dans l'enquête et qui a été ignorée, jusqu'à ...ce qu'elle prenne Gabrielle en otage.

Donc, non d'une goélette échouée, je laisse tomber.
Tant pis pour mes élans du coeur, mon intérêt pour les vies à sauver, qu'ils restent entre gens honnêtes, montaginois, ou autres membres passager de la garde complotant avec des criminel, fricotant avec la justice quand ça les arranges.

Non mais, non d'un chalutier coulé ! Je m'en vais faire mes affaire, accomplir ma justice et protéger les miens. Et cela portera ses fruits. Mon ami aura justice, ma soeur sera sauve. Bon, en attendant la duchesse m'a prise sous son aile. je ne sais pas si elle est encore bien stable émotionnellement, mais elle a décidé d'une école de musique, d'un conservatoire, avec moi pour mener un peu la danse. la journée aurait donc pu s'arranger, si en rentrant chez moi, un criminel n'avait pas tenté de s'en prendre à ma soeur. ni une ni deux, vu que le chien préfère se planquer que d'attaquer, je charge, je me fends et je pourfends !
Tout le monde est sauf, heureusement. Jeanne s'est mise en travers héroïquement, je l'ai soigné de justesse.

Parallèlement à ça, les finances ne vont pas mal. Deux investissement (une bonnetière et un apothicaire) 75 000 guilder d'héritage familiale dont une bonne partie de dettes qu'il va me falloir rembourser et de la contrebande de mon père que je vais devoir écouler. Pas mal de travail en perspective, mais comme le Chevalier Muraille dirait (lui qui va se faire traduire en eisenor et publier dans la gazette de Kirk 4 feuillets) : Haut les cœurs, tant qu'il y a de l'amour, il y a de l'espoir !"



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reconstruire Lévêque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconstruire Lévêque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TUTO] photoshop - utilisation des masques
» la fin des Tuileries
» on parle d'en reconstruire
» L'Hopital de Theramore offre ses Services.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Médiéval - Fantastique :: Les Secrets de la 7e Mer-
Sauter vers: