Le forum des narrations de parties JDR
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [s7m] willi & Laetyne : le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Dim 22 Jan - 22:28

Le pirate n'était pas très gentil. Plutôt du genre puissant, riche, malsain, cruel, sans honneur, voleur, violeur. Je lui ai envoyé un jeu d'échecs (qu'on a oublié de récupérer je crois, à moins que...) via Long Bai Tie, qui s'est fait évidemment emprisonner ("partie du cadeau"...), puis divisés en trois groupes (sans compter ceux qui sont restés à bord, nous sommes allés dans l'antre de la bête.
Le genre palais gigantesque, bardé de métal et de passages plus ou moins secrets, gardé par une centaine d'hommes. Rien qu'en y allant, j'étais de mauvaise humeur. Le conquérant (le destructeur, plutôt, au vu des saloperies qu'il a fait à mes armes) n'y était pour rien. J'ai le cœur qui fuit et la culpabilité en haut du mat. Voilà, alors salle gigantesque, le pirate "classieux" sur son estrade et Celesta Drama enchaînée, à demi nue, à ses pieds. A vomir. je me suis forcée à rester courtoise, au début. Puis à jouer les pirates blasées. il m'a détruit mon épée. J'ai eu peur un moment que cela soit une hallucination, mais non. Selon lui, j'insultai son intelligence et il savait pourquoi on était là. récupérer Celesta Drama. J'étais prête à faire l'échange avec elle, franchement cela ne m'aurait pas dérangée j'y serais allée à coups de crocs, si besoin. Puis Willi s'est joint à moi et finalement, le pirate - Abdi de son prénom - voulut notre liberté à tous trois en échange de pas grand-chose. J'ai fini par craquer : je lui offris la vie sauve en échange de Célesta Drama.
Il fit la bêtise de me sous-estimer. ni son panzer à pointes ni la flamme de sa lame Malemort ne purent m'arrêter. Pour la première fois depuis longtemps, je crois, pour la première fois tout court peut-être j'étais déterminer à tuer, et de sang-froid si nécessaire. J'ai suivi les conseils de Lassario. Frapper pour tuer.
Finalement, grâce à long bai Tie (autant pour le boulet, n'est-ce pas Willi ? lol! ), Dominique Fauve et des autres nous sommes venus à bout de tous les scéklérats de ce palais. Et nous avons trouvé pas mal de richesses... 3 lames d'apparat, une généalogie, et moi j'ai récupéré une Malemort. la moindre des choses, après la perte de ma lame du Mystère. Voilà, maintenant nous voguons vers Zafara et j'essaie de recoller les morceaux d'une histoire à laquelle je ne suis pas sûre de croire encore. Quelque chose est cassé. j'espère seulement que quelques jours dans cette ville paradisiaque permettront de recoller ce qui reste de notre amour...


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Dim 22 Jan - 22:59

sale temps pour les pirates...
heureusement, vous êtes plutôt corsaire d'ans l'âme Smile


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Ven 27 Jan - 21:05

Escale à Zafara

Après une petite semaine de navigation sous une chaleur écrasante, le Stans arrive enfin au port de Zafara. Heureusement, l'eau commençait sérieusement à manquer et les marins embarqués à s'en plaindre. Sur place la vie est assez accueillante pour souffler. On ne peut pas dire qu'elle soit cosmopolite, mais plusieurs nations sont représentées : Bernouilli, Eisen, Cathay, Ussura.



Il n'y a pas de mal à trouver forgerons ou tout autre type de marchand. Il est même possible de trouver de la poudre et une poignée de boulets...


Via Dominique-Fauve, la bonne nouvelle est qu'un groupuscule s'est formée à Sant Andrea pour agir contre le pouvoir en place. Pour l'instant leur première action, via Don Jaime de Rios de Estivo a été de mettre à mal l'arrivée d'un Rasoir demandé par le juge de la ville. Il semble que le cœur de ce mouvement de rébellion se trouve dans l'école de Trestefort.

nb : si vous avez des trucs précis à faire dites le moi.... Vous avez au moins deux jours d'escales pour ravitaillement et entretien du navire. Ce qui vous coutera la modique somme de 50 altynis cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Ven 27 Jan - 21:18

Ben écoute, oui, essayer de recoller les morceaux avec DF, aller aux bains et passer du temps avec Celesta Drama et Mellianda - hammam, aller
en quête de trucs exotiques genre bijoux en nacre, oiseaux de apradis, serpents arc-en-ciel, gousses de vanille, caméléons et bestioles mignonnes, traîner aussi avec ygvald. Et une triple-dague. Sinon, demander à Walib si ça lui va toujours de rester ou s'il veut bouger.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Ven 27 Jan - 21:57

Un peu plus de détails :



Située sur les terres de la tribu des Aldiz’ahali, Zafara est l’une des villes les plus saintes – voire, la ville la plus sainte – du monde. On y vient, de tout Théah – j’inclus ici le Croissant qui, n’en déplaise à l’Église du Vaticine en fait partie - en pèlerinage, puisque c’est sur le Mont Karada, un peu au nord, que se situent les Jardins de Lumière, où le Messager a reçu du Grand créateur, après une nuit d’épreuves, des enseignements destinés à aider l’humanité à vivre en accord avec le reste de la Création. À Zafara, on trouve également l’Hospice du Premier Témoin, actuellement dirigé par Sigrun Masthof, où depuis mille ans sont soignés et accueillis les pauvres et les invalides. C’est également le bastion; officiel de l’Ordre des Kreuzritter. Ceux-ci, d’ailleurs, au nombre de trente, sont chargés de la sécurité de la ville et cela ne dérange personne.

Le port, contrairement à d’autres villes du Croissant n’est pas divisé entre commerce, pêche et plaisance : tout y est mélangé. Il se prolonge, de chaque côté, par d’immenses plages où il n’est par rare de croiser des flamants roses et… des chevaux semi-sauvages.

Le marché au poissons a lieu chaque jour sur l’immense esplanade du port. Tu pourras également, en cherchant un peu, trouver quelques vendeurs de perles ou de coraux. Un peu plus tard et parfois jusqu’au milieu de l’après-midi, tu pourras en te promenant au gré des étals trouver épices (cannelle, piment, etc.) et fruits exotiques, herbes diverses (oui, même de quoi faire du poison) et animaux des îles.

L’Épave : Cette taverne n’a rien d’une épave, c’est un bâtiment de pierres, plutôt solide. Mais l’intérieur a été décoré de dizaines de morceaux de navire. C’est l’un des deux seuls lieux de Zafara où tu trouveras de l’alcool puisqu’il est tenu par un Occidental : Ernst Bragadin, un Eisenör originaire d’Atemlos.

L’Antre de Sindbad : C’est l’établissement le plus festif et le plus bruyant du port. Construit sur des ruines antiques, sculptées d’étranges symboles, l’auberge se caractérise par ses innombrables et labyrinthiques alcôves et couloirs. On y joue, on y fume la chicha, on y écoute de la musique ou on y danse, dans une atmosphère assez débridée, chose rare à Zafara.

Religion : On trouve à Zafara une quarantaine de mosquées, la plupart ne comportant qu’un modeste minaret et un petit édifice pour se recueillir. On trouve également deux églises du Vaticine, en plus de L’Hospice des Croix Noires. La plus petite des deux est située près du port et rend hommage à Saint Elmo.


Medina : La médina de Zafara forme un véritable entrelacs de ruelles, des passages couverts, de jardins et de ponts suspendus débordant de fleurs et de lianes. Il est aisé de s’y perdre et, si les habitants de Zafara sont généralement prévenants et tout à fait disposés à guider un voyageur égaré, je te conseille cependant d’engager un guide : Zafara est une ville de lumière, certes, mais elle comporte quelques zones d’ombre.

Les cymbales d'or : Ce restaurant, tenu par deux femmes, Hanae et Ceylin, est situé en plein cœur de la médina. La nourriture, à base de poissons et d’épices, est simple, mais c’est surtout pour le salon de musique que l’on s’y presse : situé à l’étage, celui-ci accueille des musiciens et des chanteurs venus de tout Théah, du Cathay et même… de Castille.

L’université et les jardins
Le quartier de l’université est l’un des plus agréables de Zafara. C’est un ensemble de bâtiments blanchis à la chaux, aux sols souvent dallés de mosaïques bleues, nichés au cœur de jardins immenses et luxuriants.

L’université de Zafara date de l’avènement du Deuxième prophète. On y enseigne les lettres croissantines et le calculus mais surtout la philosophie, la théologie et l’astronomie. La bibliothèque de l’université est la troisième du Croissant, après celles d’Alexia et d’Iskandar, mais la première dans le domaine des religions ¬– d’autant qu’elle peut s’enorgueillir de manuscrits très anciens et de certains écrits rédigés de la main même des Témoins du Prophète, voire, du Prophète en personne. Si l’inscription à l’université – et donc, l’accès à la bibliothèque – est payante, il n’est en revanche pas rare de voir des professeurs dispenser leur enseignement à l’extérieur, dans les jardins, devant un parterre hétéroclite d’étudiants, de badauds et de vagabonds. Cette coutume suit le pilier de la Charité, voulant que l’accès à la culture et à l’éducation soit accessible à tous.
Ainsi, au détour d’une promenade, tu auras peut-être la chance d’entendre une dispute savante ou, simplement, un cours d’un disciple du grand Ibn Moussa.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Ven 27 Jan - 22:50

Donc passer une soirée romantique (ou essayer) aux Cymbales d'or, faire la fête à l'Antre de Sinbad, etc. Et trouver un forgeron pour me faire faire une triple dague...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 30 Jan - 12:14

Pô cher, cet entretien.

1/ Ravitaillement de produits nécessaires à linfirmerie (chirurgie, soins dentaires, petits bobos, placebos, etc.)

2/ Universitéééééé !

3/ A voir avec notre artificier en second et notre capitaine: ravitaillement de boulets et poudre.
Quand je dis boulets, je dis bien panachage de boulets: grenailles, boulets à chaine, en fonte, incendiaires si disponibles etc. Je dis bien "on ne sait jamais, fontaine je ne boirais pas de ton eau, on sera prêts à traverser un blocus naval à coups de semonce crénom !"

4/ Euh... Le centre officiel des Croix Noires ? Je suppose qu'une visite de courtoisie ne s'impose donc pas ? Shocked

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 30 Jan - 12:21

Lacenaire a écrit:


1/ Ravitaillement de produits nécessaires à l'infirmerie (chirurgie, soins dentaires, petits bobos, placebos, etc.)

Pour ce qui est de l'infirmerie, yep cheers ; sinon, ce n'est pas à toi de t'en occuper mais à Vincent, mon second.


Citation :
3/ A voir avec notre artificier en second et notre capitaine: ravitaillement de boulets et poudre.
Quand je dis boulets, je dis bien panachage de boulets: grenailles, boulets à chaine, en fonte, incendiaires si disponibles etc. Je dis bien "on ne sait jamais, fontaine je ne boirais pas de ton eau, on sera prêts à traverser un blocus naval à coups de semonce crénom !"

Il faut que je voie avec Vincent : on va accueillir au moins jusqu'à Iskandar 3 autres personnes, il va falloir rationner l'espace.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 30 Jan - 12:55

"Chirurgien de bord prêt à dormir sur le pont, Cap'taine. Vu qu'il est briqué à en luire, le saligot... Smile "

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 30 Jan - 12:57

Lacenaire a écrit:
"Chirurgien de bord prêt à dormir sur le pont, Cap'taine. Vu qu'il est briqué à en luire, le saligot... Smile "

Ok, noté!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 30 Jan - 17:12

vous pouvez aussi acheter une second rafiot à Zafara Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 30 Jan - 17:14

Faut voir, mais cela peut être une solution.
Je pensais attendre Iskandar, pour avoir + de choix et ne pas risquer d'être éparpillés avant d'avoir retrouvé le prince, Isotta et Donazzio;

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Dim 5 Fév - 21:00

Nous avons retrouvé Tigrano et Vitaliano, le fils de Sylvestro, au terme d'une équipée de quelques jours dans le désert. cheers
J'adore le désert, qu'il soit de sable ou de pierre, cette impression d'espace infini, de liberté absolue sous les étoiles, le long d'une crête rocheuse ou de sable doré... bref... je crois que peu de personnes partagent ce sentiment, Dominique fauve certainement pas. Je crois que malgré notre tentative amoureuse d'Urfa, il n'y a plus grand-chose entre nous, même plus de colère, juste une lassitude qui n'attend qu'une chose : que nous soyons à terre et en Vodacce pour que nos chemins se séparent.

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Dim 5 Fév - 21:21

Personne ne parlait : Ygvald, parce que je le sais, il savoure autant que moi cette immensité solitaire, parce que Kabria lui manque. Sylvestro, parce qu'il pensait à son fils et à Isotta. les autres, chacun à leur façon, étaient plongés en eux-mêmes, ou simplement de mauvais poil pour Dominique fauve et Willi. Je sentais qu'on se rapprochait du but. Excitation, besoin de me défouler mêlés. Première embuscade : le type qui conduisait l'âne n'a même pas eu le temps de dire ouf, je l'ai tué avec une facilité et une rapidité qui me déconcerte encore. La suite, nous avons laissé les prisonniers partir, nous prîmes leur place, me semble à peine plus lente : nous arrivâmes au crépuscule. Les mines de sel étaient en strates : un chemin descendait vers la combe, puis plusieurs remontaient vers différents "plateaux", dont un avec des cages, et un homme se faisant fouetter. Je ne sais pas comment j'ai su, mais voilà - c'était Tigrano, qui protégeait Vitaliano, le fils de Sylvestro. Le groupe s'est divisé en deux, je me souviens d'avoir couru, escaladé les parois glissantes, écorché mes mains à ce sel piquant, puis m'être interposée entre Tigrano et son bourreau, et après, avoir planté ma lame dans le cœur de cette ordure. Le temps de rapatrier tout le monde, d'apprendre la mort d'Isotta, de soigner les uns et les autres... Nous sommes repartis le lendemain : j'ai laissé 1000 altynis aux survivants, ainsi que les montures et tout des esclavagistes. Nous avons fait "voile" vers l'ouest, près des ruines hantées... Là, j'ai suivi les indications de mon grand-père et découvert un sabre - le sabre de commandement, en réalité, artefact légendaire - et une lettre de marque, dette de vie du général de Lévêque de l'Aury. Après cela, nous avons repris la mer.
Ce sabre, c'est une marque de plus de ma destinée, de la direction que je dois prendre... En chemin vers Iskandar, nous avons croisé la route d'Espirito Negro et coulé trois galères ensemble. Si la vie pouvait être aussi simple que cela...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 6 Fév - 12:58

ouais c'était pas top bonne santé pour le Prince Smile


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
Lacenaire
blizzard des lettres
blizzard des lettres
avatar

Nombre de messages : 1930
Localisation : Orsay Isle Scharde Resort
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 6 Fév - 14:50

Songes de Willi

Nous y voici, apres ce qui semble des mois. Nous ne sommes pas a cran, juste sur la fin de ce periple. Plus rien ne sera jamais comme avant, maintenant que le prince nous est revenu; il survivra au traitement inflige dans ces mines atroces. Plus fort, plus volontaire que jamais.
Sylvestro fait le deuil - Theus, un de plus - tandis que j arrete de me prendre la tete avec Filip.

Et nous laissons une fosse commune derriere nous. Gare a ceux qui se dresseraient sur notre route maintenant - sur mer comme sur terre. Plus rien n4est susceptible de nous barrer la route. Plus rien.

Note: les claviers helvetiques, ils ne sont pas vraiment sympas !

_________________
"Wherever somebody's strugglin' for a place to stand / For a decent job or a helpin' hand / Wherever somebody's strugglin' to be free / Look in their eyes, Ma, you'll see me"/ You'll see me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 6 Fév - 16:39

Tigrano est plutôt en mode :


Non ?

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 6 Fév - 16:49

il n'est pas mort... pas encore Twisted Evil lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 6 Fév - 16:52

non, mais il est barbu!!

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 6 Fév - 17:20

même si ça ressemblait plus à ce model là en braun :
lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Lun 6 Fév - 17:23

affraid

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Dim 19 Fév - 20:09

La fin d'une époque.
Comme dit tigrano, nous sommes au complet - et un peu plus, puisque Sie Chen, la nièce de l'ambassadeur du Cathay, est avec nous. nous faisons voile vers la Bernouilli.
Ygvald a retrouvé Kabria. Willi a récupéré Darya, et une sale généalogie.
Nous avons un second navire, piloté de main de maître par espirito negro, qui a hérité d'une partie de notre équipe, dont Willi et sa femme.

La fin d'une époque, disais-je.
Dominique fauve et moi sommes enfin séparés. cela devenait insupportable, de vivre sur du non dit et de dissimuler nos sentiments, l'un comme l'autre. Cela transformait une belle histoire en quelque chose de minable. Alors, je crois qu'il valait mieux que nous nous quittions, que l'amitié survive à notre amour. Il est parti à Sant'Andrea, préparer le terrain et retrouver les siens et se débrouiller pour faire officiellement annuler notre mariage.
Après son départ, j'avais envie d'être seule.
De faire le point. Même pas longtemps. Sur ce que je devais (voulais) vraiment faire. Sur qui je suis, certainement - comme si ces semaines, ces mois m'avaient métamorphosée, comme si la lame de mon grand-père avaient achevé cette métamorphose. je me sens pour la première fois je crois entièrement moi-même - et libre.
certains diraient que j'ai grandi ; je crois que j'ai suivi les conseils de Lassario, que j'ai simplement appris qu'un coup de rapière, c'était fait pour tuer.
J'ai donc pris certaines décisions - qui sont je crois en accord avec ce que je veux devenir, et ce que je ne veux plus être.

Ma route se sépare de celle de Willi et de son épouse. destinées qui se sont jointes, mais n'ont plus de raison de demeurer liées.
Fin d'une époque, nouveau départ. Terre en vue! La Bernouilli, d'abord... Et bientôt, l'aventure!



_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
fablyrr
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 5924
Age : 40
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Dim 19 Fév - 20:44

presque c'est Xie Shuen Smile

Sinon pour fin d'époque bah oui en un sens ou début d'une autre, en tout cas dans le genre fin d'une époque vous vous approchez de la fin de la campagne et des persos.
Donc après la prise de l'île Mondavi ... This is the End !!!!!

Ce que je ferai c'est que je vous fait une sorte de fin ouverte. En gros vous faites ce que vous voulez ou presque. Si vous voulez être conseiller d'un Prince, Roi, etc... no problème, partir vers le nouveau monde avec une caravane de navire pourquoi pas, établir une ecole d'armes, officiine, avoir des enfant, vous marier ... tout ou presque est open. Votre PJ deviendra PNJ avec une marge de mnaoeure que vous me donnerez si ont doit l'utiliser plus tard, mais en prenant en compte que ce qui sera mis sur le forum pour le chapitre END .
Comme ça il y a toujours trace de Miss Nouveau Monde ou Mister Best Doctor rodeo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fablyrr.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Dim 19 Fév - 20:46

ou mort héroïque, pourquoi pas!

cheers

mais tout n'est pas possible je te signale : Laetyne ne peut pas devenir billet de tigrano. Tu vois!...

_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
pandore
Polyglotte du JdR
Polyglotte du JdR
avatar

Nombre de messages : 3787
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   Dim 26 Fév - 22:16

Veni, vidi, vici, comme disaient les Numains.
Mission accomplie, Tigrano a récupéré son trône et tout est rentré dans l'ordre.
A Porto Spatia, nous avons récupéré une cinquantaine d'hommes (spadassins) puis avons fait voile vers... Guarre de Puertofino. Là, nous avons aidé les gens à reprendre la ville que des hommes de "Savino le Mauvais" (appelons-le chair à goule) avait envoyé pour reprendre la ville qu'ils avaient prise... Quoi, ce n'est pas clair ? Bref, au terme d'un abordage, débarquement, frayage de chemin jusqu'au palais nous avons donc sauvé le gouverneur, un cousin de' Melianda si j'ai bien compris et le duc Elio Cesare della Mondavi qui s'est avéré le billet du prince. Au passage, j'ai pu tester les flammes de ma rapière. Ensuite, deux jours passés à échafauder une stratégie - et une soirée à boire, seule, dans ma cabine. Puis départ vers l'île du prince, avec Espirito Negro en grande forme, et un piège "maritime" sur l'île : une vingtaine de navires, mais contre nous ils n'avaient objectivement aucune chance, trop doués, trop rapides, trop imprévisibles.... Bref, la grande idée sur place était de prendre les points stratégiques et de gérer le conseil des Tessatore. Ce qui a été fait... Avec Tigrano, Lassario, Elio et Long bai Tie, plus Melianda et Celesta drama, nous sommes passés par les souterrains et après quelques goules des cryptes avons débarqé à l'opéra : là, orgue grinçant et... coups de canon. Soit. Une fois face au conseil, Lassario a fait en sorte de maintenir l'avantage, et finalement tout s'est passé correctement. Ensuite, nous sommes allés au palais. par les souterrains, again. Et en arrivant dans un bassin... Pendant ce temps, Willi, Xie Chen et Julien se chargeaient de faire diversion... Nous nous sommes occupés, tous, de la cinquantaine de spadassins qui gênait, puis avons cherché le taré et ses hommes, Willi a réglé ses comptes avec le général eisenör et bref... On a débarqué dans une salle protégée par une grille, avec au menu, derrière la grille le taré et ses hommes, et du nôtre deux courtisanes blessées, et des goules des cryptes. Voil0. Après cela, j'ai titillé le taré avec ma lame enflammée, celesta en a blessé un... La grille s'est levée... Tigrano a affronté en duel le taré. Melianda l'a soutenu, mais je suis sûre qu'il y serait arrivé même sans magie. Moi, j'ai subi un "Ange noir", en gros un genre de sadique au visage d'ange incapable d'avoir du répondant face à quelqu'un sachant se défendre. Pourtant il était maître d'armes. Bon, il est mort n'en parlons plus.
Et puis cela m'a valu une bouteille de champagne en remerciement, de la part de Don Jaime, à Sant'Andrea. Hier, il y a eu une grande fête, en ville. Et j'ai retrouvé Wappa. Passé quatre heures de l'après-midi, je ne sais plsutrop ce que j'ai fait - dormi sans doute mais le champagne devait être bon puisque je n'ai pas mal à la tête. Le prince m'a demandé de monter une pièce, pour la réouverture du théâtre : j'ai choisi Cyrano.


_________________
J'en estomaque deux! J'en empale un tout vif!
Quelqu'un m'ajuste : Paf! et je riposte... / Pif!
- Edmond Rostand (Cyrano)
http://charlottebousquet.blogspot.com/
www.charlottebousquet.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.charlottebousquet.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [s7m] willi & Laetyne : le retour   

Revenir en haut Aller en bas
 
[s7m] willi & Laetyne : le retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Willi Waller two thousand and six
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les parties à raconter :: Médiéval - Fantastique :: Les Secrets de la 7e Mer-
Sauter vers: